undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Amazon rachète votre
article EUR 0,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Mémoires d'Hadrien Poche – 14 août 1996


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 46,00 EUR 26,35
Poche, 14 août 1996
EUR 26,80

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

"J'ai formé le projet de te raconter ma vie." Sur son lit de mort, l'empereur romain Hadrien (117-138) adresse une lettre au jeune Marc Aurèle dans laquelle il commence par donner "audience à ses souvenirs". Très vite, le vagabondage d'esprit se structure, se met à suivre une chronologie, ainsi qu'une rigueur de pensée propre au grand personnage. Derrière l'esthète cultivé et fin stratège qu'était Hadrien, Marguerite Yourcenar aborde les thèmes qui lui sont chers : la mort, la dualité déroutante du corps et de l'esprit, le sacré, l'amour, l'art et le temps. À l'image de ce dernier, ce "grand sculpteur", elle taille, façonne, affine avec volupté chacun des traits intérieurs du grand homme à qui elle fait dire : "Je compte sur cet examen des faits pour me définir, me juger peut-être ou tout au moins pour me mieux connaître avant de mourir."

Ce sont les Mémoires d'Hadrien, troisième ouvrage publié par l'auteur, qui lui vaut une réputation mondiale. Cette future académicienne (élue en 1980) signe là un roman historique, mais également poétique et philosophique, à la manière de L'Oeuvre au Noir qui obtint en 1968 le prix Femina. --Laure Anciel --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Présentation de l'éditeur

Des repères pour situer l'auteur, ses écrits, l'œuvre étudiée. Une analyse de l'œuvre sous forme de résumés et de commentaires. Une synthèse littéraire thématique. Des jugements critiques, des sujets de travaux.



Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fabrice Maisonneuve le 22 mars 2009
Format: Poche
Ce livre est comme un souffle, léger et silencieux et pourtant indispensable à la vie. Marguerite Yourcenar a réussi le pari fou d'écrire les mémoires de l'un des plus grands empereurs que Rome ait connu. Je ne sais si l'empereur lui-même (homme lettré, fin et très cultivé) aurait écrit ses mémoires avec autant de beauté et de poésie.
Merci Marguerite
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lilian le 6 septembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
Lorsqu'on lit les notes ainsi que le carnet de notes accompagnant le présent ouvrage, on ne peut que s'incliner devant la masse de recherches effectuées par l'auteur. Marguerite Yourcenar a écrit là une oeuvre grandiose, à la croisée des chemins de la poésie, de l'essai philosophique, du roman. La vie de cet homme qui a imprimé l'Histoire nous est ainsi contée, par sa propre voix, sous forme de lettre au jeune Marc-Aurèle. Il y a une magnifique intemporalité dans cet ouvrage. Les songes d'Hadrien, ses réussites, ses échecs, son approche de la mort nous renvoient à nos chimères, nos expériences, nos peurs. De plus le style est beau, l'écriture raffinée, le vocabulaire élégant.
Indéniablement, Marguerite Yourcenar marqua ici la littérature.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
39 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mowgli le 19 juin 2003
Format: Poche
A la veille de sa mort, l'empereur Hadrien écrit une lettre à son petit fils Marc-Aurèle, dans laquelle il revient sur son existence et tente d'en dégager des lignes directrices, de son enfance et ses 1ers apprentissages à son apogée, puis à son déclin. Il juge à la fois sa vie d'homme, d'artiste, de stratège, de politicien. Les faits qu'il relate sont toujours commentés et prétextes à de longues méditations sur la mort, la volupté, l'amour, le bonheur...
Ce roman est incroyablement riche, grave et fort. Il est de ceux qu'on n'oublie pas. Mais c'est aussi un livre ardu, qu'il faut prendre le temps de lire, de relire et de décortiquer. Alors on en ressort transformé...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Juliette le 3 octobre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Parce que les livres parlent d'eux-mêmes, heureusement, voici un extrait du roman : « J'allais avoir quarante ans. Si je succombais à cette époque, il ne resterait de moi qu'un nom dans une série de grands fonctionnaires, et une inscription en grec en l'honneur de l'archonte d'Athènes. Depuis, chaque fois que j'ai vu disparaître un homme arrivé au milieu de la vie, et dont le public croit pouvoir mesurer exactement les réussites et les échecs, je me suis rappelé qu'a cet âge je n'existais encore qu'a mes propres yeux et a ceux de quelques amis, qui devaient parfois douter de moi comme j'en doutais moi-même. J'ai compris que peu d'hommes se réalisent avant de mourir : j'ai jugé leurs travaux interrompus avec plus de pitié. Cette hantise d'une vie frustrée immobilisait ma pensée sur un point, la fixait comme un abcès. »
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Serval le 25 octobre 2007
Format: Poche
Extraordinaire ouvrage que ces Mémoires d'Hadrien. Avec un talent d'écriture très maîtrisé et une intelligence remarquable, Marguerite Yourcenar réussit ici un chef-d'oeuvre d'introspection psychologique ainsi qu'une oeuvre totale. Pour les amateurs d'histoire romaine, la période décrite ici est une des plus admirables et le personnage d'Hadrien, un des plus fascinants. Le style, très poétique, est d'une rare élégance. A lire, relire et mediter. 5 étoiles haut la main.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mowgli le 19 juin 2003
Format: Poche
A la veille de sa mort, l'empereur Hadrien écrit une lettre à son petit fils Marc-Aurèle, dans laquelle il revient sur son existence et tente d'en dégager des lignes directrices, de son enfance et ses 1ers apprentissages à son apogée, puis à son déclin. Il juge à la fois sa vie d'homme, d'artiste, de stratège, de politicien. Les faits qu'il relate sont toujours commentés et prétextes à de longues méditations sur la mort, la volupté, l'amour, le bonheur...
Ce roman est incroyablement riche, grave et fort. Il est de ceux qu'on n'oublie pas. Mais c'est aussi un livre ardu, qu'il faut prendre le temps de lire, de relire et de décortiquer. Alors on en ressort transformé...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
28 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Marc Levy le 13 octobre 2007
Format: Broché
Contrairement à ce qu'on en a écrit, ce livre n'a pas été écrit en une nuit par son auteur. Elle a remis cent fois sur le métier ce texte de jeunesse, et le travail fourni est incommensurable : par exemple, pour se mettre dans la "peau" d'un empereur romain de culture grecque, elle n'a pas hésité, une fois son livre fini, à le retraduire en grec ancien, pour voir s'il "collait" avec la façon de s'exprimer de l'empereur, puis à le retraduire en français. Totalement inattaquable sur le plan historique, remarquable sur le plan littéraire, les Mémoires d'Hadrien reste un livre sur l'humanité et ses problématiques : la maladie, le pouvoir, l'amour (existe t il ?), le fanatisme. Parfois un peu difficile puisqu'il s'agit d'une introspection, il se lit pourtant de bout en bout, passionnément, et procure un plaisir et une réflexion qui laissent pantois. A lire avec l'oeuvre au noir" du même auteur en priorité.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?