EUR 4,84 + EUR 2,49 Livraison
En stock. Vendu par orbitingbooksfr
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à €9.49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

London Calling - Edition limitée - Digipack Luxe Import


Prix : EUR 4,84
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par orbitingbooksfr.
4 neufs à partir de EUR 4,84 6 d'occasion à partir de EUR 3,69
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Clash

Discographie

Image de l'album de The Clash

Photos

Image de The Clash
Visitez la Page Artiste The Clash
94 albums, 11 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

London Calling - Edition limitée - Digipack Luxe + Never Mind The Bollocks, Here'S The Sex Pistols + The Clash (1er album)
Prix pour les trois: EUR 21,82

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (28 janvier 2002)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Sony Music Média
  • ASIN : B00005QVHM
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (43 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 456.167 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. London Calling
2. Brand New Cadillac
3. Jimmy Jazz
4. Hateful
5. Rudie Can't Fail
6. Spanish Bombs
7. The Right Profile
8. Lost In The Supermarket
9. Clampdown
10. The Guns Of Brixton
11. Wrong'em Boyo
12. Death Or Glory
13. Koka Kola
14. The Card Cheat
15. Lover's Rock
16. Four Horsemen
17. I'm Not Down
18. Revolution Rock
19. Train In Vain

Descriptions du produit

Amazon.fr

London Calling a une place privilégiée dans l'histoire du rock, parmi les grands "doubles", avec Exile On Main Street des Rolling Stones et Blonde On Blonde de Bob Dylan. Le parallèle avec Exile fonctionne plutôt bien. Comme les Stones en 1972, les Clash de 1979 ont l'âme musicale vagabonde: rockabilly avec le "Brand New Cadillac" de Vince Taylor, reggae avec "Guns Of Brixton", ska avec "Wrong'Em Boyo", pop avec "Lost In The Supermarket" ou "Train In Vain" et surtout rock avec… tout le reste de l'album ! Les Clash sont avant tout, à l'époque, un groupe de rock, le dernier, dit-on parfois. C'est bien l'image que donnent les photos de la pochette et du livret : un gang de blousons noirs échappés de L'Équipée sauvage, guitares et basses portées bas sur les hanches comme des winchester. Et la musique suit; dès le riff d'entrée du morceau titre, le ton est donné ou plutôt asséné avec force. L'arrivée dramatique de la basse et les premières éructations de Strummer enfoncent le clou : les Clash chantent la fin du monde et dansent sur ce qui deviendra sa tombe. --Hubert Deshouse

