undrgrnd Cliquez ici Toys Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

  • Mémé
  • Commentaires client

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles118
4,3 sur 5 étoiles
Format: Format KindleModifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 janvier 2014
L'acteur Philippe Torreton rend ici un vibrant hommage à sa défunte et regrettée mémé.
Le récit s'adresse directement à cette dernière. Les souvenirs d'enfance rejaillissent.

Torreton laisse éclater un talent à faire revivre sa grand-mère.
Le bonheur est fait de choses très simples dans la maison de mémé, une maison ensoleillée sous les crachins normands "qui aurait été classée Z dans la nomenclature actuelle du niveau d'énergie consommée"
On voit mémé, avec sa blouse de mémé, jouant aux dominos sur une table en formica dans sa maison humide de Normandie.
On entend mémé, le transistor qui grésille, Julien Lepers qui compte les points, le bruit de la pluie
On sent mémé qui a l'odeur du camembert, de terre battue, de pomme et d'encaustique...

Et le silence et le vide laissé par le départ de mémé ...
C'est juste sublime, touchant, drôle et frais comme une petite pluie normande.
Un récit qui ne va pas sans me rappeler l'hommage rendu par Jean Rouaud à ses grands-parents dans le sublime "Champs d'honneur"

Une mémé unique... mais universelle.. C'est la mémé de Torreton, mais c'est aussi ma mémé et ce sera sûrement forcément la vôtre...
Merci Mr Torreton, de m'avoir donné ces beaux instants de lecture, de m'avoir prêté votre mémé ...
Comme on prêterait un ballon ou des billes...
11 commentaire39 sur 41 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2014
j'ai lu les commentaires sur ce livre et ne peux qu'y souscrire
j'ai 87 ans
Je considère ce récit comme une poésie d'amour
des pages qu'on aime lire même parfois en pleurant
Des mots, des images qui rassurent
Des souvenirs du passé qui, peut-être , souriront, parleront aux jeunes générations
0Commentaire8 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2014
...je ne "crache pas dans la soupe... pourrie !!!" mais j'imaginais autrement l'hommage de Philippe Torréton à sa mémé. Certes, le sujet est beau et les descriptions sont criantes de vérité. On sent l'attachement profond du petit garçon. Simplement, pendant presque les deux tiers du livre, l'auteur reste pour moi trop dans le descriptif, presque comme s'il regardait par le trou de la serrure.Il reste "spectateur". Il s'agit de pudeur des sentiments sans aucun doute mais il n'y a que sur le dernier tiers du livre, alors que la fin approche, que j'ai senti plus vivant l'amour de ce garçon pour sa mémé. Ma mémé à moi venait de la terre, elle aussi. Elle s'est battue elle aussi pour faire vivre sa petite famille lorsqu'elle s'est retrouvé veuve à 52 ans mais cette âpreté ne l’empêchait pas d'être douce et souriante. Tous les gens sont différents c'est certain mais je pense que c'est cet amour de la vie (sans se poser de question existentielle... pas le temps) qui m'a manqué chez la mémé de Monsieur Torréton. En revanche, quel plaisir c'est vrai de retrouver au fil des lignes une mémé, pas une mamie, pas une manou, pas une nanou, bref une grand-mère, une vraie, qui n'a pas eu le temps de sacrifier au dieu "jeunisme". Combien les générations qui viennent vont en manquer de ces mémés là. Bref, à découvrir sans aucun doute mais à chacun sa mémé lorsqu'on a eu la chance d'en avoir une.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avec ce récit touchant, Philippe Torreton entre sans conteste dans la catégorie des acteurs-écrivains et de manière magistrale. En effet, ce qui frappe dès les premières pages de ce livre hommage à sa grand-mère, véritable plongée très juste dans la France de l'enfance et de l'adolescence de l'acteur, c'est la qaulité de sa plume.

Né en 65, Philippe Torreton remonte, par le biais du portrait de sa grand-mère, le fil de son histoire familiale, la guerre, la Résistance, les jours difficiles comme les événements heureux, entremélant ses propres souvenirs et les récits qu'il a entendu avec beaucoup d'adresse.

La vie du petit Philippe Torreton du coté de Rouen, ses escapades, ses découvertes, parleront à tous ceux, et ils sont nombreux, qui ont chéri leurs grands parents. Un livre en forme de paquet de madeleines de Proust.

