Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Manassas (US Release)
 
Agrandissez cette image
 

Manassas (US Release)

26 février 2007 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 9,98 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:26
30
2
3:31
30
3
4:22
30
4
3:19
30
5
3:02
30
6
2:05
30
7
3:01
30
8
2:52
30
9
4:01
30
10
2:46
30
11
2:29
30
12
2:30
30
13
2:45
30
14
1:53
30
15
2:51
30
16
4:15
30
17
2:51
30
18
4:44
30
19
2:58
30
20
8:04
30
21
4:04

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 25 octobre 1990
  • Date de sortie: 8 février 2005
  • Label: Rhino Atlantic
  • Copyright: 2004 Atlantic Recording Corp. Manufactured & Marketed by Warner Strategic Marketing
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:11:49
  • Genres:
  • ASIN: B0023T1RKI
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.504 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
16
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 18 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

36 internautes sur 39 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 26 septembre 2002
Format: CD
Si vous aimez les Byrds, Buffallo Springfield, les Fying Burrito Bros ou C.S.N, vous avez déjà cet album, évidemment.
Stephen Stills et sa bande, (que des pointures, Chris Hillman, Dallas Taylor pour ne citer qu'eux),nous distillent un Folk Rock matiné de Bluegrass, de Country et de Soul, avec en prime des percussions placées avec beaucoup de finesse et des mélodies à tomber (Colorado, So begins the task).
L'enregistrement remasterisé réssuscite cet album West Coast tout à fait dans la tradition des super groups Seventies.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par JEAN-CLAUDE TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 20 juillet 2011
Format: CD
On connaît le Stephen Stills, maillon indéfectible du groupe mythique Crosby Stills Nash & Young. A un degré moindre, celui du Buffalo Springfield, groupe influent par lequel tout a démarré pour lui. Par contre, la tranche de carrière de Stephen Stills (père de Christopher Stills, le Jules César de la comédie musicale Cléopâtre et qui épouse Véronique Sanson après cet album) sous la bannière Manassas est généralement passée complètement sous silence. Et pourtant, s'il est une formation qui permet à Stills de sortir d'un registre solo un peu inégal et de prendre une autre voie musicale, ce sont les membres de Manassas, ces musiciens de studio qui l'ont accompagné précédemment (Stephen Stills 2). Manassas devait être le troisième album personnel de rang du gars de Dallas, une sorte de Stephen Stills 3. Les liens unissant ce line-up étaient si forts, que l'idée fut d'en faire un groupe à part entière. Il fut mieux que cela: Manassas était un supergroupe qui, malheureusement ne dura que l'espace de deux disques: celui-ci, double éponyme, publié en 1972 et Down The Road, apparu dans les bacs un an plus tard. De ce fait, ce disque audacieux attribué à Stills aurait pu,dans l'esprit, être affecté officiellement à Manassas (nom du lieu de batailles de la guerre de Sécession, pour laquelle Stephen Stills se passionnait).Lire la suite ›
3 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS sur 20 octobre 2010
Format: CD
En 72, Stephen Stills était un peu à la croisée des chemins. Après le succès des Buffalo Springfield et - surtout - celui de CSN/Y que pouvait-il encore ambitionner? Se faire reconnaître comme un musicien "sérieux", peut-être.
Et c'est sans doute l'une des raisons de la formation de son super groupe Manassas. Un ensemble composé de personnalités exceptionnelles qui avaient muri au sein de groupes tels que les Byrds ou les Flying Burrito Bros. Un orchestre virtuose capable de jouer avec brio dans n'importe quel style relevant de ce que les musicologues actuels appellent "Americana", voire dans n'importe quel style tout court.
Ainsi, vous trouverez sur ce double LP réunit en un seul CD: du rock pur, du folk-rock, de l'afro-cubain, de la country, du hillbilly, du blues, etc, etc. Paradoxalement, c'est peut-être cette liberté créatrice qui fut d'ailleurs la grande erreur de Stills.
Incapables de ranger la musique du combo dans une case préformatée, les critiques de l'époque se contentèrent de sous-estimer ce disque génial sous prétexte qu'il était trop rock pour un disque de folk, trop country pour être du rock... vous m'avez compris.
Pourtant, cet album est tout simplement lumineux.
Quand il "rocke", il est lourd, laid-back et sudiste jusqu'au bout des ongles, avec un Stills, au bottleneck débordant de feeling, qui se délecte manifestement de partager l'avant-scène avec le grand Chris Hillman.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre94 TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 26 août 2005
Format: CD
Un double album vinyl réuni en un seul CD et qui a marqué cette période folk rock blues acoustique et électrique c'est ce 1er MANASSAS.
Stephen Stills est prodigieux! Ce disque est certainement l'un des meilleurs des années 70 et à ranger avec vos Crosby Stills Nash and Young.
A découvrir d'urgence.

Un des 10 disques que j'emporterais sur cette fameuse ile déserte.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 23 juillet 2014
Format: CD Achat vérifié
On m'avait prêté ce double album lorsque j'avais quinze ans, mais mes voisins (que je ne remercierai jamais assez) avaient fait l'erreur d'y adjoindre des petits trucs comme Déjà Vu, Harvest, Who's Next ou Machine Head... autant dire qu'avec sa pochette à la photo délavée ressemblant à l'affiche d'un nouveau western de série B, j'avais plutôt zappé ce premier album de Manassas.

Peut-être par culpablité, je l'ai racheté sans trop de conviction il y a peu de temps et ce fut une très bonne surprise. Je ne savais pas que Manassas était une ville de Virginie qui fut deux fois le théâtre de batailles pendant la Guerre De Sécession, j'avais aussi oublié que cet album était double au temps glorieux des disques vinyles.

Cet album est une petite merveille, mais comme chez certaines filles à la beauté ingrate, il demande un certain temps avant d'en tirer totalement la substantifique moelle. Ce qui frappe d'entrée, c'est son côté très naturel (l'album, pas la fille!), on a l'impression que les musiciens viennent d'installer les amplis dans votre salon pour un concert privé.

Hormis à une ou deux occasions lors d'un solo de guitare où l'ingénieur du son a dû s'endormir sur le potard de réverb, je trouve le son très bon, très naturel, comme s'il n'était presque pas travaillé (la marque des grands) et surtout très reposant en ces temps d'ultra-compression.

L'ex-première face jouée d'une seule traite renforce encore l'impression de proximité et d'intimité.
Lire la suite ›
4 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique