undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Mémoires du sergen... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ammareal reverse jusqu'à 15% du prix net de ce livre à des organisations caritatives
Amazon rachète votre
article EUR 6,08 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Mémoires du sergent Bourgogne Relié – septembre 1992


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, septembre 1992
"Veuillez réessayer"
EUR 23,00
EUR 23,00 EUR 14,23

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Mémoires du sergent Bourgogne + Cahiers du capitaine Coignet + En traîneau avec l'Empereur
Prix pour les trois: EUR 61,50

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble



Détails sur le produit

  • Relié: 361 pages
  • Editeur : Arléa (septembre 1992)
  • Collection : Arléa
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2869591438
  • ISBN-13: 978-2869591431
  • Dimensions du produit: 21 x 14,4 x 1,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 94.025 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
10
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 10 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sverdlovsk le 13 juin 2006
Bourgogne raconte la retraite de Russie au niveau du fantassin de la Garde impériale. Son témoignage est fort, simple et direct. Les autobiographies magnifient toujours leur auteur. Celui-ci garde néanmoins les accents de l'authenticité et de la sincérité.

Chaque page est à tomber par terre, tellement les histoires et les personnages qu'il décrit sont étonnants. Les portraits des femmes de la Grande Armée sont bouleversants. Les héros et les crapules y passent à grands pas. Côté animal, le caniche du régiment et le cheval du dragon Melet sont difficiles à oublier.

En bon grenadier de la Garde, l'auteur est un fidèle de Napoléon. Il ne renie jamais son idole, même dans les pires moments. Cela donne au livre une force et un souffle particuliers.

Un carton jaune pour la préface de M. Lapouge. Celui-ci se perd dans des considérations cartographiques, sans jamais nous dire ce qui fait l'intérêt du témoignage qu'il préface - l'appartenance de l'auteur à l'élite de l'armée impériale ou sa description des ponts de la Bérézina déserts la nuit - et les réserves qu'on pourrait avoir au sujet de tel ou tel épisode - les causes de l'incendie de Moscou ou le rôle de l'armée russe dans la défaite par exemple. On regrette qu'il n'ait pas non plus replacé l'histoire dans son contexte: les erreurs de Napoléon à Moscou et l'abdication de Fontainebleau. Tout le monde n'est pas un spécialiste de l'histoire napoléonienne!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Olivier le 11 janvier 2010
Le sergent Bourgogne était un jeune sergent de la Garde Impériale ayant fait la campagne de Russie dans son intégralité, de la marche vers Moscou, son occupation, et surtout la terrible retraite qui a suivi. La faim, le froid, et subsidiairement les cosaques étaient des sources de danger permanents. Se laisser gagner par la fatigue au mauvais moment était synonyme de mort, et manger chaque jour était une épreuve. Tout cela au milieu d'un chaos absolument effroyable, difficilement perceptible dans les livres d'histoire standard. On se rend compte en effet que l'armée se désagrège très rapidement après la sortie de Moscou, et que la retraite est effectuée de façon désordonnée, les soldats se retrouvant souvent par petits groupes totalement isolés, ne devant leur survie qu'à la chance de trouver une maison de paysan ou des feux faits par des soldats déjà repartis. On perçoit vraiment le désarroi de jeunes soldats se retrouvant à la dérive dans la grande steppe russe, ne retrouvant en général le chemin de l'armée qu'en suivant les files de cadavres qui s'amoncellent le long des centaines de kilomètres allant de Moscou vers la Lituanie, puis vers la Prusse.

Le plus fort dans ce témoignage est que tout cela se fait d'une façon digne, non larmoyante, au contraire, chaque repas est un festin, et chaque bouteille de Guenièvre est une fête pour les soldats qui la boivent. Par ailleurs, la foi indéfectible des gardes impériaux en leur Empereur est assez étonnante.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vicollects1956 le 18 août 2011
D'abord, laissez moi m'excuser a etre le meurtrier d'un belle langue.

On me dit que pendant la Premiere Guerre Mondiale que un traduction en Anglais de la Memoires du Sergent Bourgogne a ete imprime. Quand les soldats Anglais a plaint de leur circonstance, ils ont ete donne une exmplaire du livre et dit 'Ici, en lire, et voir si vous a une vie pire que ca des les soldats Francais en Russie pendant 1812'! Ca les taisent. Et c'est vrai; c'etait une epreuve que beaucoup des soldats n'ont survivre pas.

D'abord j'ai penser pourquoi l'indtroduction par Gilles Lapouge? Un Livre tel bien connu n'en a' besoin... surement? Neanmoins, je l'ai trouve tres interessant, surtout les observation de 'Bonaparte le faiseur des cartes'.

Je l'ai trouve un livre bien ecrit, et bien presenter.

Merci a Amazon France.

I have been told that during the First World War that a translation of the 'Memoires of Sergeant Bourgogne was printed and given to British troops. When they complained about their circumstances they were told 'here, have a read of this, and see if things really are so bad'! That quietened them down. And it is true, what an ordeal the soldiers had to face in 1812. The book is a classic that I have had great interest in reading (I read French better than write it).

I wondered why such a well known book would need an introduction, but Gilles Lapouge has highlighted a lot of points of interest, especially Bonaparte as a map maker.

The book is well written, and well presented.

Thank you to Amazon France.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sofina S. le 18 juillet 2007
Achat vérifié
Témoignage d'un homme de troupe lors de la retraite de Russie en 1812.
Poignant et passionnant, à lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?