Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Ludwig Van Beethoven - Piano Concertos Nos. 4 And 5
 
Agrandissez cette image
 

Ludwig Van Beethoven - Piano Concertos Nos. 4 And 5

22 mars 2010 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 21,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
18:51
30
2
4:53
30
3
10:13
30
4
20:32
30
5
7:23
30
6
10:35

Détails sur le produit

  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 2010 ECM Records GmbH, under exclusive license to Universal Music Classics & Jazz - a division of Universal Music GmbH
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:12:27
  • Genres:
  • ASIN: B0039MS3LO
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 118.763 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS sur 29 mars 2010
Format: CD Achat vérifié
Le viennois Till Fellner, né en 1972, est en train de s'affirmer comme un des premiers pianistes de notre temps, dans la tradition de Schnabel et de Backhaus, dont il a la culture et le rayonnement. Ces affirmations ont a priori quelque chose de bien excessif ; et il y a des compliments qui font plus de mal que de bien. Il n'a pas aujourd'hui la liberté du premier, ni la plénitude sonore du second. Mais ce disque, comme les récitals, mérite attention.

Il avait naguère gravé certains Beethoven pour Erato (difficile d'imaginer qu'il a déjà un passé); le voici en concert (pas un bruit dans la salle et on nous épargne les applaudissements), capté en 2008 par son éditeur ECM, qui n'a pas pour habitude d'inonder le marché avec des redites inutiles dans le grand répertoire.

Comment ne pas aimer ce Concerto n°4 sans aucune dureté, qui privilégie la beauté du timbre et où le pianiste émeut par son humilité devant le texte musical, comme par son innocence et sa spontanéité juvénile.

Je ne l'attendais pas vraiment, mais Kent Nagano (qui ne m'avait jamais fait très grande impression), à la tête de l'orchestre de Montréal ajoute encore à cette réussite. Vigueur, ampleur, je trouve le résultat irréprochable.
Lire la suite ›
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients


Rechercher des articles similaires par rubrique