Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Live at the Basement [Import]

Jon Lord CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Jon Lord

Discographie

Image de l'album de Jon Lord

Photos

Image de Jon Lord

Biographie

Jonathan Douglas « Jon » Lord est né le 9 juin 1941 à Leicester en Angleterre. Très vite, il s'intéresse à la musique et plus particulièrement au rock. Le jeune étudiant du conservatoire de musique de Londres débute sa carrière dans des groupes de jazz locaux à Londres au début des années 1960. ... Plus de détails sur la Page Artiste Jon Lord

Visitez la Page Artiste Jon Lord
13 albums, 10 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (23 juin 2008)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B0000C8ZAM
  • Autres éditions : CD  |  DVD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 311.491 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 magnifique ! 16 mai 2007
Par gégé-blues TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Jon Lord, légendaire organiste de Deep Purple, a été enregistré en live au cours d'un concert à Sydney en 2003, et le double album qui en découle est tout à fait remarquable. Beaucoup de reprises de grands classiques de blues et un titre de Deep Purple "when a blindman cries" qui nous est proposé deux fois, en public et en version single. Jon Lord s'éclate tout au long des compositions, son orgue, au son rond et chaud, donne une ambiance chaleureuse sur des morceaux comme "Dallas" de Johnny Winter, "you need love" de Willie Dixon, ou encore "dust my broom" d'Elmore James. La version superbe de "green onions" vaut le détour et "Baby please don't go" de Muddy Waters est une splendeur ! La guitare de Til Gaze en riffs puissants et solos inspirés, l'harmonica de Jim Conway discret ou appuyé, la basse efficace de Bob Daisley et la batterie puissante de Rob Grosser forment le groupe "The Hoochie Coochie Men" où évolue, avec joie, Jon Lord qui a invité le chanteur Jimmy Barnes pour compléter cette formation extraordinaire ! Un double album de blues-rock, relevé par des solos et nappes d'orgue Hammond du plus bel effet, que je recommande vivement.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'EST TOUT CE QU'ON AIME, QUE DU BONHEUR... 18 octobre 2008
Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Jon Lord fut l'illustre claviériste de Deep Purple, puis de WhiteSnake (1978-84). On sait de lui, de part sa formation musicale, qu'il composa aussi des pièces classiques, comme le "Concerto for Group & Orchestra", créé en 1969 avec Deep Purple. Mais le monsieur est aussi un inconditionnel de blues. Ayant déserté DP en 2002, lassé sans doute du répertoire et de la grosse machinerie des tournées, le voilà de passage à Sidney, à l'opéra, pour des projets. Un groupe local, The Hoochie Coochie Men, lui demande de venir enregistrer avec eux, et de taper le boeuf.

Cet album est enregistré live (2003), en petit comité, et c'est une merveille. Deux heures de jam bluezy, des classiques, des reprises (J. Winter, Clapton, Elmore James, Muddy Waters...) interprétées pour une seule et unique raison, la meilleure : se faire plaisir. Ca discute, ça plaisante, mais surtout ça joue ! Et ça joue fort, et ça joue bien, c'est du puissant, du nerveux, du solide. Le CD 1 propose notamment deux instrumentaux incontournables du genre, "Hideway" et "Green onions", ainsi que "I need love" de Willie Dixon, que Jimmy Page a pompé pour son "Whole lotta love" (ce que ne manque pas de rappeler le maître de cérémonie !). Sur le CD 2, hommage à Stevie Ray Vaughan avec "Six Strings down" composé par son frère et Art Neville, un "Back at chicken shack" de Jimmy Smith, que Jon Lord introduit avec un clin d'oeil à "Lazy" de DP, "When a blind man cries" de Deep Purple, bluezy et intense...
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Le roi du clavier 29 décembre 2011
Par phak74
Format:CD|Achat vérifié
Que du bonheur a écouter ce merveilleux album;Jon Lord entraine tout ces fantastiques musiciens dans un delire de "Blues" et quand on arrive a la fin de l'album on est se demande pourquoi le DVD du concert n'est pas disponible chez nous!!!
Je ne l'ai trouvé qu'au"US"mais comme on peut pas le lire chez nous a cause des zones il faut attendre encore et encore!!
C'est idem pour le DVD concert des"WINGS over in America"de 1976 qui verra le jour en France.....mais quand???
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?