Machine Head

Les clients ont également acheté des articles de

Sepultura
Mastodon
Soulfly
Megadeth
Stone Sour
Pantera
Ghost B.C.
Motörhead

Top albums (Voir les 30)


Voir les 30 albums de Machine Head

Machine Head : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 132
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Machine Head
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

MfnH

US head cases!! Check out the killer special we have on our merch store!! Get this awesome shirt bundle for 70% off!! http://t.co/oVRAdKXJdS


Biographie

Formé en 1992 sur la Côte Ouest des Etats-Unis, Machine Head se compose à l'origine de Robb Flynn (guitare et chant), Adam Duce (basse), Logan Mader (guitare) et Tony Costanza (batterie), vite remplacé par Chris Kontos. Le groupe répète sans relâche et enregistre une demo qui le conduit à la signature d'un contrat avec Roadrunner Records.

Le premier album Burn My Eyes (août 1994) se signale par un heavy metal agressif et thrash. Il est suivi d'une tournée en première partie de Slayer, puis en tête d'affiche européenne, notamment au festival Monsters of Rock de Castle-Donnington où Chris ... Lire la suite

Formé en 1992 sur la Côte Ouest des Etats-Unis, Machine Head se compose à l'origine de Robb Flynn (guitare et chant), Adam Duce (basse), Logan Mader (guitare) et Tony Costanza (batterie), vite remplacé par Chris Kontos. Le groupe répète sans relâche et enregistre une demo qui le conduit à la signature d'un contrat avec Roadrunner Records.

Le premier album Burn My Eyes (août 1994) se signale par un heavy metal agressif et thrash. Il est suivi d'une tournée en première partie de Slayer, puis en tête d'affiche européenne, notamment au festival Monsters of Rock de Castle-Donnington où Chris Kontos quitte la formation.

De retour en studio avec le batteur Dave McClain, Machine Head poursuit son ascension avec l'album More Thnigs Change en 1997. Le suivant, The Burning Red (août 1999) s'oriente vers un metal teinté de rap, avec un grand succès confirmé par le hit « From This Day », premier single du groupe.

Sorti en octobre 2001, l'album Supercharger marque un tournant. Après les attentats du World Trade Center, le clip de « Crashing Around You » est censuré et le label américain se sépare de Machine Head après le live Hellalive (2003).

Au printemps 2004 sort Through the Ashes of Empire avec un nouveau guitariste, Phil Demmel. C'est un retour aux sources pour Machine Head qui se voit gratifier de critiques élogieuses et joue en ouverture du Wacken Open Air Festival en Allemagne. En 2005 sort le DVD Elegies, récit d'un concert à la Brixton Academy de Londres assorti d'un documentaire.

Comme pour l'album précédent, Robb Flynn est aux commandes de la production de The Blackening, paru en mars 2007. Très bien accueilli, il donne lieu à plusieurs tournées avec Metallica, Trivium ou Slipknot. Machine Head se produit le 6 février 2010 au Zénith de Paris. Encore plus en forme en 2011, Machine Head sort l'un de ses tous meilleurs albums avec Unto the Locust. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Formé en 1992 sur la Côte Ouest des Etats-Unis, Machine Head se compose à l'origine de Robb Flynn (guitare et chant), Adam Duce (basse), Logan Mader (guitare) et Tony Costanza (batterie), vite remplacé par Chris Kontos. Le groupe répète sans relâche et enregistre une demo qui le conduit à la signature d'un contrat avec Roadrunner Records.

Le premier album Burn My Eyes (août 1994) se signale par un heavy metal agressif et thrash. Il est suivi d'une tournée en première partie de Slayer, puis en tête d'affiche européenne, notamment au festival Monsters of Rock de Castle-Donnington où Chris Kontos quitte la formation.

De retour en studio avec le batteur Dave McClain, Machine Head poursuit son ascension avec l'album More Thnigs Change en 1997. Le suivant, The Burning Red (août 1999) s'oriente vers un metal teinté de rap, avec un grand succès confirmé par le hit « From This Day », premier single du groupe.

Sorti en octobre 2001, l'album Supercharger marque un tournant. Après les attentats du World Trade Center, le clip de « Crashing Around You » est censuré et le label américain se sépare de Machine Head après le live Hellalive (2003).

Au printemps 2004 sort Through the Ashes of Empire avec un nouveau guitariste, Phil Demmel. C'est un retour aux sources pour Machine Head qui se voit gratifier de critiques élogieuses et joue en ouverture du Wacken Open Air Festival en Allemagne. En 2005 sort le DVD Elegies, récit d'un concert à la Brixton Academy de Londres assorti d'un documentaire.

Comme pour l'album précédent, Robb Flynn est aux commandes de la production de The Blackening, paru en mars 2007. Très bien accueilli, il donne lieu à plusieurs tournées avec Metallica, Trivium ou Slipknot. Machine Head se produit le 6 février 2010 au Zénith de Paris. Encore plus en forme en 2011, Machine Head sort l'un de ses tous meilleurs albums avec Unto the Locust. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Formé en 1992 sur la Côte Ouest des Etats-Unis, Machine Head se compose à l'origine de Robb Flynn (guitare et chant), Adam Duce (basse), Logan Mader (guitare) et Tony Costanza (batterie), vite remplacé par Chris Kontos. Le groupe répète sans relâche et enregistre une demo qui le conduit à la signature d'un contrat avec Roadrunner Records.

Le premier album Burn My Eyes (août 1994) se signale par un heavy metal agressif et thrash. Il est suivi d'une tournée en première partie de Slayer, puis en tête d'affiche européenne, notamment au festival Monsters of Rock de Castle-Donnington où Chris Kontos quitte la formation.

De retour en studio avec le batteur Dave McClain, Machine Head poursuit son ascension avec l'album More Thnigs Change en 1997. Le suivant, The Burning Red (août 1999) s'oriente vers un metal teinté de rap, avec un grand succès confirmé par le hit « From This Day », premier single du groupe.

Sorti en octobre 2001, l'album Supercharger marque un tournant. Après les attentats du World Trade Center, le clip de « Crashing Around You » est censuré et le label américain se sépare de Machine Head après le live Hellalive (2003).

Au printemps 2004 sort Through the Ashes of Empire avec un nouveau guitariste, Phil Demmel. C'est un retour aux sources pour Machine Head qui se voit gratifier de critiques élogieuses et joue en ouverture du Wacken Open Air Festival en Allemagne. En 2005 sort le DVD Elegies, récit d'un concert à la Brixton Academy de Londres assorti d'un documentaire.

Comme pour l'album précédent, Robb Flynn est aux commandes de la production de The Blackening, paru en mars 2007. Très bien accueilli, il donne lieu à plusieurs tournées avec Metallica, Trivium ou Slipknot. Machine Head se produit le 6 février 2010 au Zénith de Paris. Encore plus en forme en 2011, Machine Head sort l'un de ses tous meilleurs albums avec Unto the Locust. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page