Ludwig Van Beethoven - Ma... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Ludwig Van Beethoven - Mauricio Kagel
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Ludwig Van Beethoven - Mauricio Kagel


Prix conseillé : EUR 28,37
Prix : EUR 27,82 LIVRAISON GRATUITE Détails
Économisez : EUR 0,55 (2%)
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
12 neufs à partir de EUR 21,83 3 d'occasion à partir de EUR 28,09
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion
EUR 27,82 LIVRAISON GRATUITE Détails Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Format : Classique, Plein écran, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0), Allemand
  • Sous-titres : Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Winter & Winter
  • Date de sortie du DVD : 3 mars 2008
  • Durée : 91 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • ASIN: B000Y9LYY8
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 107.468 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Synopsis

Il film è costituito di una serie di scene, senza legami tra loro. Siamo da principio in presenza di un Beethoven sordo, rappresentato in modo soggettiva, di modo che lo spettatore sia il compositore stesso. Vediamo in questo modo i luoghi dove Beethoven visse: il suo ufficio, locale interamente ricoperto di note musicali, la sua cantina, ripostiglio riempito di bottiglie di vino, il suo solaio, dove si accatastano partiture di compositori del XIX e XX secolo, il suo bagno nel quale la vasca è riempita di busti di... Beethoven!

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 17 janvier 2009
Format: DVD Achat vérifié
En 1969, le monde musical préparait 1970, année Beethoven, avec son cortège de commémorations très officielles. Le compositeur Mauricio Kagel tournait, lui, son film Ludwig van. Celui-ci est beaucoup de choses à la fois. D''abord une réflexion sur la relation du présent au passé, la consommation culturelle, et un portrait décalé du compositeur statufié, dont dans une scène les bustes remplissent une baignoire. 'La musique nous parviendra plusieurs fois comme elle parviendrait à un malentendant. Un film expérimental, ensuite, qui est visuellement d''une rare richesse: ' scènes effarantes et drôlatiques (une pianiste momifiée dont les cheveux poussent à vue d''œil), pièces du Musée Beethoven de Bonn transformées en installations dont certaines sont dues à des plasticiens ' comme Joseph Beuys. Une sorte « d''œuvre d''art totale »( Gesamtkunstwerk), aussi, à la fois post- et anti-wagnérienne, qui parodie l''esprit de sérieux et l''esprit de système, mais combine les arts visuels et la musique, et en particulier donne à voir la production (physiologique, mécanique) du son. Enfin, une partition où Kagel fait subir à la musique de Beethoven des métamorphoses qui paradoxalement la font entendre avec netteté au lieu de la travestir (par endroit, il s'agit d''inattendues/ ingénieuses orchestrations qui sont autant de gestes amicaux en direction de l''absent plutôt que des satires grinçantes). Kagel a travaillé en artisan-bricoleur, avec des pièces usagées, à l'heure du lisse et du neuf. Fidelio, les Diabelli, les Adieux, la Neuvième'... A chaque fois, Kagel est dans Beethoven, et réciproquement. Sans équivalent, et édité avec soin par Winter & Winter.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?