undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles8
3,9 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Bien sûr, j'ai lu les biographies qui ont été consacrées à Gainsbourg. Néanmoins, je n'y ai jamais retrouvé la franchise et la lucidité de Lise LEVITZKY, et pour cause. Elle, c'est Lucien qu'elle a connu et qu'elle n'a cessé de connaître. Sur lui, elle pose un regard à la fois tendre et agacé, mais toujours acéré. Elle était à ses côtés lorsque le jeune étudiant peintre s'est mué en chanteur et auteur à succès, elle l'a jugé, lui a dit, mais est toujours restée.

Mais au-delà du témoignage de "celle qui fut la première femme de Gainsbourg", ce livre est le récit d'une vie, celle d'une femme libre, née dans la première moitié du vingtième siècle et qui a vécu ainsi, en amazone. Féministe avant l'heure, indépendante, artiste et engagée dans son siècle, Lise LEVITZKY offre à travers son livre un document : une vie de femme, tout simplement.
0Commentaire9 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2010
Ces mondes passés que sont la guerre 39-45 vécue en France, les années 50, 60, 70, avec leur esprit particulier, et la vie auprès de Serge Gainsbourg, touts trois vus de très près, vécus et relatés par la première femme de Lucien Ginsburg, le futur Serge Gainsbourg.

Récit intéressant, pour moi sans longueurs, d'une écriture qui se lit aisément. Livre à caractère fortement autobiographique, les informations sur Gainsbourg sont aussi très nombreuses, beaucoup plus encore sur sa personnalité et sa manière de vivre et de réagir que sur sa musique ; ainsi, les amateurs de musique qui seront intéressés par la vie de Gainsbourg, de sa première femme et par les époques qu'ils ont traversées seront beaucoup mieux servis que ceux qui attendent des détails sur les enregistrements, les interprètes et les nombreuses pièces musicales que le Grand Serge nous a laissées, quoique ces détails soient aussi présents au détour de certains paragraphes, ici et là.

Le premier tiers du livre s'attarde à l'enfance, les origines, la jeunesse d'Élisabeth (Lise) Lévitzki et est utile pour nous retremper dans cette époque ; la perception de l'éclosion culturelle des années 50 en est magnifiée. De nombreux éléments du récit impliquent d'autres grands noms de la scène culturelle de l'époque, tels Salvador Dali, Juliette Gréco, Léo Ferré, pour ne nommer que ceux-là.

J'ai aimé ma lecture ; elle m'a fait voyager, moi qui n'ai vécu que quelques mois en france en deux occasions, et m'a permis de décrocher du travail en ce début de vacances. C'est un bon livre à amener à la plage, quitte à l'abandonner quelques jours entre les chapitres, ou encore à lire attentivement, selon ses préférences.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2010
même si j'ai eu une période Gainsbourg à l'adolescence, l'homme à la tête de chou ne me passionnait pas plus que ça; sa musique par ailleurs, je la trouve aujourd'hui diificilement audible. J'ai entendu l'auteur se racontait, et j'ai eu envie de connaître qui était celui qui se cachait derrière le personnage publique.
La narration est facile, sincère, authentique.
Pas sûr que le livre donne envie d'aimer Gainsbourg, mais il restitue avec beaucoup de nuances, de vérité, le décor et l'ambiance d'une époque "Le saint Germain" d'après guerre.
Pas sûr non plus que l'on en resorte convaincu de la thèse de l'auteur sur le génie de Gainsbourg pour l'art majeur (la peinture), mais qu'importe,l'auteur, inconnu du garnd public, et par conséquent loin des égos hypertrophiés du show business, nous raconte la vie au long cours d'un homme et d'un couple.
joli rendu!
0Commentaire5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2010
Je l'ai dévoré en 2 jours.Plus sérieusement voilà pour la première fois les souvenirs de sa première femme en l'occurence Lise Lévitsky.Elle retrace sa vie étant enfant avec sa famille,un père très ambigu,les leçons de piano forcées,la découverte et sa passion pour la peinture.Et c'est là qu'elle rencontre Serge Gainsbourg ou plutot Lucien Ginsburg car ce sera toujours Lucien;à cette époque il n'a pas encore changé son nom et prénom.Viennent les années bohème,les déménagements perpétuels,la vie d'artiste en somme.Parallèlement à la peinture Lucien joue de la guitare et du piano dans les boites de l'époque tandis que Lise travaille auprès de célèbres personnalités du monde de l'art.Lucien décide d'épouser Lise à son grand étonnement;les années passent et leur situation pécunière n'est pas au beau fixe.La lassitude commence à apparaitre jusqu'à leur divorce.L'histoire pourrait s'arreter là,hors Lise et Lucien garderont contact pendant plus de 30 ans jusqu'à la mort de Gainsbourg,mais en tout discretion.

Pour tous les férus de Serge voilà un livre qui peut les intéresser car ils découvriront une facette non connu de ce dernier;avant la gloire,le succès,la renommée.En prime une masse d'anecdotes concernant les prémices de ses premières compositions dont Lise fut témoin,sa rencontre avec Michèle Arnaud qui la lança sur scène...
22 commentaires12 sur 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2015
Un livre très agréable à lire, assez autobiographique, qui nous relate un Gainsbourg qu'on connaît un peu moins, plus humain, plus fragile mais toujours aussi excessif. Les 2 premiers tiers du livre (pendant et après guerre, Paris des années '50 ) est très intéressante. Je le conseille à tous !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2013
Le livre ne parle pas seulement de Gainsbourg mais aussi de la vie de Lulu qui est assez typique de son époque. Beaucoup de détails croustillants, il se lit très vite
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2011
livre en très bon état à l'intérieur pages non cornées et propres.
Cependant la couverture est légèrement abîmée en deux endroits
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2010
Le fait d'avoir été la femme de Gainsbourg a permis à l'auteure de rédiger ses mémoires... Au delà du récit de sa vie, intéressant en soit malgré certains passages très cru, Gainsbourg revient régulièrement façon pulsatile afin de maintenir le fil conducteur et surtout l'objet du livre. On s'attendait au contraire à un développement et un approfondissement de leur relation mais elle n'est évoquée que de façons éparses. Si vous êtes fans de Gainsbourg, vous serez déçu par le manque de consistance et vous conseille de vous tourner vers la bio de Gilles Verlant.
0Commentaire0 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus