undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

20
4,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 avril 2013
Oui enfin. Enfin ce Maiden England 88 en DVD, live culte pour de nombreux fans. Alors pas de blu-ray à cette occasion et c'est bien plus sérieux. Il n'y a aucun d'intérêt de sortir un live qui date de 25 ans sur ce genre de support. Pour faire un blu-ray de qualité, il faut que le film soit tourné avec des caméras HD. Sinon on trompe sur la marchandise.

DVD très intéressant. On ne peut que mettre la note maximale, en tant que fan peu objectif du groupe, mais je tiens tout de même à dire : Le documentaire est trop court, même si très intéressant. Les bonus sont moyens à part, bien entendu, le reportage 12 wasted years (de 1987) que les plus jeunes comme moi ne feront que découvrir.

Rien à dire sur le CD 1, le Live en lui même, superbe son, image datée mais tout à fait regardable, excellente set-list. On est vite impressionné par le matériel déployé sur cette tournée. On imagine la claque que cela devait être à l'époque. Décors de scène grandiose et light show sublime. Performance remarquable du groupe.

On regrette encore et encore que la tournée précédente (pour l'album Somewhere in Time) n'ait jamais été filmée. Et de même pour le célèbre concert à Donington en 88.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
13 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
En 2008, Iron Maiden se lançait (ou s'envolait, plutôt) dans la tournée Somewhere Back In Time, occasion de resortir les décors pharaoniques de la période Powerslave. Cette tournée célébrait la sortie en dvd du mythique Live After Death et était la parfaite occasion de rejouer en large majorité des titres de la période 1982-1988 du groupe. 1988? Oui, parce qu'à ce moment-là, il était annoncé que la vidéo Maiden England, filmé lors de la tournée Seventh Son, serait rééditée tout de suite après Live After Death en dvd. Pour une mystérieuse raison, il fallut attendre le dvd de la tournée S.B.I.T., un nouvel album (excellent Final Frontier), album et dvd live de la tournée Final Frontier pour enfin voir ce concert classique ressortir en dvd. Et c'est pas trop tôt (même si Maiden a rendu l'attente particulièrement agréable), dans la mesure où le Maiden de 1988 était dans une forme olympique. Même si on peut préférer le spectacle de 1985 (c'est mon cas), le groupe est ici encore au top de sa forme, livre une performance largement aussi énergique (le tempo des chansons semble même ici encore plus rapide, ce que Adrian Smith avoue ne pas avoir apprécié dans le documentaire) et les décors sont, comme la plupart du temps avec Maiden, impressionnants (même si on peut pardonner ceux qui trouvent qu'en '88, le groupe commençait peut-être à exagérer un tout petit peu à ce niveau-là, la pochette de Seventh Son encourageant apparemment encore moins à la retenue que celle de Powerslave). Pour ce qui est du répertoire, une large part est faite, logiquement, à Seventh Son, ce qui n'est pas dommage, l'album étant un des meilleurs jamais sortis par Maiden, qui était à ce moment-là à fond dans sa phase métal progressif, un élément à l'époque assez nouveau pour eux, mais qui continue à ce jour à leurs (et nous) offrir certains de leurs meilleurs moments. Pour le reste, on a droit à une bon équilibre entre classiques indispensables (Number Of The Beast, Iron Maiden, ect) et titres moins systématiques (Die With Your Boots On ou Killers), même si Powerslave est complètement ignoré. Le dvd prolonge le plaisir par rapport à la vhs, puisque il inclut les trois rappels absents à l'époque. Pour les bonus....bon, le problème avec Iron Maiden, c'est qu'ils ont tendance à mettre la barre tellement haut qu'on fini par en attendre trop. Quand ils ont sorti le dvd The Early Years, on n'en revenait pas de la quantités de documents visuels qui était contenue en deux dvd (même si les concerts n'étaient pas en intégralité). Le dvd de Live After Death, lui, renchérissait encore par rapport à The