Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Lou Takes Off
 
Agrandissez cette image
 

Lou Takes Off

23 août 2012 | Format : MP3

EUR 6,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 9,15 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
10:04
30
2
7:16
30
3
14:34
30
4
6:24
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 23 août 2012
  • Date de sortie: 23 août 2012
  • Label: SINETONE AMR
  • Copyright: 2012 Sinetone AMR
  • Durée totale: 38:18
  • Genres:
  • ASIN: B0092TDLOC
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par ColtraneTyner1961 le 12 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
LOU DONALDSON
Ce saxophoniste alto est une des références les plus remarquables du Bebop, du Hard bop et l’un des précurseurs du Soul-Funk jazz. Et pourtant, son œuvre est aujourd’hui très largement méconnue. Il faut dire que, si l’on s’intéresse aux saxophonistes de sa génération, la "concurrence" est pléthorique. Citons ainsi les plus connus de la catégorie alto: Cannonball Adderley, Jackie McLean, Ornette Coleman, Eric Dolphy, Sonny Stitt, Lee Konitz, Art Pepper, Paul Desmond… Sans parler des ténors ni des grands anciens. Qui plus est Donaldson a été élevé au Bird pendant son service militaire. C’est l’influence majeure de notre jeune Lou et elle perdure tout au long de sa longue et fructueuse discographie de près d’un demi-siècle. Celle-ci a démarré sous les meilleures auspices en 1952-53 avec le vibraphoniste Milt Jackson avant la création du «Modern Jazz Quartet» puis avec le pianiste Thelonious Monk. Le saxophoniste enchaîne une belle session avec le trompettiste racé Clifford Brown. Enfin, il parachève son apprentissage d’improvisateur avec le quintet d’Art Blakey lors d’un grand concert au «Birland» où la nuit s’étire sur cinq sets.
Lire la suite ›
8 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique