Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Très bon Voir les détails
Prix : EUR 8,99

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 8,03
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Mémoires du sergent Bourgogne [Relié]

Gilles Lapouge
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
Prix : EUR 23,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 25 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 8,03
Vendez Mémoires du sergent Bourgogne contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 8,03, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez nos meilleures ventes Livres .

Description de l'ouvrage

septembre 1992 Arléa
Présenté par Gilles Lapouge, voici le fameux journal de route du sergent Bourgogne, qui vécut, avec la Grande Armée de Napoléon, après d’autres campagnes mémorables, la campagne de Russie. De la prise de Moscou au passage de la Bérézina, un extraordinaire récit d’une des plus terribles tragédies de l’histoire militaire. Adoptant le point de vue des plus humbles, Bourgogne raconte dans sa vérité crue cette campagne jalonnée de souffrances inouïes qui, en quelques mois, coûta la vie à quatre cent mille soldats. Cet ouvrage est réédité en poche à l’occasion du bicentenaire de la retraite de Russie.
--Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Mémoires du sergent Bourgogne + Mes campagnes : 1797-1815
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Mes campagnes : 1797-1815 EUR 16,70

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Relié: 361 pages
  • Editeur : Arléa (septembre 1992)
  • Collection : Arléa
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2869591438
  • ISBN-13: 978-2869591431
  • Dimensions du produit: 20,2 x 14,6 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 74.635 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un temoignage fort 13 juin 2006
Bourgogne raconte la retraite de Russie au niveau du fantassin de la Garde impériale. Son témoignage est fort, simple et direct. Les autobiographies magnifient toujours leur auteur. Celui-ci garde néanmoins les accents de l'authenticité et de la sincérité.

Chaque page est à tomber par terre, tellement les histoires et les personnages qu'il décrit sont étonnants. Les portraits des femmes de la Grande Armée sont bouleversants. Les héros et les crapules y passent à grands pas. Côté animal, le caniche du régiment et le cheval du dragon Melet sont difficiles à oublier.

En bon grenadier de la Garde, l'auteur est un fidèle de Napoléon. Il ne renie jamais son idole, même dans les pires moments. Cela donne au livre une force et un souffle particuliers.

Un carton jaune pour la préface de M. Lapouge. Celui-ci se perd dans des considérations cartographiques, sans jamais nous dire ce qui fait l'intérêt du témoignage qu'il préface - l'appartenance de l'auteur à l'élite de l'armée impériale ou sa description des ponts de la Bérézina déserts la nuit - et les réserves qu'on pourrait avoir au sujet de tel ou tel épisode - les causes de l'incendie de Moscou ou le rôle de l'armée russe dans la défaite par exemple. On regrette qu'il n'ait pas non plus replacé l'histoire dans son contexte: les erreurs de Napoléon à Moscou et l'abdication de Fontainebleau. Tout le monde n'est pas un spécialiste de l'histoire napoléonienne!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un témoignage exceptionnel 11 janvier 2010
Par Olivier
Le sergent Bourgogne était un jeune sergent de la Garde Impériale ayant fait la campagne de Russie dans son intégralité, de la marche vers Moscou, son occupation, et surtout la terrible retraite qui a suivi. La faim, le froid, et subsidiairement les cosaques étaient des sources de danger permanents. Se laisser gagner par la fatigue au mauvais moment était synonyme de mort, et manger chaque jour était une épreuve. Tout cela au milieu d'un chaos absolument effroyable, difficilement perceptible dans les livres d'histoire standard. On se rend compte en effet que l'armée se désagrège très rapidement après la sortie de Moscou, et que la retraite est effectuée de façon désordonnée, les soldats se retrouvant souvent par petits groupes totalement isolés, ne devant leur survie qu'à la chance de trouver une maison de paysan ou des feux faits par des soldats déjà repartis. On perçoit vraiment le désarroi de jeunes soldats se retrouvant à la dérive dans la grande steppe russe, ne retrouvant en général le chemin de l'armée qu'en suivant les files de cadavres qui s'amoncellent le long des centaines de kilomètres allant de Moscou vers la Lituanie, puis vers la Prusse.

Le plus fort dans ce témoignage est que tout cela se fait d'une façon digne, non larmoyante, au contraire, chaque repas est un festin, et chaque bouteille de Guenièvre est une fête pour les soldats qui la boivent. Par ailleurs, la foi indéfectible des gardes impériaux en leur Empereur est assez étonnante.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Edifiant ! 18 juillet 2007
Achat vérifié
Témoignage d'un homme de troupe lors de la retraite de Russie en 1812.
Poignant et passionnant, à lire absolument.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le récit d'un rescapé 8 novembre 2001
Par Un client
Témoignages poignants d'un soldat cht'i, fidel à Napoleon, de la guerre d'Espagne jusqu'à la retraite de Russie.
Un brin de poésie, une rhétorique singulière ,et beaucoup de trippes...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?