undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 15,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 12 à 13 jours.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Maintenant ou jamais : Le... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 3,62 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Maintenant ou jamais : Le mirage du futur Broché – 25 janvier 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 25 janvier 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 15,50
EUR 15,50 EUR 15,49

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Maintenant ou jamais : Le mirage du futur + Eclats de silence : L'indicible simplicité d'être + L'éveil pour les paresseux
Prix pour les trois: EUR 49,00

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Lettre d'un ami

Cher Daniel

Il est très difficile de se dire, par courrier, des choses essentielles. Sculpter l'indicible, c'est plutôt ton fort que le mien. J'ai une pente "cérébrale", qui fait que les mots, chez moi, vont toujours trop loin, ou pas assez. Mais tu comprends les choses à demi-mot. Je vais donc me lancer dans le vide, sachant que tu sauras repêcher ce qui en vaudrait la peine.
Ce que je ressens lorsque tu animes des réunions, c'est que la plupart des gens y viennent avec leur écheveau de souvenirs, de peurs et d'espoirs, enroulés autour de leur "personne", et qu'ils s'attendent à ce que tu indiques à cette "personne" le chemin de "l'éveil".
Tu as beau répéter sur tous les tons qu'il n'y a pas d'éveil tant que cette "personne" reste là, que l'éveil c'est justement la fin de cette "personne", parce que cette personne n'est rien d'autre qu'un concept, l'illusion d'être "un sujet, observant des objets" et que c'est cette illusion qui empêche le non- manifesté de se manifester...
Tu es, malgré toi, forcé de passer presque tout ton temps à traiter quand même de cette illusion, comme si elle était le véritable acteur de nos actions, comme si elle était le héros de 1' histoire. Tu dis qu'on doit cesser de désirer l'impossible, qu'on doit commencer par accepter ce qui est, qu'on ne doit ni tenter de le nier ni vouloir s'y accrocher, etc. Mais dans tout cela, on oublie facilement que l'acceptation n'est pas un acte psychologique (effectué par la "personne"), mais un geste fonctionnel, un pur lâcher prise. En d'autres termes, "celui" qui accepte, ce n'est pas cette "personne" mais l'Être, dont cette "personne" ne fait qu'usurper la place, en se prenant pour le "héros de l'histoire"...
Le sentiment d'être "le héros de l'histoire" est lié à l'illusion du temps. Or, c'est dans "l'épaisseur" du temps que se passent les réunions que tu as animées, en ce sens que les "questions" qui te sont posées partent du temps et tes "réponses", même lorsqu'elles tentent de s'arracher à son emprise, restent piégées par l'espoir des "questionneurs" qui "attendent" de revenir au temps. C'est pourquoi, quand tu leur parles du présent, ils l'entendent comme une fraction de temps (et non pas comme l'Être, qui contient potentiellement tous les passés et tous les futurs possibles). Ils annexent l'Être au temps, sans même en être conscients. La "perspective" est fondamentalement faussée.
Peut-être, alors, faut-il refuser, d'emblée, de partir du temps. Peut-être faut-il n'accepter de parler qu'en partant de l'éternel présent, de l'Être comme seul sujet réel. On ne part pas de +1 ou de -1, mais de 0. Du vide, du silence, du non-manifesté.
0 est la seule réalité. +1-1 n'est qu'un reflet brisé de 0, comme les myriades de reflets du soleil à la surface de la mer ne sont que des images du seul et même soleil.
Il faut n'accepter de parler qu'en partant du soleil. Pour revenir au soleil. Il n'y a que cela de vrai. Il s'agit de donner consistance à cela. Ne donner aucune chance au reflet de se prendre pour le soleil, aucune chance à la "personne" d'usurper la place de l'Être.

(...)

