undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'invention de Morel a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par lolozoro
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: couverture différente , même édition. Expédié dans les 24h max. Envoi protégé sous enveloppe et papier bulle
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

L'invention de Morel Poche – 30 octobre 1992


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 4,10
EUR 4,10 EUR 0,60

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'invention de Morel + Le monde inverti
Prix pour les deux : EUR 13,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Un homme en fuite trouve refuge sur une île déserte. Un lieu étrange, dominé par une villa immense et somptueuse dont les sous-sols recèlent une machinerie aux fonctions incompréhensibles. L'île, pourtant, n'est pas si déserte qu'elle l'a semblé de prime abord. Des estivants, réunis sur place par un certain Morel, s'engagent dans une fête languide dont le rituel paraît se reproduire à l'infini. Préfacé par Borges, un petit chef-d'oeuvre d'une originalité inaltérable. Traduit de l'Argentin par Armand Pierhal

Biographie de l'auteur

Adolfo Bioy Casares, écrivain argentin, est né à Buenos Aires en 1914. Encouragé par son père, il publie son premier écrit, Vanidad, à l'âge de quatorze ans, suivi de Prologue l'année d'après. De sa rencontre en 1932 avec Borges et de la profonde amitié qui les unit, naîtront plusieurs ouvrages de collaboration signés sous les pseudonymes de H. Bustos Domecq ou de B. Suarez Lynch. C'est avec la publication en 1940 de L'invention de Morel, rapidement traduit dans plusieurs langues, que Bioy Casares est reconnu comme l'un des plus talentueux écrivains de son temps. Son oeuvre est variée et comporte un nombre important de romans et nouvelles dont notamment Le Songe des héros, Journal de la guerre au cochon, Plan d'évasion, Histoires démesurées ou encore La Trame céleste. En 1990, Adolfo Bioy Casares a obtenu le prix Cervantès pour l'ensemble de ses écrits. Il est mort en 1999 à Buenos Aires.

Jorge Luis Borges est né à Buenos Aires en 1899. Il publie son premier livre de poèmes, Ferveur de Buenos Aires en 1923. En 1955, il devient membre de l'Académie argentine des lettres et il est nommé directeur de la Bibliothèque nationale. Parmi ses nombreuses œuvres, on peut citer Fictions – Prix national de Littérature en 1956 -, L'Aleph, Le Livre de sable, Enquêteset Treize Poèmes. Jorge Luis Borges est mort en 1986 à Genève.



Détails sur le produit

  • Poche: 124 pages
  • Editeur : 10 X 18 (30 octobre 1992)
  • Collection : Domaine étranger
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264016930
  • ISBN-13: 978-2264016935
  • Dimensions du produit: 17,7 x 10,8 x 0,9 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 51.356 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Berlue le 12 janvier 2009
Format: Poche Achat vérifié
Difficile effectivement de parler de ce livre sans risquer de ne trop en reveler et de gâcher le plaisir de la surprise au futur lecteur.
En quelques mots donc les thémes émanant de ce court roman sont l'identité, l'immortalité, la liberté et l'amour. La forme elle est celle d'un roman d'aventure avec un gros rebondissement vers la fin.
En lisant ce livre, les impressions tactiles, olfactives et visuelles du narrateur nous sont si bien retranscrites que l'on comprend assez aisément que cette histoire ait inspiré le cinéma (l'année dernière à Marienbad).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Spiderman TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 9 février 2008
Format: Poche Achat vérifié
Une petite histoire mélant survie sur une ile hostile et thèmes fantastiques. L'ensemble est agréable et le récit plonge peu à peu dans une bien étrange histoire.
Ne pas lire le quatrième de couverture qui dévoile un peu trop de secrets et gache le plaisir de lecture.
Le tout baigne dans une atmosphère mélancolique et n'esperait pas que la fin soit plus enjouée ! En tout cas le dénouement est surprenant.
Un bon petit bouquin qui se lit vite mais que l'on a eu plaisir à lire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Optatif oblique TOP 500 COMMENTATEURS le 7 septembre 2008
Format: Poche
Labradorite a tout dit, dans le premier commentaire de cette page.

