Ludovic Bource

Les clients ont également acheté des articles de

Henry Mancini
Henry Jackman
Henry Jackman
Richard Galliano

Top albums



Ludovic Bource : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 36
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Ludovic Bource commence à travailler avec Michel Hazanavicius lorsque ce dernier est réalisateur de films publicitaires. Le monde sans pitié de la publicité forge leur duo et leur complicité, si bien que Michel Hazanavicius fait appel à lui pour composer la musique de son premier long métrage de cinéma, Mes Amis en 1999. En 2000, Ludovic Bource dit Dr. Crunkenstein collabore avec le groupe de rap français Svinkels pour qui il assure le mixage du EP Bois Mes Paroles. Sa collaboration avec Svinkels se poursuit sur les albums Bons pour l'Asile (2003) et Dirty Centre (2008).

Le compositeur ... Lire la suite

Ludovic Bource commence à travailler avec Michel Hazanavicius lorsque ce dernier est réalisateur de films publicitaires. Le monde sans pitié de la publicité forge leur duo et leur complicité, si bien que Michel Hazanavicius fait appel à lui pour composer la musique de son premier long métrage de cinéma, Mes Amis en 1999. En 2000, Ludovic Bource dit Dr. Crunkenstein collabore avec le groupe de rap français Svinkels pour qui il assure le mixage du EP Bois Mes Paroles. Sa collaboration avec Svinkels se poursuit sur les albums Bons pour l'Asile (2003) et Dirty Centre (2008).

Le compositeur réalise une autre incursion remarquée dans la chanson en 2002 sur l'album L'Imprudence de Alain Bashung. Non seulement Ludovic Bource y joue de plusieurs instruments (accordéon, orgue, synthétiseur) mais il intervient en tant qu'arrangeur et participe à la composition de quatre des treize titres. Sa collaboration au long cours avec Michel Hazanavicius reprend ensuite pour les succès au box officie de OSS 117, Le Caire, Nid d'Espions en 2006 et OSS 117 : Rio Ne Répond Plus en 2009. Ludovic Bource assure en 2009 la bande son du documentaire à vocation écologique Nous Resterons sur Terre.

La musique de Ludovic Bource tient une place primordiale en 2011 dans le film L'Artiste de Michel Hazanavicius. Le film recrée l'univers du cinéma muet et est donc dépourvu de tout dialogue, c'est à la musique de souligner les expressions des acteurs tout autant que l'action, et d'en faire saisir aux spectateurs toutes les nuances. Le rôle principal du film vaut à l'acteur Jean Dujardin le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes. La bande originale de Ludovic Bource aurait bien méritée un petit quelque chose également. 

L'extraordinaire carrière de The Artist ne s'arrête pas au prestigieux raout cannois. Ludovic Bource reçoit ensuite comme l'ensemble du film une pluie de récompenses internationales. Golden Globe Award en janvier 2012, la musique de The Artist réalise le week-end du 25 et 26 février un doublé d'anthologie. The Artist reçoit le samedi à Paris le César de la meilleure musique originale, puis Ludovic Bource est couronné le dimanche à Los Angeles par l'Oscar de la meilleure bande originale de film. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Ludovic Bource commence à travailler avec Michel Hazanavicius lorsque ce dernier est réalisateur de films publicitaires. Le monde sans pitié de la publicité forge leur duo et leur complicité, si bien que Michel Hazanavicius fait appel à lui pour composer la musique de son premier long métrage de cinéma, Mes Amis en 1999. En 2000, Ludovic Bource dit Dr. Crunkenstein collabore avec le groupe de rap français Svinkels pour qui il assure le mixage du EP Bois Mes Paroles. Sa collaboration avec Svinkels se poursuit sur les albums Bons pour l'Asile (2003) et Dirty Centre (2008).

Le compositeur réalise une autre incursion remarquée dans la chanson en 2002 sur l'album L'Imprudence de Alain Bashung. Non seulement Ludovic Bource y joue de plusieurs instruments (accordéon, orgue, synthétiseur) mais il intervient en tant qu'arrangeur et participe à la composition de quatre des treize titres. Sa collaboration au long cours avec Michel Hazanavicius reprend ensuite pour les succès au box officie de OSS 117, Le Caire, Nid d'Espions en 2006 et OSS 117 : Rio Ne Répond Plus en 2009. Ludovic Bource assure en 2009 la bande son du documentaire à vocation écologique Nous Resterons sur Terre.

La musique de Ludovic Bource tient une place primordiale en 2011 dans le film L'Artiste de Michel Hazanavicius. Le film recrée l'univers du cinéma muet et est donc dépourvu de tout dialogue, c'est à la musique de souligner les expressions des acteurs tout autant que l'action, et d'en faire saisir aux spectateurs toutes les nuances. Le rôle principal du film vaut à l'acteur Jean Dujardin le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes. La bande originale de Ludovic Bource aurait bien méritée un petit quelque chose également. 

L'extraordinaire carrière de The Artist ne s'arrête pas au prestigieux raout cannois. Ludovic Bource reçoit ensuite comme l'ensemble du film une pluie de récompenses internationales. Golden Globe Award en janvier 2012, la musique de The Artist réalise le week-end du 25 et 26 février un doublé d'anthologie. The Artist reçoit le samedi à Paris le César de la meilleure musique originale, puis Ludovic Bource est couronné le dimanche à Los Angeles par l'Oscar de la meilleure bande originale de film. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Ludovic Bource commence à travailler avec Michel Hazanavicius lorsque ce dernier est réalisateur de films publicitaires. Le monde sans pitié de la publicité forge leur duo et leur complicité, si bien que Michel Hazanavicius fait appel à lui pour composer la musique de son premier long métrage de cinéma, Mes Amis en 1999. En 2000, Ludovic Bource dit Dr. Crunkenstein collabore avec le groupe de rap français Svinkels pour qui il assure le mixage du EP Bois Mes Paroles. Sa collaboration avec Svinkels se poursuit sur les albums Bons pour l'Asile (2003) et Dirty Centre (2008).

Le compositeur réalise une autre incursion remarquée dans la chanson en 2002 sur l'album L'Imprudence de Alain Bashung. Non seulement Ludovic Bource y joue de plusieurs instruments (accordéon, orgue, synthétiseur) mais il intervient en tant qu'arrangeur et participe à la composition de quatre des treize titres. Sa collaboration au long cours avec Michel Hazanavicius reprend ensuite pour les succès au box officie de OSS 117, Le Caire, Nid d'Espions en 2006 et OSS 117 : Rio Ne Répond Plus en 2009. Ludovic Bource assure en 2009 la bande son du documentaire à vocation écologique Nous Resterons sur Terre.

La musique de Ludovic Bource tient une place primordiale en 2011 dans le film L'Artiste de Michel Hazanavicius. Le film recrée l'univers du cinéma muet et est donc dépourvu de tout dialogue, c'est à la musique de souligner les expressions des acteurs tout autant que l'action, et d'en faire saisir aux spectateurs toutes les nuances. Le rôle principal du film vaut à l'acteur Jean Dujardin le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes. La bande originale de Ludovic Bource aurait bien méritée un petit quelque chose également. 

L'extraordinaire carrière de The Artist ne s'arrête pas au prestigieux raout cannois. Ludovic Bource reçoit ensuite comme l'ensemble du film une pluie de récompenses internationales. Golden Globe Award en janvier 2012, la musique de The Artist réalise le week-end du 25 et 26 février un doublé d'anthologie. The Artist reçoit le samedi à Paris le César de la meilleure musique originale, puis Ludovic Bource est couronné le dimanche à Los Angeles par l'Oscar de la meilleure bande originale de film. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page