Magic a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Magic
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Magic Import


Prix : EUR 31,36 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
19 neufs à partir de EUR 16,55
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Déballer sans s'énerver par Amazon
Certification « Déballer sans s'énerver par Amazon »
Ce produit est certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Le programme « Déballer sans s'énerver par Amazon » vous propose des produits disposant d'un emballage simplifié, facile à retirer sans avoir à s'acharner dessus. N'utilisant que des cartons recyclables faciles à ouvrir et dépourvus de matériaux superflus, les emballages certifiés « Déballer sans s'énerver par Amazon » sont conçus pour être ouverts sans l'aide d'un cutter ou d'un couteau tout en protégeant votre article aussi bien que l'emballage traditionnel.
Voir tous nos produits certifiés « Déballer sans s'énerver ».

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Bruce Springsteen

Discographie

Image de l'album de Bruce Springsteen

Photos

Image de Bruce Springsteen

Biographie

C'est dans la maternité de Long Branch sur la côte Atlantique (à 15 kms au nord d'Asbury Park) que naît Bruce le 23 septembre 1949, premier né d'Adele et Douglas Springsteen, elle d'ascendance italienne, lui irlandaise.

Greetings from Freehold, NJ

A treize ans ses parents lui offrent LA guitare. A 16 ans il rejoint le groupe ... Plus de détails sur la Page Artiste Bruce Springsteen

Visitez la Page Artiste Bruce Springsteen
214 albums, 40 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Magic + Working On A Dream + Wrecking Ball
Prix pour les trois: EUR 48,14

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (25 septembre 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000V9KFM8
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (27 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 128.985 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Descriptions du produit

MAGIC

Critique

Comme il est évoqué dans la biographie, on a reproché à Bruce Springsteen d’écrire parfois les mêmes chansons… Magic en est l’illustration.

La plupart des morceaux ont un parfum de « déjà vu », dans les mélodies, les constructions et l’instrumentation. La critique (et notamment la critique rock) a toujours jugé la qualité d’une œuvre d’un artiste reconnu à l’aune de ses précédentes ritournelles. « Moins bien que le premier, meilleur que le cinquième, etc.… ».

Mais l’amateur de rock qui découvre le Boss en 2007 sans a priori avec Magic ne peut que s’enthousiasmer devant un album épatant, lui aussi haut en couleurs, varié, chanté avec ferveur, empli de mélodies et d’historiettes comme il en a le secret, sur les femmes, les voitures et la rue, soutenues encore une fois par des arrangements et une instrumentation sensationnels.

Le son choisi par le producteur Brendan O’Brien est plus compressé qu’à l’habitude, alourdissant la base rythmique batterie/basse (sa marque de fabrique), donnant à l’ensemble une uniformité inhabituelle aux productions du Boss. 



Jean-Noël Ogouz - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mannish Boy le 14 août 2009
Format: CD
« Magic » marque le retour de Bruce Springsteen et de son E Street Band depuis « The Rising ». Enregistrement qui se fait toujours sous la houlette du Boss et du producteur Brendan O'Brien. Pour l'occasion, le week-end, c'était l'enregistrement avec les E-Streeters pendant que le reste de la semaine, nos deux compères, Le Boss et Brendan O'Brien, se sont enfermer pendant près deux mois à peaufiner les emphases aux studios du Sud D'Atlanta. Le Résultat ? Surprenant !

Surprenant à un double niveau ! De prime abord, je vous avoue que je n'ai pas du tout été emballé par cet album de 2007. Tout au contraire, la première écoute fut à la fois fastidieuse et furtive. Ma perception n'a d'égal que son retournement. Pourquoi me direz-vous ? Question légitime dont je répondrais par une réplique du manager du Boss, producteur pendant la grande période mythe du Boss, Jon Landau qui a déclaré « This album is E Street Band heavy. ». Heavy, oui, c'est le moins que l'on puisse dire. Nous ne sommes plus dans du Rock « Born » mais un « Rock Lourd» autrement dit Heavy. Cette lourdeur est créée par la conduite des guitares sur un tempo bien inhabituelle par rapport à ses précédents albums. Et, ce contraste est un réel choc d'autant que le premier morceau « Radio NowHere » offre une qualité réellement caractéristique de cet Heavy. Une qualité qui se mélange à une dimension Anthemic sur l'ensemble de la galette. Terme anglais pour signifier que le son se rapporte à la musique des hymnes s'accompagnant donc d'un air et un ton sérieux. Le Choc est violent !
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon Customer le 17 octobre 2007
Format: CD
Bruce Springsteen revient avec un nouvel album alors que nous avions à peine digéré la fabuleuse tournée avec son Session Band. Si, au premier abord, je me sens un peu déçu en écoutant cet album, je suis très vite fasciné par ses mélodies simples, qui restent ancrées en moi toute la journée et que je sifflote continuellement au bureau sans m'en rendre compte. Oui, ce "Magic" se mérite, il faut l'écouter souvent pour laisser ses magnifiques chansons entrer en nous. La carrière de Springsteen est réellement exemplaire avec de très rares faux pas (même ses moins bons disques dépassent de loin la moyenne des productions qui leur sont contemporains). C'est un très grand et le restera encore longtemps.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alex Terrieur le 5 octobre 2007
Format: CD
Magic est tout sauf rock.
C'est de la pop, de la vraie, de la bonne en plus. Attention, les guitares sont partout, mais elles ne mordent pas, pas plus qu'elles n'aboient.

Ce qui se dégage d'abord de cet album dès les premières écoutes, c'est son côté homogène.
La ligne directrice est clairement identifiable, l'album est un bloc harmonieux, dans lequel, chose rare, il n'y a rien à jeter, absolument rien. Ce coup-ci, pas de morceau catastrophique comme Let's be friends : Skin to Skin (The Rising) qui vient saloper tout l'ensemble et qui donne furieusement envie de zapper. Tous les titres s'enchaînent avec une aisance unique.

Certains diront que rien ne se détache.
C'est vrai. En tout cas pour les premières écoutes. Mais malheur à ceux qui portent un jugement hâtif et péremptoire sur Magic : la première impression (sensée être toujours la bonne...), est trompeuse : tant la difficulté est grande à différencier "You'll be coming down" de "Livin' in the future", "Your own worst enemy" de "I'll work your love", "Gypsy Biker" de "Girls in their summer clothes" et "Last to die" de "Long walk home"...
Le tout, avec un fort sentiment de déjà entendu quelque part mais on ne sait plus trop où...

Oui, mais reste cette envie irrésistible de remettre l'album.
S'il faut du temps pour être surpris par Magic le jeu en vaut largement la chandelle. Magic prend de l'ampleur au fur et à mesure qu'on le réécoute. Chaque écoute enrichie la précédente d'un détail auquel on n'avait pas accroché, plus on se nourri de Magic, moins on en est rassasié.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par elvisisalive TOP 1000 COMMENTATEURS le 30 août 2009
Format: CD
Magic ne déçoit pas, il surprend puis... il rassure. Après une escapade folk traditionnel de très bonne facture avec le Sessions Band (We Shall Overcome : The Seeger Sessions), on pouvait se demander quelle orientation musicale allait bien pouvoir prendre le patron... Bien plus rock que ses précédents opus, Magic est expéditif - moins de 45 minutes au compteur avec une majorité de titres courts - et semble reprendre les choses là où le Boss les avait laissées avec The River en 1980.

Le disque s'ouvre sur un titre enlevé, le single Radio Nowhere, Livin' In The Future rappelle furieusement Hungry Heart, l'intro à l'harmonica de Gybsy Biker rend un hommage à celle de The River alors que Long Walk Home s'inscrit dans la lignée de The Rising (le titre).

Les titres down-tempo sont quant à eux fort réussis, en témoignent l'entêtant et léger Girls In Their Summer Clothes et le solennel Devil's Arcade qui clôture l'album.

Moins léchée que pour The Rising, la production de Magic lui confère un son brut déjà entendu sur les titres les plus enlevés de Devils & Dust (Inclus 1 DVD).

Les talents d'écriture de Springsteen sont toujours là (mélodies et textes) et le fait que ses compositions soient exécutées par le légendaire E Street Band ne gâche franchement rien.

Qu'on se le dise, à près de 60 ans, Bruce Springsteen a encore son rôle à jouer dans l'avenir du rock n'roll.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?