Mémoire Fauve et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 4,14

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Mémoire Fauve sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Mémoire Fauve [Broché]

Philippe Will

Prix : EUR 18,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 26 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 12,99  
Broché EUR 18,00  

Description de l'ouvrage

17 avril 2014
Le club de sport s’appelait le «Health club ». Anne – qui le fréquentait assidument – entendait « Hell’s club ». Des femmes entre deux âges s’y refaisaient plus ou moins une forme. Pour Anne, il ne s’agissait que d’agentes dérisoires missionnées pour l’humilier par un monde méprisable tandis qu’elle-même œuvrait en secret au service d’un monde supérieur. Et puis c’est la crise violente, en plein club. Anne reprend conscience dans un hôpital psychiatrique, soignée pour paranoïa aigüe, apparemment privée de mémoire, réduite à sa fine silhouette et à son rêve, blessé, de toute puissance. Sur cet échiquier, elle se croit la Dame noire en quête d’une mystérieuse Dame blanche, sa rivale. Anne se reconstruit, recherche et retouche son passé qui fut peut-être celui d’une star télévisuelle. Elle se sent manipulée par le thérapeute, à moins qu’elle ne veuille le manipuler, tout comme elle manipule les hôtes du « Pavillon des Dingues », personnages pathétiques ou burlesques. Anne considère son cerveau comme un système informatique dont elle pourrait réinitialiser le logiciel d'exploitation. L’écriture de Philippe Will, sobre, nette, portée par une sourde pulsation, invente – au-delà de l’humour noir – un humour fauve, la meilleure arme contre l’univers prédateur des images et de la société du spectacle. Une critique (électrique) de la raison médiatique.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Une fois arrêtés la stratégie et le mode opératoire, j'identifie un certain nombre de préalables, au premier rang desquels, un repérage discret semble s'imposer.
Hell's Club. Une blonde oxygénée me fait visiter les installations. Comme elle tente de me tirer les vers du nez, j'extirpe quelques mots d'une gangue sémantique lointaine. Je dis que j'ai stoppé toute activité physique il y a des années de cela. Que je compte m'y remettre à mon rythme. J'affirme connaître mon corps. Non, je n'ai pas besoin de programme individualisé, ni d'un suivi permanent.
Surtout pas, ai-je envie de hurler.
Les vestiaires sentent la chatte aigre et la sueur rance. Partout, de vieilles pouffes bourdonnent dans un halo orangé. L'Oxygénée comprend-elle que je suis au bord du vomissement ? Pas plus que le sauna, elle n'insiste pour me montrer le hammam. De retour à l'air libre, elle m'informe que j'aurai à me procurer un cadenas pour mon casier. Un cadenas à clef, spécifie-t-elle, parce qu'il y a un problème avec les cadenas à combinaison. Je ne lui demande pas de préciser la nature du problème.
En partant, je note l'horaire du cours d'abdo-fessiers. Être une fille anonyme dans un cours collectif fait partie de la Mission. Pour le reste, l'Oxygénée m'a montré la planque idéale.
En surplomb du hall principal se trouve un lieu que la signalétique désigne du nom de mezzanine (tout en précisant que l'endroit bénéficie du label Détente et Relaxation). L'éclairage y est tamisé et l'espace habillé de plantes tropicales de manière à lui conférer l'aspect bucolique de la jungle au crépuscule.
Surtout - outre un alignement de rameurs -, il est équipé d'une rangée de tapis de course dont les caractéristiques semblent convenir. Autre avantage, une accessibilité visuelle totale sur l'ensemble du club. Tout en demeurant dans l'ombre protectrice.
J'entre dans le détail opérationnel. Tout d'abord : le vestiaire. Hors de question que je me foute à poil au milieu de vieilles pouffes siliconées.
Simple question de bon sens.

Un mot de l'auteur

Avez-vous un jour rêvé d'avoir une seconde chance ? Vous êtes vous jamais demandé quelle aurait pu être votre destinée une fois déduits les déterminismes auxquels vous avez été soumis depuis la naissance ? Ces choses que vous considérez comme des freins, jusqu'où seriez vous capable d'aller - jusqu'à quel degré de souffrance - afin de les effacer de votre système d'exploitation ? L'équation n'est pas si simple, n'est-ce pas ? La plupart du temps, vous n'y pensez pas pour la raison que vous estimez que votre bilan est globalement positif. Que vous auriez plus à perdre qu'à gagner dans une remise en question aussi fondamentale. Mais imaginez une seconde que vous soyez tributaire d'un passif si lourd, que modifier la pente naturelle de votre existence devienne une question de survie ? C'est à peu de choses près ce qui va arriver au personnage principal de Mémoire Fauve. Pour elle, changer de logiciel va devenir une obligation. Sauf qu'elle va choisir le moyen le plus trash d'y parvenir.