Adel RIFAAT
12/12/2008

Présentation de l'éditeur

Ce qui est commun à tous les êtres humains, c'est l'envie de connaître un sentiment de plénitude qui dure face aux manques vécus dans la vie courante. Or ce sentiment de plénitude, de non-manque, n'apparaît que par la dissolution de la croyance à ce qui est appelé ici "l'entité séparée".
Nous vivons en effet une histoire fictive que nous ne remettons jamais en doute et qui consiste à croire à un personnage réel autonome (le moi sépare), qui pense pouvoir gérer sa vie. Cette illusion première acquise comme vraie est à l'origine de nos illusions et de nos insatisfactions.
Pour Daniel Morin, l'unique racine de toutes les croyances est l'interprétation fausse que nous sommes une individualité "étanche" qui se croit propriétaire de son corps, ayant une faculté de libre arbitre.
Ce livre n'a pas pour finalité de proposer une nouvelle recette en vue d'obtenir plus tard une amélioration de notre condition personnelle et relationnelle. L'auteur propose un retournement, une position radicalement opposée à l'idée de progression, qui consiste à vivre l'immédiateté comme étant l'expression exacte et impersonnelle de la Vie telle qu'elle est perçue. La dissolution de l'entité séparée n'est pas un but à atteindre dans le futur, car la vision de l'illusion d'être une entité autonome n'est possible que maintenant.
Tout en remettant radicalement en cause nos espérances, Daniel Morin redonne de la valeur à notre humanité et réhabilite l'ordinaire. Il nous invite à "oser être vraiment soi-même", dans la présence à l'instant.
La seconde partie de l'ouvrage est un entretien amical avec Alexandre Jollien.

La vie commence maintenant. La vie finit maintenant.

Daniel Morin est né à Blois en 1944. Ouvrier dans la métallurgie pendant plus de trente ans, il a travaillé aux côtés d'Arnaud Desjardins entre 1995y et 2008 et vit aujourd'hui à Montpellier. Il a publié Éclats de silence, l'indicible simplicité d'être.



Détails sur le produit

  • Broché: 128 pages
  • Editeur : Accarias (25 janvier 2013)
  • Collection : ARTICLES SANS C
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2863162128
  • ISBN-13: 978-2863162125
  • Dimensions du produit: 21 x 1,2 x 13,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 154.832 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Joseph le 27 avril 2013
Achat vérifié
superbe. cela vous met un peu sans dessous dessus... dérange le quotidien...par l'évidence qu'on ne met pas en pratique...une force énorme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. Serge le 11 avril 2013
Achat vérifié
A nouveau, le "taiseux", comme il se décrit lui-même, une seconde fois incité par son entourage à publier un livre que seul il n'aurait pas écrit, nous offre une forme légère, aérée. Le propos, lui, est... fondamental (ou "révélateur potentiel du fondamental.")

Dans la légèreté formelle, donc, une première partie d'exposé, une seconde de dialogue où Alexandre Jollien endosse obligeamment un rôle de béotien, en alimentant Daniel Morin en questions essentielles (comme les réponses sont plutôt courtes, il est bon de savoir faire des pauses, d'ailleurs...) Appuyé sur le seul être au présent, le déterminisme universel / l'absence de libre-arbitre, ... le propos touche clairement, nettement, des mécanismes réels : un effort de vision, et les implications colossales se font sentir... aussi apaisante soit l'ambiance générale du livre.

On peut mentionner (outre Swâmi Prajnanpad et Arnaud Desjardins, bien sûr, et entre autres) une très forte complémentarité avec Spinoza - qui se tient en la matière sur "le versant philosophique" - ; on peut citer aussi en association avec eux Ma Ananda Moyi sur "le versant contemplatif."

Lorsque c'est, comme là, au plus haut degré "servi sur un plateau", apparaît que de deux choses l'une : soit on se met à passer à la réalisation, soit on pourra lire toute sa vie en permanence sans jamais lever les yeux du sol... Le lire en boucle jusqu'à ce que le mental démissionne pour laisser place au fond, comme dans la parabole du génie de Swâmi Ramdas... ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon Customer le 13 mars 2013
Achat vérifié
Avec Daniel MORIN
Osez une approche radicale de l'Inconnaissable... une plongée dans le "pot de l'Être"...
Quelques pages qui n'ont rien à envier aux milliers de livre sur la spiritualité
Extraordinairement simple, effroyablement simple
Fruit d'une longue vie intérieure consacrée à l'essentiel tout en vivant dans le monde
Quelques mots qui résonnent au-delà des mots
Osez ÊTRE UN...AVEC
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
ENFIN !!!! UN LIVRE DE CHEVET A LIRE ET A RELIRE.POUR MA PART C EST LA CINQUIEME FOIS.SIMPLE .....ENFIN ET QUI N A RIEN A ENVIER A TOUTE LA LITTERATURE "SERIEUSE" MAIS QUI SOUVENT EST PLEINE DE CONTRADICTION ET QUI PAR LEUR ECRITURE DEVIENNENT SOUVENT INCOMPREHENSIBLE .JE SUIS POURTANT UN GRAND LECTURE DE CETTE LITTERATURE (PLUS DE 200 BOUQUINS ENVIRON DE LA MEME APPROCHE-VOIE DIRECTE/VOIE PROGRESSIVE ETC..)
A CONSEILLER VIVEMENT POUR FAIRE DU MENAGE....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?