Je voudrais juste ajouter que ce roman, à l'instar de La Fin des temps de Murakami, n'a cessé de me hanter, tant il est merveilleusement original et désespérant.

C'est aussi une des plus belles histoires d'amour romanesque jamais écrites !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par HOANG THUY DUNG TOP 500 COMMENTATEURS le 19 juillet 2014
Format: Poche Achat vérifié
On croirait lire du Borges. Même style, mêmes histoires invraisemblables, prétextes à de filandreuses méditations sur les mystères de l’existence, sur le sens de toutes choses, caché derrière le voile des apparences. On n’est donc pas surpris de trouver une préface de Borges nous engageant à lire ce roman et nous assurant qu’il est proche de la perfection.
Le narrateur, échouant sur une ile déserte, fut un jour fort surpris d’y trouver un groupe d’estivants qui passent leurs journées dans une espèce de musée. Cependant, les scènes se répètent, et ces personnages se comportent comme des fantômes ; ils ne le voient pas, ne l’entendent pas, si bien qu’il finira par comprendre que ce ne sont que des projections holographiques qu’un certain Morel, savant fou romantique avait fait vivre pour l’éternité sur cette ile.
Adolfo Casares a certainement été inspiré par ces théories de l’univers holographique, propagées par des physiciens de renom, comme David Bohm.
Et si toutes nos existences, passées, présentes et à venir, n’étaient que cela, des projections holographiques mille fois répétées, qu’un démiurge avait mis en marche, en poussant sur la touche REPLAY?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par XENOPHON TOP 500 COMMENTATEURS le 28 mai 2015
Format: Poche Achat vérifié
Un condamné à la prison perpétuelle se réfugie dans une ile hostile hantée d'habitants dont l'existence n'est rien moins qu'inimaginable'Le choix offert plonge dans les racines d'une Question Essentielle à l'Être et à l'Ame : Vivant Mort ou Mort Vivant ?

De ce texte magistral, exceptionnel, envoutant sourd une inquiétante étrangeté angoissante, menaçante, encerclante ; une version textuelle du Cauchemar de l'Existence.

Hats off
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Robert Marcel le 15 février 2012
Format: Poche Achat vérifié
Il faut savoir dépasser un style compassé et un tantinet précieux, et une intrigue qui, malgré la petitesse du roman, tarde à se mettre en place. La bluette a sens unique qui s'installe en 1ère partie du roman, et que l'on devine rapidement sans issue, et les atermoiements souvent ridicules du personnage principal peinent à nous tenir en haleine. On tient pour la 2ème partie, plus intrigante, qui vaut pour le dénouement.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Caire Stephanie le 16 janvier 2010
Format: Poche
Le roman débute par un prologue du grand ami de Bioy: Borges. Dans ce prologue, il essaie de définir le genre exact du roman dans celui du roman d'aventure. Pour Borges, le livre de Bioy Casares est "la trame parfaite".
La structure du roman quant à elle, se présente sous une forme autobiographique: il s'agit d'un journal qui note jour après jour les actes du protagoniste ou les événements auxquels il doit se confronter. Mais aussi les doutes, les hypothèses su protagoniste-narrateur face aux événements dont il est témoin. Le journal devient intime quand il raconte qu'il tombe amoureux de Faustine, là, il fait part de ses projets et de ses avancements.
L'oeuvre fonctionne avec le film de Morel, les projections olographiques donnent l'illusion du réel au protagoniste. Le seul moyen pour rejoindre Faustine, sera d'apparaître dans le film tourné par Morel. Or, tout être vivant meurt...
L'élément structurel du récit sera sans aucun doute à rapprocher de L'île du Docteur Moreau de Wells mais aussi de Plan d'évasion de Borges.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?