Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Unto The Locust (Special Edition) [+Digital Booklet]
 
Agrandissez cette image
 

Unto The Locust (Special Edition) [+Digital Booklet]

26 septembre 2011 | Format : MP3

EUR 12,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 21,09 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
8:27
30
2
5:43
30
3
7:36
30
4
6:11
30
5
6:27
30
6
7:19
30
7
7:06
30
8
5:13
30
9
4:46
30
10
5:05
+
Digital Booklet: Unto The Locust
-

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 21 septembre 2011
  • Date de sortie: 21 septembre 2011
  • Label: Roadrunner Records
  • Copyright: 2011 Machine Head
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:03:53
  • Genres:
  • ASIN: B005N6D19I
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (20 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 26.384 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stefan TOP 50 COMMENTATEURS sur 2 juillet 2012
Format: CD Achat vérifié
Numéro 7 pour les thrashers de Machine Head. Enfin, je dis thrashers, c'est pour simplifier parce que, de débuts aggro-metal à un glissement nu pour finalement retrouver les bases des anciens groupes auxquels participa Robb Flynn (nommément Forbidden à Vio-Lence, deux fines lames du Bay Area Thrash Metal), sans se départir, bien évidemment, des acquis glanés avec le temps, Machine Head a pas mal « voyagé ». Et donc, en 2011, 4 longues années après l'excellent The Blackening, Machine Head revient avec un album renouvelant quasiment la performance.

Puissant, épique et bien troussé, l'ambitieux I Am Hell (Sonata in C#) est exactement ce qu'on attend de Machine Head en 2011 : du metal qui, sur une base thrash barbare, progresse dans une composition « à tiroirs » à coups de riffs qui tuent et de vocaux écorchés vifs, un peu à la façon de ce qui fit le Metallica de Master Of Puppets... A la Machine Head, évidemment. Le sommet de l'album, indéniablement. Et c'est là le hic de cet Unto the Locust, album fort sympathique et tout à fait recommandable au demeurant, mais qui souffre de trop bien commencer laissant un goût d'inachevé, de (relative) moindre inspiration au reste.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS sur 30 septembre 2011
Format: CD
je vois que mes deux camarades"machinaidien"onts faits cours...et ça tombe bien!!!car j'avais l'intention d'en faire peu,car il est difficile,périlleux,voir impossible de commenter comme il se doit ce nouvel album de machine head!!!en somme je me demandais ce que j'allais avoir entre les oreilles en l'écoutant,du lourd ça j'en étais sur!!!mais de quel genre???in'your'face comme"burn my eyes"ou un"the blackening"bis???eh bien la réponse est simple:les deux à la fois!!!des riffs thecniques hyper puissants,des passages mélodiques de plus en plus subtil et mélancolique,des riffs toujours aussi bien inspirés de la nwobhm,et des passages trash saignant à souhait!!!car c'est bel et bien de trash qu'il s'agit...le trash de machine head!!!inimitable que ce soit en terme de violence musicale ou de mélodie imparable...et que dire de robb,ce mec atteint la perfection d'album en album!!!vous l'avez compris"unto the locust"est la suite on ne peus plus digne de"the blackening"qui atteignait déja les hautes sphéres du metal!!!mais jusqu'ou ironts-ils???vive machine f.....g'head!!!
25 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hellblazer TOP 100 COMMENTATEURS sur 2 octobre 2011
Format: CD Achat vérifié
Après un retour en grâce avec le sublime Through the Ashes Of Empires, dont le clou fut enfoncé avec The Blackening, que certains n'ont pas hésité à qualifier de "black album de MH" (et qui a été élu album metal de la décennie), les ptits gars énervés d'Oackland reviennent avec Unto The Locust... et ça fait mal, TRES mal.

Judicieusement ouvert sur un tryptique en crescendo intitulé (on en a l'eau à la bouche) I Am Hell, ce nouvel opus s'annonce grandiloquent. Choeurs religieux pour le premier volet (Sangre Sani), relayés par un mid-tempo tout simplement monstrueux (I Am Hell) où Robb Flynn chante comme un damné, profond et ultra-puissant, qui éclate sur le plat de résistance, Ashes to the Sky, 100% thrash "à la Machine Head", surpuissant, ouvert par un riff diabolique, ponctué de refrains dévastateurs (le tout à cent à l'heure) et clôturé par une ligne acoustique où l'on sent encore la fumée s'élever du champ de bataille au moment du comptage des morts. Huit minutes vingt-cinq de tuerie en règle, et l'on ne peut s'empêcher de penser que si le reste et du même tonneau, on ne s'est pas planté d'adresse ! Quelle claque d'ouverture... encore plus fort que Imperium, qui ouvrait pourtant Through The Ashes Of Empires de manière... impériale.

Derrière, on enchaine direct avec un riff sinueux et fort inspiré, qui démarre Be Still and Know et déroule après une minute un mid saccadé agressif et fort originalement breaké par un couplet chanté haut, puis repris bas, qui apporte une touche de nouveauté.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par renaud sur 18 avril 2013
Format: CD Achat vérifié
un poil moins travaillé que l album précédent " the blackening" qui avait réconcilié les machine head avec leurs premiers adorateurs, the locust surprend par quelques morceaux très signés comme le groupe sait le faire par un métal puissant, Dave McClain est toujours en forme et la tête balance quand l'album passe en voiture....l'essentiel est fait, machine head reste incontournable
Mon coup de cœur pour "darkness within", le morceau mélodique devenu désormais incontournable sur chaque album, vivement le prochain
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique