ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Lola Vs. Powerman & the Moneyg [Import]

The Kinks CD
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
Prix : EUR 16,77 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 20 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Kinks

Discographie

Image de l'album de The Kinks

Photos

Image de The Kinks

Biographie

Muswell Hill, faubourg du Nord de Londres. Raymond Douglas et David Russell Gordon sont les seuls garçons de la famille Davies , ils comptent six soeurs aînées.

Karnaby Street

Après quelques essais infructueux dans de précédentes formations et séparément, les frères Davies engagent leur voisin, Peter Alexander Greenlaw ... Plus de détails sur la Page Artiste The Kinks

Visitez la Page Artiste The Kinks
286 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Lola Vs. Powerman & the Moneyg + Arthur - Remasterisé (Edition Deluxe) + Something else by the Kinks
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (25 octobre 1990)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000002KOW
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 242.472 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Introduction
2. The Contenders
3. Strangers
4. Denmark Street
5. Get Back In Line
6. Lola
7. Top Of The Pops
8. The Moneygoround
9. This Time Tomorrow
10. A Long Way From Home
11. Rats
12. Apeman
13. Powerman
14. Got To Be Free

Descriptions du produit

Critique

Au printemps 1970 notre génie musical est au bord de la dépression. Si Something Else a bien fonctionné dans son pays natal en 1967, il n’est sorti qu’en février suivant aux USA et sans succès, l’opéra rock Arthur a été un échec commercial total en 1969, l’inspiration le fuit et son groupe est au chômage technique… Mais un petit rôle d’acteur dans un téléfilm pour la BBC, où il interprète un personnage lui ressemblant et dans le même état d’esprit, le remet au contraire d’aplomb et il repart en mission. Et il compose la chanson qui deviendra elle aussi un classique du groupe, le fameux « Lola » au sujet équivoque sur la rencontre avec un transsexuel et au refrain irrésistible. A tel point que les spectateurs des concerts des Kinks dans le monde entier chantent eux-mêmes couplets et refrain depuis cette date, laissant un invariable grand sourire de plaisir mêlé de fierté sur le visage de son auteur. « Well i’m not dumb but I can’t understand why she walked like a woman and talked like a man ». Une fois enregistré, Ray Davies s’est dit :  « c’est une bonne chanson, mais pas un numéro 1. Alors je suis retourné en studio et me suis souvenu d’une vieille ruse ; trouver une astuce dans la chanson qui ne soit pas la mélodie, et la répéter. J’ai trouvé ce riff de guitare en trois accords situé entre les vers, et l’ai placé au début ». Heureusement l’album ne se résume pas au titre principal qui a presque occulté son contenu. « Top Of The Pops » et « Apeman » (repris en français par Serge Lama sous le titre « Superman ») sont des satires acerbes du show-biz. Le tragi-comique « Get Back In Line » est une considération sociale inspirée par son père qui était souvent à la recherche d’un emploi et patientait dans les files d’attente (« Get Back In Line »). L’album est le mieux « construit » des Kinks jusqu’ici, et drôle : « The Moneygoround » combine les deux thèmes abordés dans « Top Of The Pops » et « Denmark Street », une diatribe sarcastique et une évocation de l’hypocrisie inhérentes au milieu musical éditorial (la plupart des éditeurs de chansons avaient leurs bureaux dans cette rue londonienne). Notule : la censure l’a obligé Ray Davies à remplacer dans « Lola », « coca cola » par « cherry cola » dans la version ré-enregistrée du 45t destiné à la BBC. Mais la version incluse dans l’album n’a pas été édulcorée.



Jean-Noël Ogouz - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 a réécouter d'urgence ! 22 mai 2009
Par verolard
Format:CD
Les Kinks ou les grands oubliés ! Quelle injustice pour ce groupe ne pas être passé à la postérité ! A ce niveau, c'est du vol ! Ils ont fait de tellement bons albums et chansons qu'être la cinquième roue du carrosse est une honte ! Une critique d'un de leurs disques est donc la moindre des choses ! Et quel disque ! Après avoir flirté avec l'excellence pop avec Something Else et Village Green, et manqué la consécration avec Arthur, les Kinks se remettent en selle avec Lola. Mais ici, fini la joie communicative, place à l'aigreur, à la colère ! Ray Davies est dégoûté de l'industrie du disque et il le fait savoir à sa manière ! Toujours dans ces formats de vignette, il mouille tout le monde : les éditeurs de musique, les maisons de disques appelés ici Powerman And The Moneygoround. Il se paie même les syndicats !! (« Get back In the line ») Il crée aussi un personnage, qui ne lui ressemble pas dans la vie mais plutôt dans sa condition : le travesti Lola. La chanson qui lui est consacré vaut à elle l'achat de l'album ! Une ballade entre folk et hard rock bien efficace et accrocheuse avec des chœurs à l'unisson ! Davies s'identifie à Lola car lui aussi ne rentre dans aucune boite, ne fait pas l'affaire, et reste exclu du système. C'est comme si l'habitant du village vert était dégoûté comment le monde avait tourné ! En véritable incompris, martyr, il a le talent de faire passer ses propos par des histoires et avec humour. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 et de 4 ... 2 juin 2009
Par M W
Format:CD
Aprés "something else","village green", "arthur", Les Kinks peuvent-ils faire mieux?
Peut être pas mieux, mais tout aussi bien oui! Le son s'américanise, certains titres sont carrément hard rock (le deep purplelien "rats" tout droit sorti de "in rock" on dirait), "top of the pops" avec son rythme trés lourd. Mais là n'est pas le plus beau, ce sont les ballades ou ray Davies excelle cette fois : "this time tomorrow", "get back in line" ... Que de mélodies, elles vous donnent le frisson. On trouve aussi des petits joyaux pop cabaret un brin minimaliste : "the moneygoround" ou "Denmark street" ... Un album remarquablement bien produit avec un piano trés présent, mais aussi bien accompagné par de superbes mélodies de guitares. Dommage qu'il n'y ait jamais eu de pt2 ...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le retour commercial 9 octobre 2009
Par P. Vero TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Lola c'est Davies, Powerman et the moneygoround, c'est le monde des puissances d'opinion et d'argent.
Les deux albums concepts qu'a pondus Davies, ( Village Green et Arthur, pour ceux qui ne suivent pas la saga) n'ont pas eu le succès commercial des premiers titres. Les maisons de disques condamnent les Kinks et la presse les ignore. Les Davies en souffrent et réagissent par une collection de titres vengeurs, méchants et plus rock. Finies la nostalgie et la subtilité musical, place à la colère et au rock.
On se venge : des maisons de disque "moneygoround", "Denmark street", de la presse " top of the pops", de la société en général, "apeman", "get back in line" ; et puis Ray davies démontre qu'il n'est pas fini et qu'il est toujours au mieux de sa forme en écrvant le plus grand hit de l'histoire des kinks "lola". Qui ne le connait pas, et ne l'a pas fredonné en dansant avec une personne du sexe opposé (?)
Du rock, des ballades, de tout et surtout du talent.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du rock enfin ! 28 mai 2013
Par Darko TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
On cherchait desespérément des Kinks rock & roll depuis 1965 et les voilà qui réapparaissent en 1970 avec cet album au drôle de titre "Lola vs Powerman & Monkey-Go-Round". Qu'avaient-ils fait entre temps ? Découvert les Who, les Stones, Cream, Steppenwolf voire les Stooges ? Nul ne le sait ? Mais en en tout cas voilà un retour aux sources bigrement inspiré qui fait du bien par où il passe !

Pourtant, cela avait mal commencé avec un premier titre, "The contenders" démarrant sur un truc cajun assez insupportable, mais au bout d'une minute, juste le temps d'allumer la mèche, c'est l'explosion ! gros riff de guitare et solo fuzz ! Yeah ! Rock & Roll ! Le titre suivant "strangers" ressemble à une ballade stoniennne où le piano remplace avantageusement le clavecin honni. Petit rechute sur les titres 3 et 4, "Denmark street" est une sorte de ragtime dans le style "John Wesley harding" tandis qu'avec "Get back the line" on a ressorti le clavecin pour faire genre Procol Harum.

"Lola" met les guitares et le piano bien devant pour un titre rock très stonien et très sympa ! Un des derniers grands tubes des Kinks dont tout le monde connait le refrain. Allez on chante ! "Loooola lolo lo loooola lolo lo loooola lolo lo loooola". "Top of the Pops" se révèle être une déclinaison très réussie du classique garage "Louie Louie", presque un morceau punk dont on retrouve d'ailleurs une version proche sur le premier album de 999. Petite rechute à nouveau avec "the money go round", un titre pas franchement enthousiasmant dont on aurait pu faire l'économie.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Titres de l'album
Ammazon n'est pas fichu de donner les titres de l'album,les voici:
Introduction – 0:41 *
The Contenders – 2:01
Strangers – 3:19
Denmark Street – 2:01
Get... Lire la suite
Publié il y a 28 jours par SIAM
3.0 étoiles sur 5 Les clavecins au placard
Malgré un impossible nouveau titre à rallonge (l’enfer des rédacteurs !), un autre concept unique (cette fois, une satyre de l’industrie musicale, de la presse... Lire la suite
Publié il y a 6 mois par Dr. Rock
5.0 étoiles sur 5 kinks lola versus
again one cd about the kinks and always it's excellentand wonderful; words and music of the davies brothers are BEAUTIFUL;
Publié le 25 décembre 2011 par LEVY
5.0 étoiles sur 5 Réquisitoire Anti-establishment.
Les Kinks offraient cette singularité d'avoir été littéralement portés par la presse rock des années 60/70 alors que, dans le même temps,... Lire la suite
Publié le 30 septembre 2010 par JEAN-CLAUDE
5.0 étoiles sur 5 le retour rock des kinks
Cet album excellent de 1970 marque le retour des kinks a une musique plus rock,style qui les avait fait connaitre et annonce le virage du futur album "muswell hilbillies",les... Lire la suite
Publié le 19 février 2010 par bluesy guy
5.0 étoiles sur 5 Leur meilleur album, à mon avis
Des mélodies que l'on garde à l'esprit, des sons orientaux à l'instar de certains albums de George Harrison. Trois des chansons font partie de la B.O. Lire la suite
Publié le 30 mars 2008 par G. Wendel
5.0 étoiles sur 5 Que dire ?
Quand un disque contient des titres comme "Lola", "Apeman" ou d'autres moins célèbres mais tout aussi incontournables et qu'il est signé des Kinks, on a de... Lire la suite
Publié le 18 février 2008 par Thierry Bonhomme
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?