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

38 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile  Par N. Monachon Duchene sur 1 octobre 2004
Format: CD
Pour ceux qui sont nés dans les années 60 et qui ont atteint leur 20 ans fin 70 début 80, ceux qui n'ont pas vécu en direct les Beatles et les Stones, qui n'ont jamais pu voir les Who sur scène avec l'innénarrable Keith Moon... il y eut The Clash et surtout donc le London Calling ! Une sorte de pierre philosophale, l'album évident dès la première écoute chez le disquaire. L'album double au prix du simple, pas neutre pour un budget d'un gars de 15 ans... Et en 19 chansons tout le rock est là : la classe Clash de London calling, jamais égalée, l'héritage rockabilly de Vince Taylor, la nonchalance jazzée, le reggae musclé (la basse inoubliable de Guns of Brixton), même un petit disco pour aller se perdre au supermarché et du rock plein chrome...
Pour nourrir notre nostalgie, nous avons droit aux démos des répétitions de l'album : c'est brut et c'est bon comme le vin bourru, à peine pressé, encore pétillant, déjà porteur des promesses du grand cru, du millésime du siècle. Et pour les collectionneurs complétistes : des inédits.
Le progrès par rapport à 1979, c'est qu'en 2004, les images nous sont données en prime : le DVD vaut l'achat, que dis-je le rachat (j'en suis au 3eme) : les séances d'enregistrement... rien moins que calmes, des titres en public, et le commentaire des acteurs : revoir ces 4 gars 20 ans plus tard, Mick Jones sans ses cheveux... Ce n'est plus de la nostalgie, plus une réunion des anciens combattants du rock : c'est une fidélité à nos 17 ans !
Tant pis pour le budget - mais après tout à 40 piges, l'argent de poche sort de la nôtre - il faut racheter London calling ! Pour l'album, demeuré intact, et les bonus - et nos âmes.
Keep on rocking Lads!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par sebdoolittle sur 4 décembre 2007
Format: CD
Depuis près de trente ans que ce bijou est sorti, tout a été maintes et maintes fois asséné sur « London Calling », la presse et consorts l'ayant taxé de tous les noms d'oiseaux possibles (« meilleur album rock de tous les temps », « meilleur double album interplanétaire », « meilleure pochette d'album de rock »...). Il est vrai qu'en 1979, débarrassé des séquelles de son passé de groupe punk (à l'énergie aussi bouillonnante que parfois brouillonne, là où les Sex Pistols excellaient davantage), le Clash livra à la face du monde une brillante quintessence de ce que le rock a apporté à la musique depuis des lustres. Tous les genres sont passés à la moulinette, du punk-rock à la pop, en passant par le rockabilly, le funk (annonciateur du rap) et la soul, le jazz, et même le reggae, délivrant à l'occasion dix-neuf titres à l'émotion pure et brute, dont quelques pépites mémorables (« London Calling », « Clampdown », « The Guns Of Brixton », pour ne citer qu'eux), et un constat majeur : aucun titre n'est à jeter ! Exercice difficile s'il en est déjà pour un disque simple... Alors pour un double, cela relève de l'exploit !
Evidemment, pour certains puristes (notamment de l'époque), « London Calling » est le Judas du punk, la haute trahison ultime impossible à digérer... C'est à mon avis ne pas comprendre l'extraordinaire révolution musicale que représente « London Calling » grâce à sa redéfinition (et sans calcul !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par "benfil" sur 18 février 2005
Format: CD
Oui, l'appel de Londres vibre encore, ce disque vit toujours!
Moi, jeune de 14 balais, vient de découvrir London Calling il y a 6 mois...et ne le qittai plus.
Le Cd remasterisé , un son incroyable, vraiment très bon.
Bon, tout a été écrit sur le disc je ne m'essaierait pas à une nouvelle éloge.
Mais je désire simplement recommander aux possesseurs et non-possesseurs de London Calling que cette édition est indispensable.
L'année dernière, Mick jones (guitariste) déménage et retrouve dans un carton les Fameuses Vanilla Tapes, des bandes d'un enregistrement, qu'il croyait perdu , au studio Vanilla.
Ceci est en fait l'exquisse de London calling. Les chansons diffèrent beaucoup du CD, les paroles diffèrent, le son un peu garage par moment, on en ressent d'autant plus l'énergie. Par exemple, sur London Calling (version Vanilla), on entend un changement de rythme... plein de subtilités.
On boit Paul Simonon s'xercer sur le riff de basse de Guns of Brixton...
Un témoignage fantastique. Le DVD n'est pas mal non plus (je ne suis pas fan de DVD musicaux), cela fait plaisir de revoir les clash après tout ce temps. les images prises en studio sont assez insolites ( Le producteur qui leur balance des chaises dessus pour les motiver...) mais c'est assez anecdotique, la musique est faite pour être entendue n'est-ce pas. D'ailleurs, on sent bien que les Clash ne sont pas très à l'aise devant la caméra. Ce DVD est donc un petit plus , OK, on voit les Clash en concert... mais n'st as indispensable, ce qui n'est pas le cas de cette édition!!
Donc, si vous comptiez achetez le coffret pour le DVd n'y allez pas, sinon pour les passionnés de musique, les 2 cds s'imposent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?