Philippe Will

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Auteur, compositeur, producteur, écrivain...

http://www.philippe-will.com/

Son premier roman, il l'écrit à 20 ans : « 800 pages de délire absolu - sans grand intérêt d'ailleurs. Cela m'a au moins permis de me persuader de la nécessité d'emmagasiner une petite expérience avant de se lancer... ». Et c'est ce qu'il a fait ! « A 17 ans, j'ai enregistré mon premier disque avec le fils de Brigitte Bardot. Ensuite, j'ai monté un groupe qui s'appelait Hydra. C'était dans les années 80, on s'est bien marrés ». Plus tard, il se passionne pour les techniques d'enregistrement et ouvre un studio afin de pouvoir réaliser ses idées « bizarroïdes », sans avoir à demander l'autorisation des maisons de disques. « Le problème c'est que trop de liberté tue la liberté... Je pouvais passer un an sur une seule chanson ! Juste pour aller au bout du phantasme... Cela dit j'ai fait exactement ce qui me plaisait. Il m'en reste de super souvenirs comme avoir produit Touré Kunda ou découvert Daby Touré, qui aujourd'hui a sa statue à la FNAC et bosse avec Peter Gabriel ».

Les « deux ou trois petites choses » que Philippe Will devait vivre ne s'arrêtent pas à la musique. Après des études de droit et un DESS de communication (pour faire plaisir à ses parents), il atterrit à TF1... « On m'a donné le choix d'être assistant de Zitrone ou d'un petit jeune qui démarrait... un certain Thierry Ardisson. Comme je savais qu'il entrait dans les prérogatives de l'assistant de Zitrone de lui enfiler ses chaussures tous les matins, j'ai choisi le petit jeune... On va dire que je me suis bien amusé... Cela dit, j'ai quitté le monde des paillettes et du champagne qui coule à flot assez vite...Je pense que pour faire son trou dans cet univers, il vaut mieux être génial, sinon on finit toujours par vendre son âme... Le genre d'alternative qui vous met une sale pression... ».

Au moment où on lui propose d'être l'assistant de PPDA, Vogue lui offre un contrat pour le groupe Hydra. Il choisit la deuxième option.

Un concentré de vie
Au détour du hasard, il écrira aussi la biographie de Laurent Voulzy. « Six mois géniaux à écouter la parole du maître... ». Quand on le traite de touche à tout, Philippe Will rit d'abord avant de faire remarquer que dans l'esprit de la plupart des gens, le touche à tout équivaut au bon à rien. Il en profite pour évoquer une autre de ses activités improbables. « J'adore les chevaux et spécialement le dressage... Oui ! Ce truc un peu ridicule qui se pratique en frac et haut de forme ! Sérieusement, il y a quelque chose de mystique dans la relation au cheval qui me passionne. La communication se fait par la rythmique, par l'empathie...Le simple fait de regarder un cheval déclenche en moi un paquet de questions existentielles... ». La réalité c'est que Philippe Will s'ennuie vite. Cela tombe bien, pour lui les processus de création sont identiques, quelque soit la discipline que l'on pratique. « Inventer des mondes, rendre crédible des personnages, tout ça n'est pas si différend d'écrire une chanson ou de créer un arrangement. Je pense que nous avons tous des choses un peu curieuses dans la tête. Comme si des gens travaillaient dans les soutes de notre cerveau, à notre insu... ».

Aujourd'hui Philippe Will se consacre essentiellement à l'écriture. L'esprit rock l'aurait-il quitté ? « Le rock pour moi ce n'est pas qu'un cliché, c'est un concentré de vie. Le médecin qui a examiné le corps de Jim Morisson croyait avoir affaire à un homme de cinquante ans alors qu'il n'avait pas dépassé la trentaine. J'aime à croire qu'il ne s'agit pas que d'une histoire de défonce. Pour moi le rock est une sorte de raccourci spatio-temporel. Quelque chose qui a à voir avec le secret de l'éternelle jeunesse. Secret que bien évidemment je détiens...et que je ne dévoilerais pas... »

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?