Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Load


Prix : EUR 16,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
36 neufs à partir de EUR 8,47 23 d'occasion à partir de EUR 1,94 4 de collection à partir de EUR 386,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Metallica

Discographie

Image de l'album de Metallica

Photos

Image de Metallica

Biographie

La formation du groupe s'étend de 1980 à 1983. Le Danois Lars Ulrich a 16 ans, il joue de la batterie en écoutant en boucle ses idoles du metal anglais, dont Diamond Head. Sa passion le conduit d'ailleurs de Los Angeles en Angleterre, durant l'été 1981, où il rencontre les membres de son groupe fétiche. Il squattera même deux ... Plus de détails sur la Page Artiste Metallica

Visitez la Page Artiste Metallica
125 albums, 31 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Load + Reload + Ride The Lightning
Prix pour les trois: EUR 42,29

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (12 septembre 2008)
  • Date de sortie d'origine: 4 juin 1996
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Vertigo
  • ASIN : B00000G5WV
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (29 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.153 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Ain't My Bitch [Explicit] 5:06EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. 2 X 4 5:28EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. The House That Jack Built 6:38EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. Until It Sleeps 4:24EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. King Nothing 5:29EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Hero Of The Day 4:21EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Bleeding Me 8:17EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. Cure 4:54EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. Poor Twisted Me 4:00EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. Wasting My Hate 3:57EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter11. Mama Said 5:19EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter12. Thorn Within 5:51EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter13. Ronnie 5:17EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter14. The Outlaw Torn 9:48EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Load est le 6è album studio de Metallica, Ce fut un album très attendu, après l'énorme succès du Black Album en 1991. Load a surpris le public à sa sortie qui s'attendait à un Black Album 2. Malgré la surprise, l'album fut N°1 en Angleterre et aux USA. Le groupe explore ici de nouveaux territoires moins trash metal mais plus heavy et mélodique. On sent une plus grande maturité, les riffs plombés et les solos ravageurs de Kirk Hammet sont toujours là, l'atmosphère est sombre mais la patte du groupe est reconnaissable dès la première seconde.

Critique

Maturité où sénilité ? Le dilemme est apparu pour les fans de la première heure avec la sortie de Metallica. Load y apporte une réponse : ça sent le moisi. Les ambitions sont ici clairement en deçà de ce que l’on est en droit d’attendre d’un groupe comme Metallica. Le groupe a renoncé à sa propre identité. Ce malaise est perceptible dans l’ensemble de l’album dont on voit difficilement la cohérence : les flammes de la jaquette promettaient beaucoup, mais on est loin d’un retour façon Hell’s Angels. On passe d’un metal violent et sans compromis à un mélange de heavy et de hard-rock teinté de sonorités et d’arrangements évoquant le rock sudiste, façon Lynyrd Skynyrd (« Until it sleeps », « Poor twisted me »).

 

Premier échec : le traitement du thème de la déchéance avec le style musical. Ce hard rock mâtiné de sonorités country rock/blues s’accorde très mal à ce qui reste de violence dans certaines paroles. Par exemple, « 2 x 4 » est trop long et répétitif, cédant à la facilité avec des paroles à double sens dont le refrain n’arrive à mettre en musique qu’un vernis de vulgarité, comparé à la gouaille paillarde de certains bluesmen. Le groupe semble s’être fait un plaisir de tout désaccorder, de sorte que des paroles pleines de gravité sont mises en scène avec des airs plutôt entraînants.

 

Second échec : la composition de l’album est douteuse. On cherche en vain un rapport entre le titre et le contenu musical : Load, « charger » ? Autant dire faire du remplissage, verser tout ce que l’on a sous la main. Résultat : une bien mauvaise cuisine, de qualité totalement inégale. Près d’une moitié de l’album est constitué de titres insupportablement longs à écouter, parfois avec une tentative de mixer hard rock et metal avec un chant aux accents de crooner (« Hero of the day »). Le groupe semble essayer de palier l’absence de profondeur par la répétition sans fin et sur tous les tons des refrains, ad nauseam. L’autre partie de l’album est constituée de titres de qualité respectable. On trouve alors de bonnes idées, servant bien une ambiance de désespoir, comme le chant étouffé de « Poor twisted me » qui retranscrit le tourment intérieur exprimé dans la chanson. De même pour « Mama said » qui est l’exemple de ce que Load offre de plus réussi. Un titre à connotation blues, avec une intro en conséquence, nuancé de sonorités toujours limpides, parfois claires et parfois plus saturées. On devine dans ce titre ce qu’a maladroitement cherché à créer Metallica : un metal renouant avec ses origines blues.

 

Mais les maladresses de construction, la médiocrité des paroles allant jusqu’à une mise en scène outrée de la subjectivité (« Bleeding me »), finissent par déformer ce projet. Au mieux, c’est une caricature, au pire Metallica se livre à une archéologie poussiéreuse et stérile de ses racines et influences. Loin d’être l’album de la « renaissance », Load s’affirme seulement comme celui du malaise musical du groupe. Laissons-lui le dernier mot : « The higher you are / The further you fall » (« Plus haut tu parviens / Plus dure sera la chute »).

 



Nicolas Kotasek - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adrien Crepin sur 7 septembre 2004
Format: CD
Load en a surpris plus d'un à sa sortie. Les fans purs et durs qui ne jurent que par Kill'Em All et Master of Puppets ont dû s'arracher les cheveux. Mais Load est un bon album, j'en suis convaincu. Je le trouvais décevant à une certaine époque, mais je l'apprécie de plus en plus. Il est certes moins bourrin que ce qui avait précédé mais on voit que Metallica maîtrise parfaitement sa musique et a pris la liberté d'explorer des mondes inconnus. Remarquez, ils auraient fait un album du style du Black Album, on aurait dit qu'ils ne savent pas changer de style, alors pas d'hypocrisie...
Alors, plus précisément, que dire de Load? C'est un album bien plus soft que son noir prédécesseur : les rythmes, les solos, les chants, tout a baissé de quelques hertz... Mais il est tout de même bien intéressant de voir que Metallica a atteint sa maturité en abordant des thèmes sensibles comme le cancer (dans Until it Sleeps, poignant). On retrouve les chansons épiques comme Bleeding Me et Outlaw Torn, monumentales toutes les deux. Ain't My Bitch ouvre le bal en fanfare, prouvant que les 4 Horsemen n'ont pas perdu la forme. Hero of the Day est un joli mélange de mélodie et de puissance, un des tubes de l'album, King Nothing est la chanson heavy du disque, tout comme Thorn Within ; Wasting My Hate est une tentative plutôt innefficace de retour à la brutalité, dommage. Mais si vous voulez vraiment de l'oiginalité, voici the House Jack Built (bien heavy et ponctuée d'un solo hallucinant) et surtout Mama Said (je vous préviens, on ne reconnait pas Metallica dans cette chanson!), où James Hetfield pousse la chansonnette country.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Konrad COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 12 avril 2001
Format: CD
Mais arrêtez de critiquer Load ! Pourquoi tant d'acharnement sur cet album depuis sa sortie en 1996 et encore aujourd'hui ? Il est certain qu'avec Load Metallica a sûrement déçu ses fans de la première heure attendant des "four horsemen" un nouvel album de trash metal. Mais le précédent et excellent ouvrage du groupe sorti 5 ans plus tôt sous le titre de Black Album avait déjà laissé entrevoir un léger virage quant à l'orientation musicale des 4 de San Francisco. Load a donc fait perdre à Metallica ses fans "trash" mais lui a fait gagner un grand nombre de fans grâce à la diffusion du single "Until It Sleeps" sur les ondes (même en France, c'est dire !). Il en ressort que certaines personnes ont lâchement critiqué Metallica, les accusant de traîtrise envers le metal et en leur reprochant d'avoir donné un côté commercial à leur musique dans le seul but de faire de l'argent. Mais il faut ouvrir les yeux : les gars de Metallica ont près de 40 balais et il est normal qu'à cet âge l'acnée disparaîsse et que l'on devienne un peu plus mature, tout en s'assagissant; et c'est exactement le chemin suivi par la musique du groupe au fil des ans. De ce fait, Load est un album lourd, pesant, avec des sonorités vieux hard rock et même blues ("Bleeding Me", "Ronnie"), et il faut dire que Metallica excelle aussi dans ce style ! Si vous voulez écouter un très bon album de Hard Rock, choisissez "Load", par contre, si vous partez avec l'intention d'écouter du trash, passez votre chemin...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Robert Redford sur 29 octobre 2009
Format: CD
On a tout dit de cet album, on a tout dit de Metallica. Trahison, album commercial, le début de la fin, etc. En fait, je crois qu'on peut difficilement tout aimer de Metallica. Ce groupe a un style propre, mais touche-à-tout. Difficile de trouver deux albums qui se ressemblent, si ce n'est Load et sa version ratée Reload.

Personnellement je n'aime que deux albums de Metallica, c'est-à-dire deux albums que je possède et que j'aime, vraiment, écouter. Le premier, Kill'em all, dont je ferai un jour une chronique. Puis Load, que j'adore.

Load est un album sacrément couillu sur la forme. À cette époque, les Metalleux se gargarisent avec des solos furieux et virtuoses qui font pleurer leurs guitares. Kirk Hammett décide de faire des solos "inspirés", qui ont une âme, sans forcément tomber dans la démonstration technique, ce qui est assez surprenant de la part d'un discipline de Satriani. Déception des fans et des adolescents boutonneux (dont je faisais partie). À cette époque, les Metalleux veulent du riff brutal qui secoue et bouscule, ils veulent se faire botter le cul. James Hetfield a des ambitions plus artistiques. Déception des fans, à nouveau. On ne comprend pas encore que Metallica, qui a souvent eu une longueur d'avance (pas toujours), vient de faire entrer le Metal dans l'âge adulte.

Sacrément couillu, oui. Surtout après un Black Album qui a fait découvrir Metallica au grand public. Nothing else Matters, Unforgiven, les ballades qui ont fait pleurer dans les chaumières. Autant faire un second Black Album, alors ! et le succès est assuré. Non, et c'est tant mieux.
Lire la suite ›
7 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?