Lisa Gerrard

Top albums (Voir les 16)


CD: €16.06  |  MP3: €9.99
CD: €14.63  |  MP3: €9.89
CD: €9.96  |  MP3: €9.69
CD: €15.84  |  MP3: €8.99
CD: €36.24
CD: €20.00
CD: €15.61  |  MP3: €9.99
MP3: €6.99
CD: €14.76  |  MP3: €9.99
Voir les 16 albums de Lisa Gerrard

Lisa Gerrard : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 208
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Lisa Gerrard

Biographie

Née le 12 avril 1961 à Melbourne en Australie, de parents immigrés irlandais, Lisa Gerrard vit aux côtés de communautés du monde entier (Grèce, Turquie, Asie) et s'en inspire lorsqu'elle commence sa carrière en 1981 aux côtés de Brendan Perry, avec qui elle forme Dead Can Dance. La production discographique de ce groupe phare du label 4AD, se situe entre 1984 et 1996. Leur musique extraordinaire ne peut être associée à une époque ou un courant, puisque Dead Can Dance est un groupe aussi influent qu'inclassable.

L'Australienne, dont la voix profonde possède une technicité digne d'une ... Lire la suite

Née le 12 avril 1961 à Melbourne en Australie, de parents immigrés irlandais, Lisa Gerrard vit aux côtés de communautés du monde entier (Grèce, Turquie, Asie) et s'en inspire lorsqu'elle commence sa carrière en 1981 aux côtés de Brendan Perry, avec qui elle forme Dead Can Dance. La production discographique de ce groupe phare du label 4AD, se situe entre 1984 et 1996. Leur musique extraordinaire ne peut être associée à une époque ou un courant, puisque Dead Can Dance est un groupe aussi influent qu'inclassable.

L'Australienne, dont la voix profonde possède une technicité digne d'une chanteuse lyrique, est inspirée par des incantations mystiques, tribales et liturgiques. Elle chante parfois en anglais et souvent dans une langue unique qu'elle a inventée. Le duo a exploré les champs musicaux si nombreux et inédits qu'ils ont été classés tour à tour dans les catégories world, ambient, folk médiévale et baroque, musique expérimentale, pour finalement devenir les représentants de leur propre genre.

Lisa Gerrard étanche aussi sa soif d'expérimentation en solo. Sur son premier album, The Mirror Pool (1995), elle est accompagnée par un orchestre philarmonique. Sa voix est également mise à profit dans les musiques de films, activité qui l'accapare plus amplement après la séparation de « DCD » en 1998. Cette année là, elle publie en collaboration avec Pieter Bourke l'album Duality.

Elle a été nominée aux Golden Globes pour son travail sur les bandes originales des films Révélations et Ali, de Michael Mann (1999 et 2001), Gladiator et La Chute du Faucon Noir de Ridley Scott, en 2000 et 2001 (dont le dernier pour un duo avec Denez Prigent). En 2003 celle de Whale Rider, film néo-zélandais de Niki Caro, lui fait remporter quatre récompenses internationales. En 2004, Lisa Gerrard publie un nouvel album solo, Immortal Memory, cette fois-ci enregistré en collaboration avec le compositeur irlandais Patrick Cassidy.

En 2005, la reformation de Dead Can Dance met sa carrière solo entre parenthèses. Il s'agit en fait d'une tournée d'adieu mondiale. Après la sortie du Best of Lisa Gerrard chez 4AD en 2007, on a récemment retrouvé sa voix divine aux côtés du compositeur avant-gardiste Klaus Schulze (Tangerine Dream), sur l'album Farscape (2008).

Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Née le 12 avril 1961 à Melbourne en Australie, de parents immigrés irlandais, Lisa Gerrard vit aux côtés de communautés du monde entier (Grèce, Turquie, Asie) et s'en inspire lorsqu'elle commence sa carrière en 1981 aux côtés de Brendan Perry, avec qui elle forme Dead Can Dance. La production discographique de ce groupe phare du label 4AD, se situe entre 1984 et 1996. Leur musique extraordinaire ne peut être associée à une époque ou un courant, puisque Dead Can Dance est un groupe aussi influent qu'inclassable.

L'Australienne, dont la voix profonde possède une technicité digne d'une chanteuse lyrique, est inspirée par des incantations mystiques, tribales et liturgiques. Elle chante parfois en anglais et souvent dans une langue unique qu'elle a inventée. Le duo a exploré les champs musicaux si nombreux et inédits qu'ils ont été classés tour à tour dans les catégories world, ambient, folk médiévale et baroque, musique expérimentale, pour finalement devenir les représentants de leur propre genre.

Lisa Gerrard étanche aussi sa soif d'expérimentation en solo. Sur son premier album, The Mirror Pool (1995), elle est accompagnée par un orchestre philarmonique. Sa voix est également mise à profit dans les musiques de films, activité qui l'accapare plus amplement après la séparation de « DCD » en 1998. Cette année là, elle publie en collaboration avec Pieter Bourke l'album Duality.

Elle a été nominée aux Golden Globes pour son travail sur les bandes originales des films Révélations et Ali, de Michael Mann (1999 et 2001), Gladiator et La Chute du Faucon Noir de Ridley Scott, en 2000 et 2001 (dont le dernier pour un duo avec Denez Prigent). En 2003 celle de Whale Rider, film néo-zélandais de Niki Caro, lui fait remporter quatre récompenses internationales. En 2004, Lisa Gerrard publie un nouvel album solo, Immortal Memory, cette fois-ci enregistré en collaboration avec le compositeur irlandais Patrick Cassidy.

En 2005, la reformation de Dead Can Dance met sa carrière solo entre parenthèses. Il s'agit en fait d'une tournée d'adieu mondiale. Après la sortie du Best of Lisa Gerrard chez 4AD en 2007, on a récemment retrouvé sa voix divine aux côtés du compositeur avant-gardiste Klaus Schulze (Tangerine Dream), sur l'album Farscape (2008).

Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Née le 12 avril 1961 à Melbourne en Australie, de parents immigrés irlandais, Lisa Gerrard vit aux côtés de communautés du monde entier (Grèce, Turquie, Asie) et s'en inspire lorsqu'elle commence sa carrière en 1981 aux côtés de Brendan Perry, avec qui elle forme Dead Can Dance. La production discographique de ce groupe phare du label 4AD, se situe entre 1984 et 1996. Leur musique extraordinaire ne peut être associée à une époque ou un courant, puisque Dead Can Dance est un groupe aussi influent qu'inclassable.

L'Australienne, dont la voix profonde possède une technicité digne d'une chanteuse lyrique, est inspirée par des incantations mystiques, tribales et liturgiques. Elle chante parfois en anglais et souvent dans une langue unique qu'elle a inventée. Le duo a exploré les champs musicaux si nombreux et inédits qu'ils ont été classés tour à tour dans les catégories world, ambient, folk médiévale et baroque, musique expérimentale, pour finalement devenir les représentants de leur propre genre.

Lisa Gerrard étanche aussi sa soif d'expérimentation en solo. Sur son premier album, The Mirror Pool (1995), elle est accompagnée par un orchestre philarmonique. Sa voix est également mise à profit dans les musiques de films, activité qui l'accapare plus amplement après la séparation de « DCD » en 1998. Cette année là, elle publie en collaboration avec Pieter Bourke l'album Duality.

Elle a été nominée aux Golden Globes pour son travail sur les bandes originales des films Révélations et Ali, de Michael Mann (1999 et 2001), Gladiator et La Chute du Faucon Noir de Ridley Scott, en 2000 et 2001 (dont le dernier pour un duo avec Denez Prigent). En 2003 celle de Whale Rider, film néo-zélandais de Niki Caro, lui fait remporter quatre récompenses internationales. En 2004, Lisa Gerrard publie un nouvel album solo, Immortal Memory, cette fois-ci enregistré en collaboration avec le compositeur irlandais Patrick Cassidy.

En 2005, la reformation de Dead Can Dance met sa carrière solo entre parenthèses. Il s'agit en fait d'une tournée d'adieu mondiale. Après la sortie du Best of Lisa Gerrard chez 4AD en 2007, on a récemment retrouvé sa voix divine aux côtés du compositeur avant-gardiste Klaus Schulze (Tangerine Dream), sur l'album Farscape (2008).

Copyright 2014 Music Story Anne Yven


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page