EUR 2,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Maîtres du jeu a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Maîtres du jeu Poche – 12 septembre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 2,90
EUR 2,90 EUR 2,84

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Maîtres du jeu + Chiens de sang + Terminus Elicius
Prix pour les trois: EUR 15,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Karine Giébel est née en 1971 dans le Var, où elle vit toujours. Après une scolarité sans histoire où il lui arrive de s'ennuyer, elle poursuit des études de droit tout en s'essayant à divers boulots, pas toujours gratifiants mais souvent formateurs. Parallèlement, elle se lance dans l'écriture d'un polar et parvient à y mettre un point final. Son premier roman, Terminus Elicius (Éditions la Vie du rail, 2004) reçoit le Prix Marseillais du Polar en 2005. Suivront de nombreux succès et de nombreux prix. Retrouvez l'auteur sur http://www.fleuvenoir.fr/site/site_de_karine_giebel&3000&23013.html



Détails sur le produit

  • Poche: 128 pages
  • Editeur : Pocket (12 septembre 2013)
  • Collection : NOIR
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266243004
  • ISBN-13: 978-2266243001
  • Dimensions du produit: 17,9 x 0,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (70 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.780 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Karine Giébel a été deux fois lauréate du Prix Marseillais du Polar : en 2005 pour son premier roman Terminus Elicius et en 2012 pour son sixième livre Juste une ombre, également Prix Polar francophone à Cognac. Les Morsures de l'ombre, son troisième roman, a reçu le Prix Intramuros, le Prix Polar SNCF et le Prix Derrière les murs. Meurtres pour rédemption est considéré comme un chef-d'œuvre du roman noir. Ses livres sont traduits dans plusieurs pays, et pour certains, en cours d'adaptation audiovisuelle.
Satan était un ange est son huitième roman.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornade (Isa) COMMENTATEUR N° 11ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 13 mars 2014
Format: Poche Achat vérifié
Deux nouvelles composent ce recueil :

"Post Mortem" relate l'histoire de cette jeune actrice riche et célèbre, Morgane Agostini, qui suite au décès de Aubin Mesnil, se voit hériter d'une propriété en Ardèche, domaine qui aurait dû logiquement revenir à la famille.
"J'aime votre peur" retrace le parcours de Maxime Hénot, 36 ans, meurtrier échappé de l'hôpital psychiatrique et écroué en prison, six ans auparavant, grâce au commissaire Dumouthier.

Je suis une fan inconditionnelle de Karine Giébel, auteur à qui je trouve énormément de talent et de brio. J'ai adoré chacun de ses romans, tous imaginés et écrits de façon exceptionnelle avec art et maîtrise.
Si "Post Mortem" ne fait pas exception à la règle, dévoilant une intrigue très intéressante et maintenant un suspense réel, je trouve la seconde moins réussie, avec un style inhabituel et un dénouement qui laisse perplexe.
C'est une lecture que je recommande bien entendu.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mme E. Noguerol TOP 1000 COMMENTATEURS le 17 septembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
En ce moment je finis Meurtres pour rédemption - dont je ferai un prochain commentaire - mais j'ai dévoré aussitôt reçu Maîtres du Jeu...

Deux histoires, donc : Post mortem, et J'aime votre peur (ce dernier titre est paru sous la forme Kindle) en 2012

La première nouvelle est absolument remarquable, elle aurait pu être la trame d'un grand roman et j'en ai comme un regret, mais réussir une nouvelle demande une maîtrise parfaite et un grand talent, du fait même de sa forme réduite, condensée.

Post mortem est une petite pièce de collection comme on en rencontre peu et qui vous donnera la chair de poule quand vous l'aurez terminée. Une fois de plus je salue la construction imaginaire et parfaite de Karine Giebel, qui reste ma favorite pour les grands polars et thrillers.

J'aime votre peur est de facture plus classique et bien que l'on se demande qui peut bien être l'assassin, je ne peux pas dire que ce soit ici une réussite mémorable.

