Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 6,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

A Long Time Comin' - Edition limitée Digipack luxe [CD, Import]

Electric Flag, Electric Flag CD
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 6,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (22 août 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Import
  • Label: Sony Music Média
  • ASIN : B0000AKP52
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 157.223 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Killing Floor (Album Version) 4:09EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  2. Groovin' Is Easy (Album Version) 3:03EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  3. Over-Lovin' You (Album Version) 2:10EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  4. She Should Have Just (Album Version) 5:00EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  5. Wine (Album Version) 3:12EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  6. Texas (Album Version) 4:45EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  7. Sittin' In Circles (Album Version) 3:51EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  8. You Don't Realize (Album Version) 4:52EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  9. Another Country (Album Version) 8:44EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. Easy Rider (Album Version)0:50EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter11. Sunny (Album Version) 4:00EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter12. Mystery (Album Version) 2:53EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter13. Look Into My Eyes (Album Version) 3:03EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter14. Going Down Slow (Album Version) 4:42EUR 0,99  Acheter le titre 


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.2 étoiles sur 5
4.2 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 LE GROUPE D'UN ALBUM (OU PRESQUE) 9 octobre 2009
Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
THE ELECTRIC FLAG AN AMERICAN MUSIC BAND : un nom bien alambiqué, qui cache un groupe éphémère, créé en 1967, à l'initiative de Michael Bloomfield. Jeune guitariste prodige (et prodigue !) de blues, blanc, Bloomfield a croisé la route de Bob Dylan sur BLOND ON BLOND, puis a participé à l'aventure du PAUL BUTTERFIELD BLUES BAND. Références qui sur un CV convaincraient les plus réticents...

Bref, Bloomfield, entre deux petits déjeuners à base de pilules bleues arrosées de Tequila, se décide à remonter un groupe pour jouer de la musique américaine. Vaste programme. Nous avons donc au menu, du rock, du blues, de la soul, du jazz, un peu de country, de psychédélique (époque oblige). Bloomfield pose une seule condition, avoir une section de cuivres, pour retrouver les accents de STAX, et des MG's. Au micro, Nick Gravenites (oh la belle voix que voilà !) qui a écrit et chanté pour THE QUICK SILVER MESSENGER ou Janis Joplin, Barry Goldberg tient les claviers, Harvey Brooks la basse, et (excusez du peu) Buddy Miles rejoindra le groupe pour mener l'ensemble derrière sa batterie. C'est d'ailleurs l'opposition Miles / Bloomfield qui précipitera la dissolution du groupe après deux albums. Ils ont eu le temps de jouer au festival de Monterey.

Le départ de l'album est plutôt rigolo.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Eclectique....peut-être un peu trop ! 11 mai 2013
Par Darko TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
"L'Electric Flag est un groupe de musique américaine. La musique américaine n'est pas nécessairement une musique directement issue de l'Amérique. Je la vois comme la musique que vous entendez en concert, sur les ondes, dans la rue; blues, soul, country, rock, gospel, dans la circulation, parmi la foule, c'est le bruit de la rue et le bruit des champs, le son du peuple et le silence"

Michael Bloomfield

Voilà un programme ambitieux, peut-être un peu trop... En 1968, le guitariste Michael Bloomfield s'associe à Buddy Miles, batteur et ami de Jimi Hendrix, et embauche une pléthore de musiciens, blancs et noirs, en tout genre (cordes, cuivres, claviers) pour un disque éclectique d'authentique musique américaine. On y rencontre tous les styles : rock, pop, blues, soul, rythm'& blues, jazz, salsa et même un peu de musique commerciale à la sauce Las Vegas...

Le résultat est mitigé, ce n'est pas désagréable à écouter, mais on peine à trouver une unité à ce disque où le meilleur ("Killing floor", "She should have just wine", "Wine", "Texas", "going down") cotoie le bavard ("you don't realize", "another country", "Sunny", "Mystery") et parfois le grandiloquent ("over lovin you", "groovin'is easy", "sittin in circle", "look into my eyes"). C'est bien fait, on ne peut pas dire le contraire, mais c'est un peu vain....

Un disque définitivement très américain !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Trésor oublié pop / soul / blues 28 janvier 2007
Format:CD
Cet album sorti en 1968 est un une véritable perle méconnu. Groupe initial de Mike Bloomfield avant qu'il ne parte pour entre autres délivrer le monument "Super Sessions" avec Kooper et Stills. La qualité mélodiques des compositions rythmés de cette albums (toutes les chansons sont bonnes) laissent pantois quand on sait l'oubli dans lequel cet album est tombé. Faute sans doute à une production moins universelle que chez les Beatles par exemple. Ici les musiciens et chanteurs, poussés par une guitare (Bloomfield) et des cuivres aux sons tonitruants, sont excellents.

Si vous aimez "Super Sessions" ou Blood Sweat and Tears (avec Al Kooper), jetez- vous sur ce disque.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?