Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Mahler: Symphony No.8 in E flat "Symphony of a Thousand" (2 CDs)
 
Agrandissez cette image
 

Mahler: Symphony No.8 in E flat "Symphony of a Thousand" (2 CDs)

19 avril 1995 | Format : MP3

EUR 16,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 40,89 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
1:33
30
2
3:34
30
3
2:09
30
4
1:17
30
5
2:44
30
6
4:53
30
7
4:13
30
8
2:57
Disc 2
30
1
6:49
30
2
3:15
30
3
4:46
30
4
1:53
30
5
4:42
30
6
1:03
30
7
1:52
30
8
2:04
30
9
1:19
30
10
4:02
30
11
3:52
30
12
4:57
30
13
0:54
30
14
3:23
30
15
7:16
30
16
5:43

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 27 mars 1995
  • Date de sortie: 27 mars 1995
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1995 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:21:10
  • Genres:
  • ASIN: B0025DB5R2
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 75.029 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par brissaud TOP 1000 COMMENTATEURS sur 25 décembre 2013
Format: CD
Avec ses deux blocs antagonistes, le lapidaire "Veni Creator" et l'expansive Scène finale de Faust, en opposition violente, qu'il convient de dynamiser d'un seul souffle, son écriture vocale virtuose, ses effectifs monstrueux, le Huitième est paradoxalement la plus facile d'accès et la plus difficile d'exécution des grandes partitions mahlériennes. A preuve, une discographie fort décevante, d'où émergent, aux côtés du luxueux - et probablement inapproché- Solti (Decca), un peu froid, mais d'un lustre orchestral et vocal inégalé Mahler : Symphonie n° 8 ("Symphonie des Mille"), les deux réalisations exemplaires de Bernstein (Sony et DG) et le toujours superbe Ozawa (Philips) dans sa seule grande réussite mahlérienne.

Abbado mettait avec cet enregistrement de 1994 la dernière pierre à une intégrale mahlérienne pour DG globalement malheureuse (il se rattrapera lors de la décennie suivante avec quelques remakes mieux venus). Son exécution apparaît incroyablement léchée, avec une volonté d'analyse et d'architecture qui servent une lettre impeccable mais oblitèrent l'esprit. L’œuvre reste statique car Abbado, à la différence de Bernstein, ne parvient pas à polariser d'un élan irrésistible ses tempos lents.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par jacqueslefataliste COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS sur 14 mai 2012
Format: CD
La 8e de Mahler, symphonie mystique totalement démesurée, est difficile à réussir: on risque à chaque instant de tomber dans le pompeux et on bénéficie rarement d'une équipe soliste complètement satisfaisante. Cette version, enregistrée en concert en 1994, évite ces deux écueils.
La direction d'Abbado, d'abord, est d'une constante finesse: elle aère la 1ère partie, si facilement grandiloquente, et elle ménage dans la 2ème des moments de mystère mémorables.
Côté chanteurs, c'est tout simplement éblouissant. L'affiche est d'ailleurs à faire pâlir: Cheryl Studer, Sylvia McNair, Andrea Rost, Anne Sofie von Otter, Rosemarie Lang, Peter Seiffert, Bryn Terfel, Jan-Hendrik Rootering, qui ne rêverait d'une telle équipe? Sans compter les voix angéliques (essentielles dans cette œuvre) des enfants du Tölzer Knabenchor!
Je possède plusieurs versions de cette symphonie (Haitink, Ozawa, Inbal, Boulez) mais celle-ci les domine toutes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierrafeu TOP 500 COMMENTATEURS sur 23 novembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Ben rien à dire, hein, c'est la meilleure version au CD! le must, la perfection, le plus mieux du meilleur...aucune autre version d'aucun autre chef n'arrive à ce niveau de perfection, c'est beau à pleurer!
Acheter et pleurer.
Bonne écoute
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients


Rechercher des articles similaires par rubrique