undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
7
4,3 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 avril 2008
Enfin les lecteurs francophones vont pouvoir découvrir Rory MacLean, un écrivain-voyageur du calibre d'un Nicolas Bouvier!
C'est peu dire que j'ai dévoré la v.o. de "Magic Bus" à sa sortie !
La cinquantaine bien sonnée maintenant, ce livre m'a ramené à mes vingt ans et à mon premier voyage en Inde, à la musique qui m'accompagnait tout au long de la route, aux chocs culturels au hasard des rencontres et à l'extraordinaire bouillonnement d'espérance de l'époque...Rory a su faire revivre tout ça!
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2009
Ressortez vos pat'eph et vos disques de Janis Joplin,Dylan et autres sixties!!..On part en voyage à bord du Magic bus de Rory : un trip dans le temps et dans l'espace. 40 ans après il a suivi les traces des Hippies vers l'orient, le rêve et le bonheur. Que reste-t-il de tout ça aujourd'hui ? eh bien malgrè les boulversements, les guerres, l'héritage est toujours là.L'auteur nous fait partager ses découvertes à travers des rencontres mémorables, douloureuses ou touchantes...on suit l'ultime voyage de Penny qui, à 70 ans, retourne au Népal par la route sur les lieux d'un bonheur enfuie...Penny, je suis sûre que tu existes quelque part..:-D. Ce livre est aussi l'occasion pour le lecteur de mesurer le chemin parcouru depuis 40 ans par les pays traversés; un road movie plein d'energie, de tendresse..pas de nostalgie, mais une ode à la liberté et à l'ouverture. J'ai adoré !!A quand les prochains livres"en français " de Rory MacLean ???
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2008
En 2005, l'auteur refait la route des Indes, en suivant la trace des routards des années 60 et 70, quand les voyages étaient des épopées dont on ne revenait pas toujours. Il essaie de retrouver les témoignages de ceux qui ont connu cette transhumance, voyageurs ou indigènes, raconte parallèlement comment se passait "la route" à l'époque et ce que sont devenus les pays traversés. Turquie, Iran, Afghanistan, Pakistan puis les Indes et Goa... c'est sûr que bien des choses ont changé dans ces coins-là en 45 ans, pas toujours en bien. Et les routards n'existent plus.

Récit très intéressant d'un écrivain-voyageur qui sait faire parler les autres et qui file presque la nostalgie d'un truc que l'on n'a pas nécessairement connu, qui n'existera plus jamais et qui tournait parfois mal (transports homériques à partir d'Amsterdam ou de Paris, drogues, insécurité, etc.).

Hautement conseillé.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La route de Katmandou a fait rêver des millions de jeunes au milieu des années 60 et ils furent des milliers à s'y lancer, à pied, en stop, ou en bus, le plus souvent sans un sou en poche et la guitare au dos. Assoiffés de liberté et d'idéalisme, ils abandonnaient le monde mercantile en construction pour une quête du bonheur, de sagesse et de spiritualité qu'ils pensaient trouver en Asie. Le chemin passait par la Turquie , l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan, le Népal, l'Inde et Goa. Un trajet de 9000 km sous le signe du Peace & Love avec en fond sonore les Beatles, Dylan et le Jefferson Airplane, avant les guerres et les explosions, avant la destruction des Bouddhas de Banyan et les ayatollahs fanatiques. Rory MacLean refait le périple, pistant les intrépides voyageurs à la recherche des témoins ou des lieux mythiques qui virent les hippies déferler en caftans des fleurs dans les cheveux et de l'herbe magique dans les poches. Certains y laissèrent la vie, d'autres leur esprit, nombreux furent ceux qui revinrent au pays et quelques uns restèrent sur place, mais tous en retirèrent une autre vision du monde. L'auteur nous conte cette formidable aventure en replaçant les pays traversés dans leur contexte politique de l'époque et avec lucidité quant aux effets secondaires découlant de cette « invasion » d'occidentaux dans des cultures et civilisations encore vierges de modernité. Un très bon livre pour parcourir à nouveau ces routes, résurgence de souvenirs pour les uns, réactivation du rêve pour les autres.

« Katmandou est bourré de gens qui lisent le guide Lonely Planet sur le Vietnam. Ils s'installent dans les cybercafés et s'envoient des textos. Enfin quand même, nous, à leur âge, on voulait surtout fricoter ensemble et avoir une vie sociale, pas vivre dans un monde catastrophe. On n'avait pas de guides, on ne connaissait même pas le nom du pays voisin. « Ca s'appelle comment, cet endroit ? Le Bhoutan ? Mais c'est où, ça, le Bhoutan, nom de Dieu ? » Braille-t-il d'une voix qui déborde d'une énergie irritée. On voyait une nouvelle ville depuis l'arrière d'un camion. On voyait des lumières. On se disait : « Derrière une de ces lumières, il y a une petite pièce, et un lit, et même peut-être, si j'ai du pot, un corps bien chaud. » On nous déposait là. On se fiait à son sort. On se laissait porter par le vent. Maintenant c'est un gros jumbo qui vous dépose au coin de la rue. »
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juillet 2008
Bon voilà un excellent bouquin pour tous les nostalgiques des années folles entre disont 65 et 75, à l'époque ou la "route des indes" était ouverte aux voyageurs de tous poils, risques tout, déglingués, routards (les vrais)d'avant le guide du même nom. Maclean a le ton juste et nous emmène sur les chemins de katmandou à son tour et 45 ans après. Seul bémol: j'ai eu un peu de mal à croire à sa rencontre avec Peggy je crois, personnage "historique" de la route sur qui il tombe "par hasard" à Istamboul et qui lui raconte une partie de l'épopée, qu'il perd dans des grottes et qu'il retrouve ensuite pour terminer au Népal, trop beau pour être vrai hein Rory ? Mais l'important n'est il pas de rêver encore un peu...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2012
Livre neuf, très bien emballé, livré rapidement, tout est parfait. aucun delais, aucun problème de livraison, livre sous cellophane, Je suis entièrement satisfait, à recommander.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2014
01 00 011 001 00 1 0 0 0 1 1 1 00 1 00 1 1 11 00 1 correcte
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)