• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Lune l'envers - tome 0 - ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Lune l'envers - tome 0 - Lune l'envers (one shot) Album – 23 janvier 2014

4 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 14,99
EUR 14,99 EUR 9,85

Boutique BD Boutique BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Lune l'envers - tome 0 - Lune l'envers (one shot)
  • +
  • Calaveras
Prix total: EUR 36,49
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Grand Prix de la ville d'Angoulême en 2009, Christian Hincker, alias Blutch, est né à Strasbourg en 1967. Après des études aux Arts décoratifs de sa ville natale, il remporte un concours organisé par le mensuel fluide glacial, dans lequel il publie ses premières bandes dessinées en 19S8. Son pseudonyme s'inspire de l'un des personnages des tuniques bleues, une série qu'il lisait dans l'hebdomadaire Spirou quand il était enfant. Blutch s'affirme très vite comme l'une des personnalités les plus importantes et les plus influentes de la nouvelle génération d'auteurs de bande dessinée apparue dans les années 1990. Dessinateur doué, il met en scène des univers personnels où se côtoient l'onirisme (Vitesse moderne), la satire grinçante (Blotch), le monde de l'enfance (le petit Christian) ou l'amour du 7e Art (pour en finir avec le cinéma, chez Dargaud), passant de la narration formelle en bande dessinée au récit utilisant le seul dessin, comme c'était le bonheur.

Revue de presse

L'intrigue est plus ou moins la suivante : dans un futur indéterminé, la bande dessinée a pris une importance économique et sociale si considérable que la série du Nouveau Nouveau Testament est plus ou moins une cause nationale. Le dessinateur qui vient de réaliser pendant des années des flopées d'albums, boulot qu'il avait hérité d'un dessinateur lui-même épuisé, après avoir réalisé pendant des années des flopées d'albums, est en passe d'être dessaisi à son tour. On passe facilement d'une période à l'autre...
Le dessin cinématographique de Blutch, né Christian Hincker en 1967, se déploie dans Lune l'envers sous les formes les plus diverses, l'anticipation et l'horreur, la ville et la forêt, l'art et la camelote, le travail sous ses avatars les plus extravagants. (Mathieu Lindon - Libération du 30 janvier 2014)

Nourri au cinéma de Godard et de Fellini, Blutch s'amuse à donner des noms imprononçables aux personnages secondaires (Leibling, Blumentritt, Kartatz...) et invente des machines improbables. Celle-ci se substitue au majeur et balance, façon doigt d'honneur, des décharges foudroyantes. Celle-là permet de réaliser des BD industriellement - le rêve. Ou le cauchemar... Réjouissante et sombre à la fois, sa comédie invite à réfléchir aux affres de la création et à la perte d'identité dans une société numérisée (...) la virtuosité du dessinateur laisse pantois. Depuis Jean-Claude Forest (Barbarella), aucun auteur de BD n'a dessiné les femmes avec autant de désir. Le trait de Blutch s'imprime durablement dans les limbes du cerveau. Douce sensation. (Frédéric Potet - Le Monde du 30 janvier 2014)

On ne présente plus Christian Hincker, alias Blutch, peut-être l'auteur français le plus singulier du moment. Dans sa dernière oeuvre, il nous plonge dans un futur à la Terry Gilliam («Brazil»), où son double crayonné doit à tout prix imaginer Le Nouveau Nouveau Testament. C'est barré, poétique, sombre, unique. (Yannick Vely - Paris-Match, mars 2014)

Dopée au graphisme à la fois délié et percutant d'un dessinateur virtuose entre tous, l'évocation de cet outre-monde apparaît éminemment «blutchienne» : tout en ruptures de tons et d'intentions, cocasse et inquiétante, onirique et hyperréaliste, sensuelle et brutale... Blutch suggère d'y voir un reflet distordu mais plausible de notre propre monde, «celui des animaux humains». C'est ce qui fait aussi le prix de ce voyage fantastique dans tous les sens du terme. (Jean-Claude Loiseau - Télérama du 12 mars 2014)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album
Un auteur qui n’a plus envie d’écrire le best seller que le monde attend de lui, une jeune femme prisonnière d’un travail aliénant dont elle ne comprend pas l’utilité, un univers fantastique étrange et inquiétant… Grand Prix du Festival en 2010, Blutch n’est jamais là où on l’attend, et propose avec une mise en couleur très originale une réflexion surprenante sur la création et les diktats quotidiens
Sélection du Festival international de la bande dessinée à Angoulême 2015
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Luke le 13 janvier 2015
Format: Album Achat vérifié
une suite ?

Blutch signe une oeuvre très poétique, décalée et esthétique. Une anticipation pas si loin de la réalité.
Définitivement sous le charme
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
Je n'ai su quoi penser de l'ouvrage tout au long de la lecture tant l'univers de l'envers nous prend et nous retourne le cerveau. Une approche fantasmagorique particulièrement séduisante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par HD le 7 avril 2014
Format: Album Achat vérifié
Il me faudrait certainement le temps de le relire, mais je dois avouer me lasser de plus en plus d'un Blutch qui certes maitrise parfaitement l’aspect graphique et narratif, mais s'embarque systématiquement dans des scenarii inutilement complexes et faussement intellectuels à l'envie.
Remarque sur ce commentaire 7 sur 11 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?