Mais Post mortem mérite que l'on achète ce petit recueil qui ne coûte pas bien cher, ne serait-ce que pour avoir une fois de plus un aperçu du talent de l'auteur, et passer un très agréable moment. Cette petite nouvelle ferait un film extraordinaire, je crois. Elle est à la fois "simple", concise, époustouflante, effrayante aussi.

Quant à Meurtres pour rédemption... Je n'en dis pas plus, mais à la page 630 je suis dans les affres et les délices d'un chef d'oeuvre du roman noir qui atteint des sommets hors du commun.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par dominique @ Rio de Janeiro le 5 mai 2014
Format: Poche
Le talent en roman de Karine Giebel ne se dément pas ...

Sa maitrise de la nouvelle , dans ce petit fascicule , se dévoile aussi !

Un grand bravo pour la première des deux nouvelles de Maitres du jeu : "Post Mortem", incroyable de style, d'une ambiance noire absolue et son dénouement !

Comme pour d'autres , d'après les commentaires lus ici sur le site, je trouve la seconde nouvelle "j'aime votre peur" de qualité moindre mais il n'empêche... Il faut lire d'abord la seconde, puis la première !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par frenchfun le 11 novembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
ces deux nouvelles valent vraiment le coup ! 2 nouvelles d'environ 60 pages chacune
La 1ère nouvelle contient beaucoup de suspense et est parfaite : 5 étoiles
La 2e nouvelle est davantage comme un polar, de bon niveau : 3 étoiles
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nolwène le 29 novembre 2013
Format: Poche
Karine Giebel est un génie du thriller, elle le prouve une fois de plus avec ces deux nouvelles qu'on dévore du début à la fin. J'ai particulièrement aimé la première histoire.
Tous ses romans sont à lire absolument!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par cédric m le 7 décembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Une gourmandise ,ces deux nouvelles,qui se lisent avec une rapidité déconcertante,tant on est prit par le récit;et au prix proposé,un rapport qualité prix/prix dees plus éloquent
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Apo le 3 octobre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Je suis fan de cette auteur la première Nouvelle est juste super dommage que se ne soit qu une nouvelle, un roman aurait été juste énorme mais encore un grand moment merci
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Hamy TOP 500 COMMENTATEURS le 19 mai 2015
Format: Poche
J'adore la plume de Karine Giebel. Ses Thrillers tiennent vraiment le lecteur en haleine et là, pour le coup et même si ce livre contient seulement deux petites nouvelles, j'avoue que j'ai passé un excellent moment.

A peine commencé que le livre est terminé. C'est ça le problème avec les thrillers de Karine Giebel, ils sont captivants, intéressants, parfois effrayants mais surtout très addictifs. Comme une drogue qu'il faut réclamer sans cesse.

La première partie, PosT Mortem : J'ai tout simplement adoré. Morgane est une actrice à succès qui se voie hériter d'une maison par un fan suite à son décès et part donc dans le sud de la France découvrir son bien avec son mari, Marc.
Je n'ai pas vu le truc venir sincèrement jusqu'à quelques pages près de la fin et pourtant, tout était là, sous mes yeux. Une fois que tu arrives à la dernière page, tu te dis juste : Vraiment Remarquable.

La deuxième partie, J'aime votre peur : Là, c'est le malade mental dans toute sa splendeur que l'on découvre. Maxime Henot vient de s’échapper de l'asile et s'est glissé dans une petite colonie de vacances pour handicapés. J'ai pris plaisir à suivre ce dingue si bien caché parmi tous en espérant bien sûr qu'il ne fasse pas de mal aux mômes. Mais ça reste du Karine Giebel, donc faut s'attendre à tout.

Voilà, deux nouvelles qui donnent un petit aperçu de sa plume si vous n'osez pas encore vous lancer dans ses livres.
Je vous recommande bien évidemment !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?