• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Méduse: Contributi... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Amazon rachète votre
article EUR 9,46 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Méduse: Contribution à une anthropologie des arts du visuel Broché – 21 avril 1989


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 30,50
EUR 30,50 EUR 17,99

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Méduse: Contribution à une anthropologie des arts du visuel + Sur Marcel Duchamp et la Fin de l'Art
Prix pour les deux : EUR 64,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Méduse mêle en ses traits l'humain et le bestial. Elle habite l'extrême Occident, aux confins de l'Hadès. Elle a le pouvoir d'arracher l'homme à la vie organisée pour le replonger dans l'horreur du chaos. Elle pétrifie qui la regarde. Mais une autre tradition la présente comme une jeune fille douce et séduisante qui, courtisée par Poséidon, s'unira à lui dans un temple consacré à Athéna. C'est pour la punir que la déesse aurait changé sa chevelure en serpents.Cette ambiguïté de Méduse, puissance de nuit et de mort, mais aussi de fascination et de grâce, se retrouve au cours des siècles dans les innombrables représentations que les artistes ont tracées d'elle.Car Méduse, figure du sexe et de la mort, est aussi le paradigme de la vision de l'artiste. Pour défier l'invisible, celui-ci doit multiplier les divers artifices qui le protègent de son pouvoir mortifère.L'approche iconologique d'un des motifs les plus inquiétants que l'art occidental ait créés débouche ainsi sur une interrogation anthropologique qui enveloppe le sens de la création, de la beauté et du désir et qui renouvelle la querelle de la double origine à laquelle puise notre culture.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 9,46
Vendez Méduse: Contribution à une anthropologie des arts du visuel contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 9,46, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 256 pages
  • Editeur : Gallimard (21 avril 1989)
  • Collection : Connaissance de l'inconscient
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070716058
  • ISBN-13: 978-2070716050
  • Dimensions du produit: 22,5 x 14 x 2,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 291.118 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Pierre Rumen le 25 septembre 2005
Format: Broché
Un livre intéressant, richement documenté à l'iconographie toujours surprenante. L'abord psychanalytique est dans la tradition freudienne la plus stricte fécondée de l'érudition du critique d'art qu'est Jean Clair. Celui-ci nous surprend par son affirmation que la figure de Méduse est récurrente et revient à chaque crise de civilisation.Si tel est le cas, nous devrions être bientôt médusés ou à tout le moins méditatifs puisque l'étymologie est commune !
L'étude aurait cependant gagné à faire sa part au ciel, aux constellations : le lièvre, les Perséides, la Gorgone, Algol...
La méditation ne demande qu'à se pourusivre...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?