undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
Live and Dangerous a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Leisurezone
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 5,49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Live and Dangerous
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Live and Dangerous Enregistrement original remasterisé


Prix : EUR 11,05 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Enregistrement original remasterisé, 21 novembre 1996
"Veuillez réessayer"
EUR 11,05
EUR 6,68 EUR 2,46
Vinyle , Import, 18 mai 2009
"Veuillez réessayer"
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
33 neufs à partir de EUR 6,68 14 d'occasion à partir de EUR 2,46 1 de collection à partir de EUR 15,39

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Thin Lizzy

Discographie

Image de l'album de Thin Lizzy

Photos

Image de Thin Lizzy

Biographie

Philip Parris (ou « Parish ») Lynott naît le 20 août 1949 à Birmingham, en Angleterre, d'une aventure qu'a eue sa mère Philomena, une toute jeune Irlandaise, avec un brésilien de passage nommé Parris.

Bagarreur, il échappe de peu à la délinquance juvénile en se mettant à la musique, jouant ... Plus de détails sur la Page Artiste Thin Lizzy

Visitez la Page Artiste Thin Lizzy
131 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Live and Dangerous + Live + Black Rose
Prix pour les trois: EUR 36,31

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (21 novembre 1996)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé
  • Label: Vertigo
  • ASIN : B0000074FJ
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  DVD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (26 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 30.187 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Jailbreak (Live) 4:33EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Emerald (Live / 1978) 4:33EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Southbound (Live From Seneca College Fieldhouse, Toronto / 1977) 4:42EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Rosalie (Cowgirl's Song) (Live At The Hammersmith Odeon, London / 1976) 4:07EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Dancing In The Moonlight (It's Caught Me In It's Spotlight) (Live At Seneca College Fieldhouse, Toronto / 1977) 3:54EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Massacre (Live At The Hammersmith Odeon, London / 1976) 2:56EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. Still In Love With You (Live / 1978) 7:41EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. Johnny The Fox Meets Jimmy The Weed (Live At The Hammersmith Odeon, London / 1976) 3:41EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. Cowboy Song (Live / 1978) 4:54EUR 1,29  Acheter le titre 
10. The Boys Are Back In Town (Live / 1978) 4:40EUR 1,29  Acheter le titre 
11. Don't Believe A Word (Live At The Hammersmith Odeon, London / 1976) 2:19EUR 1,29  Acheter le titre 
12. Warriors (Live At The Hammersmith Odeon, London / 1976) 4:00EUR 1,29  Acheter le titre 
13. Are You Ready (Live At The Hammersmith Odeon, London / 1976) 2:42EUR 1,29  Acheter le titre 
14. Suicide (Live / 1978) 5:13EUR 1,29  Acheter le titre 
15. Sha-La-La (Live / 1978) 5:34EUR 1,29  Acheter le titre 
16. Baby Drives Me Crazy (Live / 1978) 6:40EUR 1,29  Acheter le titre 
17. The Rocker (Live / 1978) 4:14EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Live and Dangerous, sorti en 1978, a été enregistré à Londres et Toronto l'année précédente. C'est sans conteste l'un des plus grands albums live de l'histoire du rock. Produit par Tony Visconti (David Bowie, T. Rex) ce live renvoie une image fidèle des prestations exceptionnelles que Thin Lizzy pouvait donner. L'édition Deluxe contient également le DVD de cette mythique tournée.

Critique

Les avis étaient alors unanimes : bien que très bons, les albums studio de Thin Lizzy ne donnaient qu’une faible idée de la puissance du groupe par rapport à ses prestations sur scène. Le moment était alors bel et bien venu de donner au public ce qu'il demandait, à savoir un beau témoignage sur microsillon, un souvenir tangible des grands moments vécus grâce à ce quatuor, d'autant que la mode était aux double live à succès (Kiss Alive!, Peter Frampton Comes Alive, etc.).

Aidés par Tony Visconti, Phil Lynott et ses acolytes retravaillent donc des bandes live (dont celles d'un show radio donné aux Etats-Unis pour l'émission King Biscuit Flour Hour) et y empilent les overdubs sur la basse, les guitares et les voix, seules la batterie et les interventions des spectateurs restant inchangées. Très perfectionniste, Phil Lynott ne veut pas escroquer l'acheteur mais lui offrir le meilleur disque qu'il est alors en mesure de faire – sur les bandes-mères, il y a tout de même pas mal de fausses notes et de passages chantés en yaourt à corriger...

Alors, live à 75% (comme on peut le lire un peu partout) ou seulement – ce qui est plus probable – à 25% ? Qu'importe, le résultat valait bien une telle « tricherie », tous les grands albums live ou presque ayant d'ailleurs été retouchés de la sorte : les versions présentes ici éclipsent allègrement les originales, plus spécialement celles de l'intense « Still In Love With You » (avec des solos de guitare sortis d'une autre galaxie), de l'épique « Emerald » et du joyeux « Rosalie » de Bob Seger qui, couplé à « Cowboy's Song », sort en 45-tours.

Les attaques conjuguées des guitares des fous furieux Gorham et Robertson forcent l'admiration, mais c'est bien Phil Lynott la star absolue sur tout le disque, avec sa voix sublime, ses paroles habiles, son sens du spectacle et son rapport invariablement chaleureux avec le public. Deux invités de marque viennent même prêter main-forte à Phil Lynott et ses boys : John Earle (de Graham Parker & the Rumour) au saxophone sur « Dancing In the Moonlight » et Huey Lewis (alors dans Clover) à l'harmonica sur « Baby Drives Me Crazy ».

Pas un seul moment d'ennui avec ce Live vraiment dangereux, un des rares double albums en concert qui peut s'écouter d'une traite, même avec le solo de batterie de Brian Downey, qui reste très supportable trente ans après. Un chef-d'oeuvre.

NB (2008) – Aucune version CD de Live and Dangerous à la hauteur de sa légende n'existe pour le moment, ce qui est tout à fait incompréhensible, le groupe ayant assez de bandes d'archives pour en faire une double édition deluxe remastérisée. A noter qu'un DVD Live and Dangerous (avec une set-list légèrement différente) comprend une vidéo de cette tournée.

Frédéric Régent - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par PHILOU le 17 mars 2009
Format: CD
A cette époque, dans les (lointaines) Seventies, la mode était aux double live à succès (Deep Purple Made in Japan, Kiss Alive!, Peter Frampton Comes Alive, Ted Nugent Double Live Gonzo etc...) Par ailleurs, les avis étaient alors unanimes sur Thin Lizzy, bien qu'étant de grande qualité, ses albums studio ne donnaient qu'une faible idée de la puissance de feu du groupe sur scène. Il était donc plus que temps, en cette belle année 1978, de donner enfin au public ce qu'il réclamait, à savoir un beau et brulant témoignage sur microsillon, un souvenir perceptible et inoubliable des grands moments vécus live grâce la bande du renégat irlandais, Phil Lynott.
Aidés par le mythique producteur Tony Visconti (T-Rex, Bowie etc...), Phil Lynott et ses acolytes (alcooliques ???) retravaillent donc des bandes live (dont celles d'un show radio donné aux Etats-Unis pour l'émission King Biscuit Flour Hour) et y ajoutent les overdubs sur la basse, les guitares et les voix, seule la batterie et les applaudissements des spectateurs restant inchangés. Très perfectionniste, Phil Lynott ne veut pas arnaquer ses fans mais simplement leur offrir le meilleur disque qu'il est alors en mesure de faire.
Alors, vrai Live ? faux Live ? De toute façon on s'en fiche un peu, le résultat valait bien une petite "tricherie", et puis tous les grands albums live ou presque ont tous été retouchés avant leur sortie, non ?
Lire la suite ›
9 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par shred le 31 mars 2008
Format: DVD
THIN LIZZY fait partie de ces groupes qui ont marqué l'histoire du rock et du hard rock. Ce concert est considéré comme un des meilleur live qui est jamais été enregistré. Cette réédition est d'exellente qualité avec une restauration de l'image et du son ( Dolby 2.0 et DTS 5.1 ) de très bonne qualité. Tous les classiques sont là et ont peut vraiment apprécier la qualité du groupe. Les bonus sont à la hauteur, divers prestations rares + UN CONCERT INEDIT EN CD. Chaudement recommandé.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par StarChild - Destination Rock le 12 septembre 2008
Format: CD
Au-delà d'un parcours musical jonché de disques plus intenses les uns que les autres, de toutes les formations de l'époque, Thin Lizzy est unique en son genre. Indémodable, émotionnellement métissé et celtique, si le hard rock de la bande à Phil Lynott conserve, aujourd'hui encore, tout son lyrisme, cette évidence mélodique, c'est surtout parce que loin des modèles imposés, la mince Lizzy a toujours cherché à produire de l'émotion. Tandis que dans la plupart des enregistrements du groupe, sous des climats électriques captivants, se côtoient les révélations, doutes, incertitudes, d'un homme à la sensibilité à fleur de peau, on accordera à ce Live and Dangerous de parfaitement porter son titre.

Servi par la complicité de ses deux guitares jumelles, d'une voix épicée de soul, ce disque est la synthèse parfaite de ce que Thin Lizzy a su produire sur scène. Ici, pas d'excès gratuits ou de clichés en tous genres, mais plutôt un luxe d'électricité flanqué d'une basse agile qui impose le respect. Aussi, avec un tel bagage, comment ne pas se laisser emporter par l'héroïsme de The Boys Are Back In Town, le lyrisme de Cowboy Song ou l'intemporel Emerald. En quatre faces, sur la version vinyle, ce ne sont pas moins de dix sept escales en fêlures de vie, combat pour la mémoire, recherche d'absolu, auxquelles rien ni personne ne saurait résister. De la grandeur d'âme en mélodie, en quelque sorte.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
42 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Mellier le 8 février 2004
Format: CD
Lizzy est unique, aucun groupe n'a su sonner comme lui. Jamais lourd, jamais heavy, jamais pris dans les clichés où s'enferraient les groupes de l'époque (UFO, Sabbath, etc…). Les effrayants tributes qui pullulent ces temps-ci montrent bien le contre sens : tous ces metal freaks qui massacrent leur morceaux les jouent comme s'il s'agissait de metal lourd, or Thin lizzy c'est de la soul servie par la voix et la basse de Phill Lynott qui rencontre la paire de guitaristes la plus excitantes d'alors. L'écossais teigneux Brian Robertson (le second chorus qu'il prend à la fin de Cowboy song est à lui seul une rock attitude et un résumé lyrique et élégant de ce que Slash tente de faire depuis), le californien subtil et classy qui alterne phrasés fluides et riffs qui tuent (même lorsque Gary Moore quelques temps plus tard remplacera Robbertson, amenant à bord son jeu monumental et sa technique, ne parviendra jamais à eclipser la puissance et la finesse de Scott Gorham). Et quand le twin guitar sound se met en route, là c'est l'apothéose : les thèmes harmonisées à deux guitares sont inégalables. Ce que personne n'a su reproduire depuis c'est le groove, la balancement soul qui innerve la puissance rock de Lizzy : la voix métisse de Lynott y est bien sûr pour beaucoup, mais sa basse aussi car Phil est de cette école Mac Cartney/Sting (époque Police évidemment!) : une ligne mélodique intense et une voix qui flotte libre et agile sur une autre tout autre ligne. Regardez les quelques DVD de Lizzy qui existent, c'est étonnant.Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?