2 neufs à partir de EUR 2,89

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Maniac [VHS]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Maniac [VHS]


Voir les offres de ces vendeurs.
2 neufs à partir de EUR 2,89

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit


Contenu additionnel

- Entrevista a Joe Spinell.
- Clip de Maniac.
- Entrevista de radio a Joe, Caroline y William Lusting.
- Tráilers.


Descriptions du produit

Description du produit

Un asesino se mueve por las oscuras calles de la ciudad de Nueva York. Éste tiene una extraña obsesión con los maniquíes por eso mata a mujeres, les arranca la cabellera y las expone en maniquís en su asqueroso apartamento. Sus crímenes es lo único que le une con el mundo exterior hasta que conoce a una preciosa fotógrafa. Pero... ¿puede un maníaco formar una simple amistad?..

Synopsis

La terreur règne sur New York. Chaque jour des femmes meurent sauvagement assassinées. La police enquête, mais le - maniac - continue son horrible collection...

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par GoreGirl le 31 juillet 2005
Format: DVD
Sous un synopsis on ne peut plus simple se cache un film hautement horrifique et dérangeant. Avant tout Maniac est une affiche qui marque la mémoire sans difficulté aucune. Réné château video y est pour beaucoup en inscrivant sur la jacquette de la VHS : « Les films que vous ne verrez jamais à la télévision ». Et pour cause Maniac est un des rares films crades et malsains, au même titre qu'un Massacre à la tronçonneuse, mais bien moins connu et pourtant tout aussi culte.
Le film repose sur les larges épaules de Joe Spinnel, un formidable acteur porté par le rôle de sa vie et disparue hélas trop tôt. Il incarne ici Franck Zito, un tueur psychopathe hanté par le souvenir d'une mère possessive.
On pénètre au plus profond de son subconscient, ressentant ses douleurs, ses peurs, ses pulsions et chose inimaginable, on arrive à avoir de la pitié pour lui.
Là où Willian Lustig a fait fort, c'est qu'à aucun moment il n'a pris parti. Il filme le quotidien morose et difficile dans la tête d'un homme dérangé et gravement malade. Aucun cliché se sera adopté ici, Franck Zito n'est pas montré comme un héros, il n'y a pas de salut pour le maniaque et encore moins de happy-end.
Le film vaut par son caractère extrêmement réaliste, une mise en scène épurée, des séquences gores bien placées et un acteur formidable. Il est cependant réservé à un public averti à mille lieux des films de la génération pop-corn.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Coin-coin le trekkie le 2 octobre 2004
Format: DVD
OUCH !!!!! Comme un veritable uppercut, ce film reste dans les esprits bien longtemps encore apres sa projection.Glauque et malsain à souhait, il nous conte les peripeties d'un serial killer nocturne pris dans les afres d'un cerveau malade rendu
fou par une mere abusive et castratrice.
Ce film nous montre ce qui se fait de pire en matiere de scenes
de meurtre, l'ambiance est lourde, les decors crades, et la musique super flippante (notamment la scene de l'infirmiere).
L'acteur Joe Spinnel est tout simplemenet prodigieux et est habité par son personnage.Pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu (et pour les autres), precipitez vous d'urgence sur ce film.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adanson COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 23 août 2014
Format: DVD
"Maniac" est un film réalisé par William Lustig et sorti en 1980.
Les deux principaux acteurs étant Joe Spinell ("The Last Horror Film"),"Frank Zito" et Caroline Munro ("The Last Horror Film", "Le Jour des fous" où encore "Centre terre, septième continent"), "Anna D'Antoni".
Lorsque la censure fut enfin levée en France et que le film sorti dans les salles, ce fut un véritable coup de tonnerre.
"Maniac" était devenu le film référence des serials killers et considéré à l'époque comme le long-métrage le plus affreux, pervers et glauque jamais vu à l'écran.
Je n'ai jamais vu ce long-métrage de Lustig dans une salle obscure mais grâce à la collection de René Château "Les films que vous ne verrez jamais à la télévision".
Ma vidéo visionnée maintes fois et étant de plus en plus mauvaise, je viens d'acheter cette belle édition DVD comme plusieurs autres films de cette série d'ailleurs.
L'histoire: Un homme, Frank Zito qui est perturbé par l'image d'une mère autoritaire et violente vit reclus dans un appartement au milieu de mannequins que l'on trouve dans les vitrines de grands magasins.
Très vite le spectateur se rend compte que c'est un grand malade qui se parle à lui même et reflète une personnalité complètement instable.
Un jeune couple est massacré et la tuerie ne fait que commencer.
Zito ne se contente pas de tuer mais scalpe ses victimes et met leur chevelure sur la tête de ses mannequins.
A vous de découvrir la suite.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zarak TOP 500 COMMENTATEURS le 28 janvier 2013
Format: DVD
Slasher movie extrêmement poisseux dans tous les sens du terme. Dans le côté glauque et dérangeant, on ne lui connaît pas beaucoup d'équivalent, sauf peut-être "Massacre à la tronçonneuse" de Hooper sorti 6 ans plus tôt (bien que différent et situé loin des villes, au Texas), ou le génial "Henry, portrait of a a serial killer" de John McNaughton sorti 6 plus tard.

Maniac, c'est le slasher version urbaine, dans un New-York devenu la Babylone du vice, avec un Joe Spinell totalement dérangé, terriblement crédible (il massacre, pleure, parle tout seul, bref ça ne tourne vraiment pas rond) qui scalpe ses victimes féminines pour tenter de reconstituer sa mère morte et continuer à lui parler et justifier ses agissements. On est en plein Psychose version mégapole cradingue, à l'orée des années 80, quand le rêve était définitivement terminé et que les grandes villes commençaient à dégénérer.

Quelques scènes d'anthologie (la course-poursuite dans le métro, entre autres) et un final très borderline, voilà qui fait de ce Maniac une franche réussite, signée Lustig & Spinell.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?