Magnolia [Blu-ray] a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Magnolia [Blu-ray]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Magnolia [Blu-ray]


Prix : EUR 18,49 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
7 neufs à partir de EUR 15,67
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion
EUR 18,49 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés

  • Retrouvez encore plus de titres dans notre boutique Blu-ray !

  • Mises à jour de votre logiciel d'exploitation (firmware): vous rencontrez des problèmes avec votre lecteur ? Certains films ne sont pas lus correctement ? Avez-vous vérifié que le logiciel d’exploitation de votre lecteur Blu-ray est correctement mis à jour? Cliquez ici


Produits fréquemment achetés ensemble

Magnolia [Blu-ray] + Collateral [Blu-ray]
Prix pour les deux : EUR 28,21

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Jeremy Blackman, Tom Cruise, Melinda Dillon, Julianne Moore, Jason Robards Jr.
  • Réalisateurs : Paul Thomas Anderson
  • Format : Couleur, Cinémascope
  • Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région B/2 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Metropolitan Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 22 février 2011
  • Durée : 188 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (24 commentaires client)
  • ASIN: B004CSVA0U
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.460 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Boîtier Blu-ray avec fourreau
2 scènes inédites : "Le seminaire de Frank T.J. Mackey" et "L'infomercial" (VOST)
Clip vidéo : "Save Me" de Aimee Mann
"Le journal de Magnolia" : documentaire de Mark Rance sur le tournage (72' - VOST)
9 Spots TV (VOST)
Bandes-annonces Metropolitan

Descriptions du produit

Descriptions du produit

MAGNOLIA [BLU-RAY]

Amazon.fr

Un mourant souhaite revoir son fils qu'il a abandonné, sa femme erre, désespérée, du psy au notaire… La journée de neuf personnages à Los Angeles… Si Paul Tomas Anderson ne cherche pas à dépeindre la société américaine et à en dénoncer les travers, il se contente de nous conter avec talent différentes petites histoires tirées de la vie quotidienne. Elles véhiculent toutes un mal de vivre, une solitude et un désespoir, traduits différemment selon les personnages. Comme Robert Altman dans Short Cuts, il s'arrête sur le destin d'hommes et de femmes dont les chemins vont finir par se croiser. Les comédiens sont tous étonnants, le plus connu d'entre eux, Tom Cruise, a réussi à se glisser avec brio dans la peau d'un gourou combattant le féminisme, un rôle qui lui a d'ailleurs valu un Golden Globe. Un reportage (73 min, VOST), offert en bonus sur un second DVD, nous apprend, par la bouche de Julianne Moore, que le réalisateur s'est beaucoup investi sur le tournage de ce film très personnel, qui lui a d'ailleurs permis d'exorciser des épreuves qu'il avait lui-même traversées. --Sophie Wittmer --Ce texte fait référence à l'édition DVD .

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par spaghetto vongole le 3 janvier 2013
Format: DVD
Divers sentiments s'emparent de moi à la vision de "Magnolia". Commençons par le négatif. Il y a dans ce film une foule de procédés cinématographiques franchement tire larmes, qui flirtent avec la manipulation émotionnelle la plus éhontée. Cette musique omniprésente, comme pour souligner très grassement les affects de telle ou telle scène, renforcée par les chansons lacrymales de la néanmoins très estimable songwriter Aimee Mann ( Elliot Smith ou Jeff Buckley passent presque pour Patrick Sébastien à ses côtés), cette sentimentalité au forceps motivée par une philosophie fourre-tout de la vie, l'amour, la mort très lellouchienne (ah, le hasard...), du remords, du pardon, du non dit en veux tu en voilà, et des larmes, bien entendu, un ruisseau, un fleuve, un océan de larmes! Quelques scènes m'horripilent, me laissant l'impression d'être pris en chantage ( et aussi d'être un salaud au coeur de pierre), le long monologue du vieillard agonisant, Tom Cruise se répandant en injures au chevet du dit vieillard ou le montage alterné des personnages reprenant une chanson d'Aimee Mann. Les ficelles sont épaisses comme des cordages de cargo.
Et pourtant...
Reconnaissons le, le film est très bien écrit. Les personnages sont profonds et surprenants, bien servis par le jeu juste d'un casting parfait. Anderson, dont je ne sais toujours pas si c'est un roublard ou quelqu'un de sincère, parvient, sur la durée, à insuffler à "Magnolia" non pas tant une âme, mais assurément un souffle dénué de tout cynisme.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Leather DeBoeuf le 5 janvier 2014
Format: DVD
Magnolia est sans aucun doute l'un des meilleurs films de Paul Thomas Anderson. On y suit pendant toute une journée une dizaine de personnages dont les destins basculent, se croisent et se mêlent dans Los Angeles. Ce mélange d'amours perdus, d'enfances brisées et d'espoir de renouveau est formidablement écrit et réalisé.
On peut notamment relever :
- Une histoire chorale très bien maîtrisée, pleine de surprises.
- Une mise en scène d'une maîtrise impressionnante, avec des idées de transition toujours justes.
- Un scénario en béton armé, sans jamais être manipulateur, une forme d'illustration de la théorie du chaos déterministe.
- Des acteurs au top de leur forme, de Tom Cruise (déchainé en prédicateur d'un type assez particuier) à John C. Reilly (drôle et émouvant) en passant par Julianne Moore (bouleversante), Philip Seymour Hoffman (remarquable) ou William H. Macy (pathétique et hilarant).
- Une bande son irréprochable.

Cependant, il est possible de ne pas aimer ce film pour de bonnes raisons :
- Le côté kaléidoscope de la réalisation au début du film pourra rebuter les tenants de l'académisme.
- Un côté moralisateur qui peut déplaire. A condition de considérer l'expression de remords sur sa conduite passée comme quelque chose de moralisateur.
- Quelques outrances, habituelles chez ce réalisateur.
- C'est probablement un peu long, (le film dure 3 bonnes heures).

Mais globalement, c'est un grand film, très humain, avec des personnages magnifiques.
Un film profond, touchant et juste.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Flaubert le 29 septembre 2010
Format: DVD
Longtemps mon film préféré, une oeuvre chorale qui secoue par sa puissance émotionnelle, et l'intelligence de son propos... Ah... Ceux qui aiment les films sur le destin, où s'entrecroisent des personnages émouvants, déchirants et complexes. C'est du Lelouch puissance 10 000. Je reste intimement persuadé que le réalisateur est parvenu a exprimer quelque chose de pur, d'indicible, et d'ailleurs c'est le coeur du propos... dire, ne pas dire... Celui qui accroche ce film reste forcément K.O. Un coup de maître.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par CHARRIER le 2 juillet 2011
Format: DVD Achat vérifié
ce film a pour sujet les traumatismes de l'enfance et leurs répercutions sur la vie adultes.un film ou il pleut des grenouilles!! formidablement intelligent!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Incognita TOP 500 COMMENTATEURS le 2 septembre 2013
Format: DVD
Comme dans son film "Boogie Nights", Paul Thomas Anderson a réalisé un film qui va dans tous les sens ; ça pullule de personnages, excentriques et survoltés, ridicules parfois, émouvants souvent. Leurs destins rassemblés comme les pièces d'un puzzle dessinaient une Amérique errante. On retrouve la même technique et la même ambiance et aussi la même tentation de multiplier les personnages, de n'en négliger aucun, quitte à prendre du temps ­ ce que le cinéma hollywoodien traditionnel se refuse à tout prix ­ pour approfondir un trait psychologique ou le contredire.

Donc, "Magnolia" dure trois heures. Parmi tous ces personnages, Frank Mackey (Tom Cruise, déchaîné, outrancier et splendide) est un gourou macho qui a entrepris une croisade (financièrement rentable) pour redonner aux mecs leur place de mâle. La devise de son mouvement, c'est « Respecte la bite ! ». Slogan que scandent avec enthousiasme ses disciples fanatisés. Frank est arrogant, cynique, musclé, habillé cuir. Un peu ridicule et très sûr de lui. Et le voilà qui perd pied, lui, le grand manipulateur des foules. Il n'a pas fallu grand-chose : juste quelques questions d'une journaliste pas même agressive, juste documentée. Et tout se fissure. La scène est formidablement filmée : rien que des champs-contrechamps dont la durée provoque d'abord un malaise qui se mue, peu à peu, en tension qui menace d'éclater à tout moment. Paul Thomas Anderson enregistre sur le visage de Tom Cruise la progression du désarroi. La chute des certitudes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Livraison 0 30 janv. 14
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?