Quantité :1
Live Cream a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par wonderbook_fr
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Ships from the US. Expected delivery 9-15 business days. Serving Millions of Book Lovers since 1980. Like New condition. Audio CD. Case Very Good. Booklet Like New. Quality guaranteed! In original artwork/packaging unless otherwise noted.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,09

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Live Cream
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Live Cream


Prix : EUR 12,57 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
30 neufs à partir de EUR 3,18 12 d'occasion à partir de EUR 2,18 1 de collection à partir de EUR 39,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Cream

Discographie

Image de l'album de Cream

Photos

Image de Cream

Biographie

Quand la rumeur prend forme en Août 1966 que Messieurs Clapton (ex Yardbirds du temps de l'anonymat avant leur premier hit «For Your Love»), Bruce et Baker, trois musiciens à la réputation déjà fortement établies dans le milieu jazzy-rock londonnien et dont les chemins s'étaient déjà croisés au sein de ... Plus de détails sur la Page Artiste Cream

Visitez la Page Artiste Cream
89 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Live Cream + Live Cream - Vol 2 + Wheels Of Fire
Prix pour les trois: EUR 39,38

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (16 juillet 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Polydor
  • ASIN : B0000067L5
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.866 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. N.S.U. (Live At Winterland, San Francisco / 1968)10:15Album uniquement
Écouter  2. Sleepy Time Time (Live At Winterland, San Francisco / 1968) 6:52EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Sweet Wine (Live At Winterland, San Francisco / 1968)15:15Album uniquement
Écouter  4. Rollin' And Tumblin' (Live At Fillmore West, Los Angeles / 1968) 6:42EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Lawdy Mama (Version 2) 2:46EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

CD

Amazon.fr

Attention!
L'enregistrement de ce CD provient des années 60 et a une qualité sonore adapté à l'âge.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 29 mars 2012
Format: CD
Des titres issus de Fresh Cream avec un "Sleepy time" de derrière les fagots, Clapton qui vous sort un solo à faire pleurer un désséché des glandes lacrymales et derrière ou plutôt à côté les deux monstres qui se haïssent l'un l'autre mais qui vous tiennent la baraque genre peinard...Du très grand...En plus à 7 euros c'est pas des plus abusifs...

Long Live Rock
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 31 décembre 2005
Format: CD
Cream was basically a power trio that went super nova, which is pretty easy to do when you have Eric Clapton on guitar, Jack Bruce on bass, and Ginger Baker on drums. Their first album came out in 1966 and by the time their fourth album "Goodbye" came out in 1969 they had already disbanded. But one thing they proved with those four albums was that they were better on stage than they were in the studio, which explains why half the tracks on the last two albums were recorded live. Their last album was also their most successful, making it to #2 on the Billboard album chart, which explains why the next year their label came out with this album.
Four of the five tracks on "Live Cream, Volume 1" appeared on their debut album, "Fresh Cream." The fifth, is the traditional blues piece "Lawdy Mama," given the Clapton treatment. It also stands out as being the only track on the album that does not represent the band's jazz-oriented approach to rock music, which simply means that they were into high-energy improvisation and extended solos. Add to this list that the song was only 2:46 while "N.S.U." clocks in at 10:15 and "Sweet Wine" at 15:16 (without Baker, who co-wrote it, ever going off on an extended drum solo), and "Lawdy Mama" ends up being like a postscript to the rest of the album, where the emphasis is on their improvisational playing of what are basically blues tracks reved up to the rock level. To top everything off, it sure sounds a lot like "Strange Brew."
Cream and Led Zeppelin were both into doing tunes by the old blues masters, which we see here with Muddy Waters' "Rollin' and Tumblin,'" which is only a couple of minutes longer than the original.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par jepiro VOIX VINE le 1 avril 2015
Format: CD
Je sais je vais encore jouer les rabat-joie une fois de plus, commentaire s'appliquant pour live Cream Vol I & Vol II, voila un enregistrement de référence qui fait date dans le Hard/Blues, un super groupe comme on les appelait à l'époque c'est à dire la réunion des trois des plus talentueux musiciens anglais de la scène British blues, malheureusement là encore comme trop souvent les maisons de disques massacrent un enregistrement Live, c'est le cas ici, on ne sait pas par quel morceau ça commence ni par où ça finit, on retrouve des extrait d'un même concert sur les deux volumes, pour exemple voila la set list complète et dans l'ordre que Cream a joué le 3 Mars 1968 au Winterland de San Francisco:
- Sunshine of Your love
- NSV
- Steppin' out
- Train Time
- Toad
- I'm So Glad
- Tales of The brave Ullyses
- Spoonful
- Crossroad
- We're Going Wrong
- Sweet Wine
Vous voyez que même avec les 2 volumes (Live Cream et Live Cream II) nous sommes loin du compte avec ces 2 volumes live proposés ici, mais il suffit de rajouter les 4 morceaux live du Wheels of Fire (Train Time, Toad, Spoonful et Crossroads) et 1 morceau live de l'album Goodbye (I'm So Glad) pour avoir un concert presque complet, il manque We're Going Wrong, ce n'est pas si mal enfin on se contente de ce que l'on a
La solution est simple faire comme pour humble Pie au Fillmore, ressortir l'intégralité de ces concerts en coffret
Et après on pourra donner 5 étoiles à cette véritable pierre fondatrice du Hard/Blues
Si on attends encore un peu il n'ay aura plus de survivants de ce concert et la nouvelle génération ne sera même pas qui est ce groupe...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par GIBI le 6 novembre 2014
Format: CD
10/3/1968, le printemps pointe ses premiers bourgeons au Winterland de San Francisco.
Oubliez le mois mai, 1968 c’est mars 68 !. Un Winterland martien au devenir planétaire par la grâce de 3 extra-terrestres présents pour deux concerts qu’il faut indubitablement dédicacer à AEG Telefunken et IG Farber, inventeurs du « Magnetophon ». De ces 2 shows seront extraits le nectar de Wheels of fire, de Live Cream 1 et 2. Live Cream c’est d'abord NSU en appetizer. Maintenant qu’Opel a fait de Layla son jingle publicitaire et que Clapton a été sponsorisé par Volkswagen pour ses tournées, NSU, dont les premières paroles sont « Driving in my car », semblerait militer pour un style inédit, le R&B-A ou le « Rock Bagnole Allemande », appellation qui ne serait finalement pas plus stupide que le Rock Garage vampé par les Stooges ou MC5. Mais en fait NSU signifie « Non-Specific-Urethritis », un mal pour mâle, peut-être en rapport avec la suite des paroles: "Smoking my cigar". Live Cream, c’est ensuite Sleepy time time, titre aux bendings et pull-off chers à Clapton, technique doigtée qu’il affectionne tant, comme il s’en explique dans le film « Farewell Cream », démonstration époustouflante à l’appui. Sleepy time time, un coulis de notes suavement tirées et frappées, serties dans un écrin rythmique où se mêlent futs et basse, s’échangeant tantôt des flèches, tantôt des volutes, jusqu'à atteindre la totale harmonie d’un puzzle sonore finement assemblé. Un des chefs d’œuvre de Cream. Lawdy Mama, Maudite Mama plutôt, un gag en tant qu’enregistrement studio introduit dans un album live.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?