Early Years. C'est bien simple: entre la vidéo originale, le documentaire d'époque sur leurs passage en Europe de l'Est, les extraits du Rock In Rio, les clips, les panoramas de photos et illustrations, la suite d'une heure du documentaire The History of Iron Maiden, enfin bref: au bout du programme, on avait l'impression d'avoir fait le World Slavery Tour avec eux. Pour Maiden England, c'est un peu plus chiche: les clips sont toujours là, on profite de l'occasion pour rééditer le documentaire 12 Wasted Years qui à l'époque nous permettait de visionner des archives jamais vues (aujourd'hui en grande partie disponibles dans The Early Years, même si quelques extraits n'étaient plus apparus depuis, sans parler des interviews d'époque) et, évidement, la suite du documentaire The History of...., même si là aussi, il y en a un peu moins que la dernière fois (quarante minutes pour deux albums et deux tournées contre une heure pour un album et une tournée, même si elle était particulièrement longue, et le casting des intervenants semble se resserrer autour des membres du groupe et leurs manager). Ceux qui rêvaient de voir des extraits du concert à Donington ou espéraient visionner quelques titres captés lors du tour Somewhere In Time devront faire sans (ou juste quelques tout petits extraits dans le documentaire). Même les galeries de photos et d'illustrations (dommage, c'était une de leurs meilleures périodes, là aussi) passent à la trappe. Encore une fois, c'est le problème avec Iron Maiden: chez n'importe qui d'autre, cette réédition serait irréprochable. Eux nous ont habitués à un peu plus. Ceci dit, parler de déception serait hautement exagéré: le concert filmé immortalise une période majeure du groupe (la fin d'un certain âge d'or, dans un sens: les eighties heavy métal dont Iron Maiden était une des, peut-être même la, figures de proue les plus évidentes), offre un spectacle phénoménal (et la dernière apparition d'Adrian Smith en tant que membre du groupe avant 1999), on est bien contents que 12 Wasted Years soit à nouveau disponible, la suite de The History of Iron Maiden, même si plus brève, est comme toujours un régal, et on espère ne pas avoir à attendre cinq ans de plus pour voir en dvd le concert de Donington de 1992 avec, on peut l'espérer, la vidéo Raising Hell en bonus et la suite (et fin, peut-être) du documentaire The History of Iron Maiden. Encore que l'attente à parfois du bon: Maiden nous refait le coup du Somewhere Back In Time tour, ils sont actuellement en train de tourner avec les décors (et une bonne partie du répertoire) de Maiden England. Au cas où le dvd ne vous suffit pas...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Cette sortie est la réédition en DVD de la VHS "Maiden England" (publiée en '89), après que Iron Maiden est investi le N.E.C. de Birmingham en '88, lors du "Seventh Son of a Seventh Son Tour".
Initialement produite par Martin Birch, cette réédition devenue "Maiden England '88" a été remixée par Kevin Shirley, et à la set-list originelle ont été rajoutés trois morceaux. On replonge pour une bonne partie du concert dans la phase la plus progressive du groupe. Si l'image trahie son époque, au niveau du son le mixage est meilleur. Le concept de ce style progressif est exploité au maximum, jusqu'au fameux titre éponyme ce "Seventh Son Of A Seventh Son" aussi splendide que rare (car uniquement interprété lors de cette septième tournée). Interprété (dans ce décor de glaces), avec des nappes de keyboards de Mickael Kenney (très à l’honneur dans ce concept). Le reste de la set list n’est qu'un déferlement de classiques (avec la face la plus heavy du groupe), auxquels ont été ajoutés trois furieux bonus "Run To The Hills" "Running Free" et "Sanctuary", qui ne figuraient pas dans l'édition originelle, (sans doute) pour ne par faire doublon avec un "Live After Death" encore récent. L'édition comprend un second DVD bonus, avec un chapitre sur l'historique du groupe, et la réédition du document "12 Wasted Years" publié en '87.
"Maiden England ’88" est un concert remis au goût du jour, où Iron Maiden mettait le feu (même dans un décor de glaces).
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 avril 2013
ça fait vraiment du bien de pouvoir revoir cette tournée en dvd quelle claque le son est bon et le show frole la perfection, une des meilleures tournée du groupe avec un max de morceaux de seventh son que du bonheur le groupe est à son meilleur niveau !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 2 septembre 2013
Que vous soyez ou non fan de la Vierge de Fer, ce DVD mérite de figurer dans votre collection. Fantastiquement monté par Steve Harris, excellemment réédité en version restaurée et en 5.1, ce show cristallise à lui seul la fleur du heavy metal des années 80, comme l'a fait avant lui le Live at Long Beach. Maiden a toujours su gâter ses fans, ce "nouveau" concert le prouve à nouveau, puisqu'il nous permet de redécouvrir la flamboyance de la tournée SSOASS et puisqu'un deuxième DVD contenant une interview, un reportage (principalement composé de morceaux live) et les clips de cette époque sont également disponibles. N'attendez pas !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 6 août 2015
La machine est bien huilée.. Dickinson est à fond avec ses petits sauts ... D'ailleurs (petit détail, il suffit de bien suivre) il à bien failli se casser la figure avec ses acrobaties.. Dommage qu'il manque un petit quelque chose. Je en sais pas bien...
Je les ai vu la dernière fois il y a 4 ou 5 ans, à Bercy, et c'était beaucoup plus rock'n'roll...
Peut être que le show enregistré est trop bien lancée et il manque un poil d'improvisation
Dans tous les cas, ce DVD vaut le détour.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 juin 2013
un concert legendaire enfin en DVD! l'image est tres bonne, le son aussi, le DVD de bonus est aussi tres instructif
a recommander!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 15 août 2014
C'est du bon.A 51 ans je ne me lasse pas de ces vieux groupes de metal et ce concert est une pure reussite.Les titres n'ont plus de secret pour les fans mais pas de lassitude car on est plongé dans le concert du début a la fin.AH ! Si seulement il y avait un dvd de Scorpions du live Tokyo Tapes et Deep Purple Made in Japan!!!! Achetez ce live de Maiden meme si vous n' etes pas super fan vous ne serez pas decus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 août 2014
J'ai acheté ce DVD qui (comme les 2 DVDs précédents que je possède) comporte un concert et une histoire très détaillée du groupe. Ce n'est pas ma période préférée du groupe (1986-88) mais, étant curieux, j'ai (re) découvert deux très bons albums : 'Somewhere in Time" et "7th Son..." ! Je vous laisse, je vais les acheter...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
13 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 février 2013
Quelle bonne nouvelle de pouvoir enfin se procurer ce concert fabuleux de 88 en dvd. J'avais économisé des bouts de chandelles pour pouvoir me payer la VHS, ce qui à l'époque avait constitué une priorité absolue. Après avoir usé la bande pendant des années par plaisir mais aussi par fierté de montrer à tout le monde cet Eddie qui se retourne du fond de la scène sur Seventh Son... histoire d'impressionner les copains qui galvanisés par les concerts de Scorpions ne se remirent jamais de cette claque monumentale qu'est Maiden England. En 1988 c'était juste incroyable et très avant-gardiste. Un concert incontournable et là je n'apprendrai ça à aucun fan de Maiden. Ce groupe est incroyable et est au sommet d'une carrière complètement hors normes. A noter qu'un son 5.1 sera proposé et surtout quelques titres en plus par rapport à l'original ce qui ne gache rien et qui confirme que chez Maiden on se moque pas des fans. Donc total respect une fois de plus pour ce groupe de guerriers qui a traversé les décennies sans prendre de jeu, sans l'aide des médias, juste un public fidèle et passionné qui se compte par millions de personnes. RDV le 05 juin à Bercy, nous y serons ! Up the Irons !
77 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus