EUR 5,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Médée Poche – 14 novembre 1997


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 14 novembre 1997
"Veuillez réessayer"
EUR 5,90
EUR 5,80 EUR 1,91

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Médée + Médée + Médée
Prix pour les trois: EUR 13,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Médée, terrible Médée! Femme révoltée qui trahit son père, tua son frère pour l'amour de Jason et la conquête de la Toison d'or. Dix ans après, Jason se déprend de Médée et s'apprête à épouser la fille de Créon, roi de Corinthe. Refusant la fuite et le " bonheur, le pauvre bonheur ", Médée va continuer à semer le feu... Après Euripide, Ovide, Sénèque, Corneille, Jean Anouilh réécrit le mythe de Médée dans un français éclatant.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Médée contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 91 pages
  • Editeur : Editions de La Table Ronde (14 novembre 1997)
  • Collection : La petite Vermillon
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2710308371
  • ISBN-13: 978-2710308379
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 0,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 12.890 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS sur 23 août 2011
Cette pièce de Jean Anouilh m'avait jusque-là échappé.
Et, par une suite de petits hasards, en cet Eté, cette lecture s'est avéré étonnante.

Pour commencer, alors que je me trouvais un peu paralysé par la fastidieuse lecture de L'Homme révolté d'Albert Camus, dont je ne parviens toujours pas à venir à bout depuis fin juin (!!!), la perspective de lire cette petite pièce courte m'offrait comme un bol d'air. Or, dans le résumé au dos du volume, de quoi parle-t-on ? D'une femme révoltée.
J'aurais bien repris ce titre en forme de clin d'oeil à mes lectures du moment, mais je le trouve inadapté, au terme de cet exercice. Médée est plus qu'une femme révoltée. Elle est surtout une sorte de monstre, au-delà de sa révolte. Encore que, en lisant Albert Camus, la révolte ne revêt pas tout à fait le sens limité que je lui attribue. Et le mal semble en bonne partie guidé par cette "révolte" dont le sens ne serait donc pas cantonné à un espace aussi réduit que celui que je lui accorde.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bon sur 7 mars 2010
Dommage que cette pièce d'Anouilh soit aussi peu connue. Le mythe de Médée ! Une femme dans l'absolu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jacques COULARDEAU sur 29 juin 2011
Achat vérifié
Une petite pièce de rien du tout et de circonstances.

Les didascalies sont irritantes au plus haut point. Médée est sans cesse en train d'hurler. C'est la vision d'une Médée furie qui n'a aucune dimension humaine. Sa voix ne se pose que quand son intérêt est en jeu et qu'elle essaie de tromper quelqu'un, Créon par exemple, pour obtenir une faveur qu'elle va retourner contre le bienfaiteur en un tour de maIn, sans même retourner sa langue deux fois dans sa bouche. Elle passe de l'invective à la sucrerie suave et liquoreuse, et immédiatement, dès qu'elle a obtenu ce qu'elle voulait, elle repart dans l'invective. En d'autres termes cette Médée n'a jamais connu l'amour et si elle l'a connu dans une autre vie antérieure, elle ne le connaît plus depuis longtemps, que ce soit l'amour maternel, l'amour marital, l'amour tout court pour les autres. Cette Médée est une caricature.

Mais en plus elle fait sans cesse référence à sa race, la race de ceux qui dominent, la race des rois, la race des puissants qui tuent par nécessité et obligation car un roi ça tue. Ce discours en 1946 était stigmatisant car on sortait d'un bel épisode racial et cette Médée devenait ainsi une Hitler féminine. On aurait pu s'en passer. Et ce n'est pas mieux aujourd'hui. Ce discours racial est au moins raciste.

Et Médée alors apparaît comme la victime de ce racisme contre les étrangers, un racisme qu'elle retourne contre les Grecs. Mais Anouilh ne fait pas dans le détail.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par batik sur 9 mars 2013
Achat vérifié
Beaucoup de mal à le lire.N'aimant pas lire ce n'est donc pas ma tasse de thé.
Il en faut pour tous les goûts
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par yosr_5@hotmail.com sur 5 février 2005
medee est une femme qui afait l'impossible pour que son grand amour demeure malgre sa fuite de son pere .c'est une femme qui a aimé foliement jason mais ce jason n'a pas été fidéle à cet amour qui s' est transformé en haine et en vengeance ,la haine qui se transforme en un monstre en elle lui a donné le droit de tuer meme ses enfants.c'est une femme comme toutes les femmes qui veulent préserver leurs amours de différentes façons.la femme quand elle aime de tout son coeur,détéste de tout son coeur et ça sera la vengeance d'une femme comme medee.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?