undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles3
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:16,59 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 décembre 2011
Fred Hersch figure sur mon podium, certes subjectif, des pianistes en activité, aux cotés de Keith Jarrett et de Enrico Pieranunzi.
La délicatesse du toucher, la technique élevée, la musicalité, l'audace... sont autant d'atouts que possède Fred Hersch. Il est par ailleurs le plus intéressant interprète de thèmes "monkiens", avec une manière singulière de les décortiquer.

Le trio qu'il forme ici avec Drew Gress et Nasheet Waits est prodigieux. Entente parfaite entre les musiciens, prise de risque importante, musicalité incroyable et, malgré une puissance phénoménale, une très grande délicatesse ressort des thèmes abordés (la plupart signés Fred Hersch)

Il est assez incompréhensible que ce pianiste reçoive une si faible reconnaissance ! Et ceux qui ne le connaissent pas encore peuvent, pour ne pas dire doivent, combler cette lacune avec cet opus comme point de départ d'une découverte passionnante...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Aujourd'hui, c'est triste à dire, mais Fred Hersch reste pour beaucoup un illustre inconnu. Pourtant ce pianiste de jazz a enregistré aux côtés du bugliste Art Farmer, et de pas mal de saxophonistes à la renommée internationale, que ce soient Stan Getz, Joe Henderson ou encore Billy Harper... Son jeu est par ailleurs d'une musicalité et d'une délicatesse remarquables. On l'a souvent comparé à Bill Evans, mais c'est à mon avis réducteur et surtout une erreur que de le faire. Concernant le travail mélodique et harmonique, les deux pianistes n'ont pas tout à fait la même approche. Bill Evans avait une culture beaucoup plus classique que Fred Hersch. Non pas que Fred n'en ait pas (il est très influencé par Schumann). Mais il y a quand même une différence de taille dans leur style, notamment dans la complexité de leur jeu à la main gauche (les accords de Bill m'apparaissent à ce titre plus complexes…) mais il est clair que tous deux possèdent ce même amour pour la libération du chant intérieur. Tout récemment, je suis allé écouter Hersch au Duc des Lombards (Paris, le 8 juillet 2009) où il jouait en trio aux côtés de John Hébert et Nasheet Waits. Je dois dire que ce trio à côtés de ceux de Keith Jarrett et de Brad Mehldau (dont il a été le professeur) est loin d'être ridicule. Je dirais même qu'à l'heure actuelle il est peut-être bien plus intéressant. Si son succès reste limité, c'est donc bien regrettable. Il est vrai que Fred Hersch n'est pas du genre comme Jarrett ou Mehldau à enregistrer à tour de bras des disques dans le format du trio tout acoustique.

Musicien, enseignant, musicologue, Hersch aime diversifier ses activités comme ses expériences discographiques (ses disques en solo, quintette, et même en grande formation en témoignent admirablement). Mais, à mon avis, c'est bel et bien en trio qu'il est le plus à l'aise ou du moins qu'il transcende le chant intérieur. Dans ce concert donné au Village Vanguard en mars 2002 (sorti sous le label Palmetto Records en 2003), il est entouré de Drew Gress à la contrebasse et du prodigieux Nasheet Waits à la batterie. Dès le premier thème (« Bemsha Swing », compo de Monk), les trois comparses prennent de gros risques et l'on ne manquera pas de comparer cette version d'anthologie avec celle de Keith Jarrett parue dans The Cure. Une introduction casse-gueule dans laquelle le pianiste tire son épingle du jeu par un toucher hallucinant à la main gauche. Du lyrisme aussi, des envolées impressionnantes tout en staccato. Entre balades savoureuses et morceaux nerveux, standards et compositions originales, pas de temps mort. Le set s'incarne ainsi en un chef-d'œuvre de musicalité absolue.

Le pianiste est en très grande forme et ses acolytes ne sont pas en reste non plus : liberté totale, alchimie, plaisir de jouer, mélodies proches du chant. Et c'est ainsi au cours d'une heure de musique à la fois ouverte et structurée. Un « Phantom of Bopera », composition personnelle de Hersch, dans un style bop bien structuré devrait vous surprendre : outre la virtuosité technique des trois musiciens, on admirera leur capacité à l’improvisation et à l’interaction! Un grand moment. Quant aux balades, elles sont d'une grande délicatesse, d'un lyrisme à vous vriller l’âme et le corps, sans pour autant tomber dans l'affectation. Chose rare, en effet, dans cet art-là, le trio ne tombe jamais dans la sensiblerie. Pour les morceaux mid-tempo, on a par ailleurs la démonstration d'une grande et belle énergie. Notes perlées (« Endless stars »), romantisme peu commun, contrastes fascinants (« Stuttering »), humour (« Days Gone By »), clin d'oeil à Wayne Shorter (« Miyako », une composition du saxophoniste qui était parue dans cet album magnifique, Schizophrenia). Le disque qui dure à peu près une heure est donc un excellent témoignage du jazz contemporain tel qu’il se joue à New-York. C'est de mon point de vue le set parfait dans un club, qui plus est au Village Vanguard. Du très, très haut niveau. A la fois accessible et d'une rare exigence, il comblera aussi bien le néophyte que l'amateur de la formule reine du jazz. Indispensable dans toute cédéthèque jazzique qui se respecte, forcément. On saluera enfin la qualité sonore de l'enregistrement. Le set parfait en tout point.
55 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est un très bon pianiste un peu méconnu malheureusement. Il a gravé quelques CD pour le label Hi-Fi Reference Recordings (enregistrements de très haute qualité). Ce disque en LIVE est très bon.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,00 €
21,53 €
20,84 €
17,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)