CREW.KOOS
0Commentaire26 sur 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2014
Un vrai cri d'amour pour celle qui fut la mémé de l'auteur, et non la mamie, comme on dit aujourd'hui, une grand-mère née en 1914,qui rappelle celle qu'on a un âge certain !... Elle vivait dans la campagne normande dans les années 50, avant que n'arrivent les hypermarchés et les lotissements. Econome, rien ne se perdait, chaque volaille, chaque légume, chaque fruit exploité jusqu'à l'extrême, le pain conservé jusqu'à la dernière miette, les bouts de ficelles qui peuvent servir un jour...Une vie de labeur pour élever ses enfants, mais aussi les repas familiaux, chaleureux qui s'espacent au fil du temps. La magie exercée sur ses petits enfants et la tendresse, et toute une époque révolue décrite avec poésie et délicatesse par Ph.Torreton, brillant comédien, qui se révèle un écrivain de talent . Une petite merveille qui m'a beaucoup touchée.
11 commentaire11 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2014
Il est trop court, j'en voudrais encore... C'est un très beau récit, un retour sur l'enfance autour d'une de ces personnes en voie de disparition... Une Mémé... La mienne ressemblait beaucoup à celle du livre et je me suis remémoré beaucoup de choses grâce à ce livre. Merci...
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2014
BONJOUR, je voudrais joindre Monsieur Torreton pour lui parler de vive voix. s'il vous plait !!!!!!

cher monsieur ,
je ne vous connais pas.
comment osez vous réveiller les gens bien tranquilles et travailleurs, à coup de mots d amour et déverser vos maux de peine à la lisière de leurs yeux........ je vous en veux............comme une petite fille................cet amour je l'ai eu, je l'ai reçu, vos mots sont uppercutants de mélancolie, vos scènes tellement criantes de silence qu'elles m'engourdissent les sens pour me faire entrer en rêve ........... c'était cela l'opium de mon enfance.........la nature, la nourriture, les animaux, les repas partagés, le travail, le travail, le travail, le sommeil réparateur, les moments de présence passés ensemble, les outils, ............................. votre livre s est immiscé chez moi, comme une baguette de pain posée sur le coin de ma table en formica............... çà m'a parlé "grave" comme dirait mon fils !!!
il faut que vous sachiez que votre regard d'enfant je l'ai vu sur votre photo.... celle au DOS du livre ..............
merci..........j'aimerai que même si nous ne partageons pas les mêmes chemins, places de village et terrains de boules, mon message vous atteigne pour vous remercier de ce livre .............
merci, vous avez une telle sensibilité, un tel regard sur votre mémé, que je la vois, vous auriez pu nous faire partager son image .................. après tout cela, je ne suis pas la seule à espérer la voir............. un jour peut-être.......
je ne suis pas comme vous, écrivain, jouissant de notoriété méritée, mais juste une petite bonne femme, qui élève son fils malgré les difficultés, j'essaie de construire de mes petits doigts le présent................ un jour quand j'aurai le temps, après que la nécessité de gérer le quotidien ne sera plus ma priorité, j'écrirai moi aussi un livre sur ma « mamé » à moi, et pour me venger je vous ferai venir les larmes...... moi aussi, j'en suis sûre ........... l'amour que j'ai en moi et tel un arc qui m'aide chaque jour, grâce au ciel, moi aussi, grâce au ciel................... je sais que cela aussi, çà vous aide...........
avec mon plus profond respect, recevez monsieur "bésot", mes plus chaudes larmes de gratitude et ces quelques lignes d'encouragements à écrire encore......................
1010 commentaires56 sur 64 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2014
Il n'a jamais voulu l'appeler mamie, ni même grand-mère. Pour lui, c'est Mémé. Philippe Torreton rend hommage à sa grand-mère dans un livre touchant intitulé tout simplement "Mémé".

Cet ouvrage me permet de replonger dans mes relations que j'ai toujours avec ma grand mère. C'est tellement touchant de partager cette relation si incroyable entre l'acteur et sa mémé.

Ne passez pas à côté !
0Commentaire25 sur 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2014
J' ai reconnu ma mère , ma grand mère.

Cette generation de femme qui acceptait leur destin , sans se plaindre .

Elle ne connaissait pas les anti- depresseur , pas la pilule . les antibiotiques ( leurs bébés mourraient ).

Mais elles aimaient la vie...............
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2014
superbe livre,,,,,,une leçon de vie,,,, merci Mémé....
lecture facile, pleins d émotions,,,,,,
bravo,,,,,
on peut pas oublier son passé,,,,, livre à conseiller!
0Commentaire20 sur 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus