Plus d'options
Live At Rockpalast
 
Agrandissez cette image
 

Live At Rockpalast

17 février 2014 | Format : MP3

EUR 4,19 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
2:10
30
2
4:52
30
3
4:18
30
4
3:54
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 17 février 2014
  • Label: NUCLEAR BLAST RECORDS
  • Copyright: 2014 Nuclear Blast GmbH
  • Durée totale: 15:14
  • Genres:
  • ASIN: B00IEUMAAG
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.510 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Didier Lalli TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 5 avril 2014
Format: CD
Après le coup de cœur attribué à Devil Man, l'EP de Blues Pills sortit en octobre 2013, croyez bien que je me suis jeté comme un mort de faim sur cette nouvelle sortie du groupe franco-suédo-américain (effet de la mondialisation sur la musique). J'étais prévenu, mais je suis encore un peu déçu car c'est une nouvelle fois un bonheur de courte durée, puisque c'est un nouvel EP, live, contenant seulement quatre morceaux. C'est pour faire patienter en attendant l'album, nous explique-t-on du côté de Nuclear Blast. Bref, ces quatre morceaux (dont aucun n'était sur le précédent EP) ont été enregistrés lors du célèbre show TV allemand Rockpalast en octobre 2013. Le son est de qualité, et permet de se rendre bien compte de l'ambiance seventies d'un set de Blues Pills et de se dire qu'on a hâte d'être au Hellfest 2014 pour tester ça en terre de Muscadet.

L'EP commence par un court morceau instrumental de deux minutes, In The Beginning, pas mal, avec une bonne gratte du jeune guitariste français Dorian Sorriaux toujours tellement à l'aise dans ses tongues et inspiré dans ce style Hendrix/Led Zeppelin de la grande époque qu'il n'a pourtant pas pu connaitre, le bougre. Sa section rythmique constituée de Zack Anderson (basse) et Cory Berry (batterie), semble tout droit sortie du Jimi Hendrix Experience. L'enchainement avec Black Smoke est parfait. C'est là qu'apparait la belle voix d'Elin Larsson, tout aussi géniale, entre Janis Joplin, Robert Plant ou encore Grace Slick. Le morceau est calme sur une première moitié, Dorian susurre des plans de guitare pendant que la belle étale son talent.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique