Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Live / Dead


Prix conseillé : EUR 8,02
Prix : EUR 5,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 3,02 (38%)
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
27 neufs à partir de EUR 3,84 8 d'occasion à partir de EUR 5,99
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Grateful Dead

Discographie

Image de l'album de Grateful Dead

Photos

Image de Grateful Dead

Biographie

En 1965, la formation originale du groupe qui s'appelle encore The Warlocks, mais le nom doit être abandonné, car il s'avère déjà utilisé inclut donc Jerry Garcia (musicien perpétuellement inventif, et Californien nourri des musiques traditionnelles de son pays, comme en témoigne un amour immodéré pour le banjo) et ... Plus de détails sur la Page Artiste Grateful Dead

Visitez la Page Artiste Grateful Dead
187 albums, 6 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Live / Dead + Workingman's Dead
Prix pour les deux : EUR 16,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (10 mars 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Rhino Record
  • ASIN : B00007LTIJ
  • Autres éditions : Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 26.836 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Dark star
2. St stephen
3. The eleven
4. Turn on your love light
5. Death don't have no mercy
6. Death don t have no mercy
7. Feedback
8. And we bid you goodnight
9. Dark star remastered single version
10. Wb commercial for livedead

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Incredible 1969 live double album remastered in HDCD plus an expanded booklet with new liner notes.

Critique

C’est avec leur quatrième production que les Américains amorcent le premier volet d’une pléthorique production d’enregistrements en concert. Et ils font bien, tant il est de notoriété publique que le Dead n’est jamais aussi grand que face à des spectateurs enthousiastes.

Live/Dead
(double album dans son édition originale), est un disque fidèle, et brillant, car fidèle. A la capacité du groupe à se réinventer face à une audience (il n’est que comparer la version ici rendue de « St. Stephen » avec celle qui figurait dans l’album Aoxomoxoa, pour mesurer le chemin parcouru). A sa clairvoyance quant à ses racines (les reprises du « Death Don’t Have No Mercy » - sur un mode dolent - du Reverend Gary Davis, ou le standard de soul music « (Turn On) Your Lovelight »).

Et, naturellement, à sa faculté d’écrire une page signifiante de l’histoire du rock : « Dark Star », favori absolu du groupe et de ses fans, ne se réduit pas à une performance virtuose du guitariste Jerry Garcia. Cette pièce de plus de vingt-trois minutes inscrit le Dead dans une parfaite synthèse du psychédélisme le plus inventif, d’un rock acide conscient, et construit, d’une pop enracinée qui croise la route de l’expérimentation, et d’une musique enflammée, et source d’étincelles soniques.

Le plus beau et vibrant témoignage de la première période du Grateful Dead (ici secondé par Merl Saunders, fabuleux organiste de l’ombre, et qui soutiendra un Garcia sortant du coma, lors de sa rééducation), Live/Dead atteindra la soixante-quatrième place des charts américains.

C. Larrède

- Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benjamin Labarthe-Piol TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 8 mai 2009
Format: CD
Considéré comme le plus grand live de tous les temps par ses afficionados, 'Live/Dead' du Grateful est assurément l'album à posséder du groupe. Du reste, l'essence même de ce groupe de musiciens réside dans la performance en concert, de celles qui inspireront les Phish et autres groupes qui se réclament de la mouvance 'Jam'. Quoi qu'il en soit, aucune faute de goût n'est à déplorer dans l'ensemble des titres dont certains dépassent les dix minutes. Les non-initiés pourront trouver cela un peu longuet, les autres sauront apprécier la performance musicale et les solos de Jerry Garcia à sa juste valeur...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS sur 20 juin 2008
Format: CD
Les concerts de GRATEFUL DEAD étaient de grandes messes psychédéliques, faites de musique, de projections vidéo, d'acid test. Il s'agissait certainement plus que de simplement jouer de la musique. C'était un mode de vie (les membres du groupe ont vécu en communauté, à San Francisco pendant des années), un mode d'expression, totale, artistique, sensorielle. Sauf que quarante après, sur un CD, c'est la musique qui nous intéresse !

Et bien cette musique est bonne, très bonne même, qui évolue entre free-jazz, blues, folk... ce qu'on appelle en fait, la musique psychédélique. Le concert commence avec "Dark Star", qui dure 23 minutes, à la cool, sans jamais être ennuyeux, enchaîné aux trois autres titres. Donc au final, presque 55 minutes de musique non stop, comme un seul et long morceau, lancinant, hypnotisant, bluezy, sur lequel on imagine aisément le public de l'époque évoluer dans leur bulle de LSD, et courir ensuite revoir la séquence finale de "2OO1 L'ODYSSEE DE L'ESPACE" !

Par moment, on reconnaît un son proche des DOORS, via un orgue, ou une guitare, un "délire" sonore, mais surtout, on se rapproche de ce que produisait le duo Al Kooper et Mike Bloomfield dès 1968. Une musique libre, qui mixait des influences diverses, dont le free jazz pour les improvisations et l'expérimentation sonore, comme dans le dernier morceau "Feedback" (8'52). Ce titre mis à part, ce LIVE DEAD est finalement assez abordable, si on aime se laisser mener, s'évader, au son de (très) longs morceaux, où toute agressivité est bannie. Cette musique n'est pas soporifique pour autant, le morceau "Turn on your love light" est même sacrément bien balancé, sorte de transe rythm'n'blues !

Durée totale : 73 minutes, son excellent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nemo sur 31 janvier 2010
Format: CD
Dark Star est la bonne étoile. C'est le disque Live de référence du Dead:There is nothing like a Grateful Dead Concert!
Cependant le format vinyle ne perment pas en 1970 d'offrir l'intégralité d'un concert de 2 à 3H, et tous les bons morceaux de premier set sont donc exclus.
On peut aujourd'hui grâce au format Cd retrouvé ce concert du Fillmore 69 sous la forme d'un beau livret 3cd avec de bons extraits de ce petit marathon de plusieurs soirée au Fillmore West. Ce dernier disque est chaudement recommandé si vous appréciez le Live Dead, parce que plus complet et représentatif de l'entité GD à ses débuts.Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un disque d'initié, plutôt un bon disque d'initiation. Un disque moins abordable que Skull & Roses, Oui; mais si on aime le dead on s'y retrouve toujours dans les morceaux ouverts où l'espace invite à la recherche du son, et où l'improvisation est le thermomêtre de la créativité du groupe ce soir là.Un bon disque à ranger pas loin des miles Davis de l'époque et du Pink Floyd d'Ummagumma.5 stars of Course!!!!! Sheik Yerbones.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
CHRONIQUE DE PAUL ALESSANDRINI MAGAZINE ROCK&FOLK MAI 1970 N°40 Page 85/87
4° Album 1970 33T double Réf : Warner Bros 1830 us - Warner Bros 66002
Encore de la musique des pionniers de l'Underground, avec toujours ce refus de l'efficacité qui serait au détriment d'une certaine spontanéité ou d'une certaine ferveur. Pendant quatre-vingt minutes, les notes s'étalent sans fin, se dédoublent, s'entrecroisent, dans une échappée libre des sons. Les voix apparaissent et disparaissent, s'insinuent dans le récit, avec ce parti-pris incantatoire. La musique roule glisse sans fin , une apparente monotonie qui cache les brisures d'un rythme sous-jacent. Jerry Garcia fait sonner sa guitare aux accents jazzy mais le groupe peut tout aussi bien s'installer dans les vertiges de l'électro-acoustique (feedback) : un morceau de musique "live" où les bavures acoustiques sont voulues et entretenues, où le larsen la distorsion sont autant de matériaux pour créer un climat. Une très grande part est laissée à l'improvisation, au vertige des formes qui naissent sous les doigts. C'est une musique qui a le courage de s'offrir dans sa totalité, sans fard, avec ses moments forts, ses accalmies, ses montées ou ses retours violents : tout le contraire de celle d'un groupe comme Chicago. Aucun besoin du morceau choc, d'harmonies construites avec précision, plutôt une joie de créer dans l'instant, de créer un groupe et de s'offrir "live" au spectateur. Un groupe qui définit de manière la plus satisfaisante ce qu'est l'underground, à l'heure ou cette "étiquette" est accolée à des "produits".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?