Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
March Of The Norse
 
Agrandissez cette image
 

March Of The Norse

4 avril 2011 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 14,24 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
0:57
30
2
4:28
30
3
3:42
30
4
4:41
30
5
5:11
30
6
6:35
30
7
5:06
30
8
0:42
30
9
4:12

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 4 avril 2011
  • Label: Nuclear Blast
  • Copyright: 2011 Nuclear Blast GmbH
  • Durée totale: 35:34
  • Genres:
  • ASIN: B004SEU2L6
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 49.510 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS on 12 avril 2011
Format: CD
Demonaz. Voilà un nom qui doit dire des choses aux amateurs du Black Metal des origines et d'Immortal en particulier. Demonaz est le co-fondateur du groupe norvégien avec Abbath et l'homme de l'ombre depuis l'album At The Heart Of Winter.
En effet, se retrouvant dans l'incapacité de jouer de la guitare, Demonaz a dû quitter le line-up d'Immortal (Abbath a alors pris le rôle de guitariste du groupe) mais il est toujours resté dans son sillage en composant notamment les lyrics du groupe.
Aujourd'hui, il a donc décidé de sortir au grand jour avec ce premier album, "March of the norse".

Pour ce premier exercice, Demonaz s'est entouré de l'équipe de mercenaires habituelle, à savoir celle qu'on retrouvait déjà sur l'album solo de Abbath, Between Two Worlds. Demonaz s'occupe donc du chant, Ice Dale des guitares et de la basse et Armagedda de la batterie. Autant dire que ça assure plutôt !
Côté musique, nous n'aurons pas droit à un Immortal-bis. Non, Demonaz se rapproche plutôt du mythique Bathory. Connaissant les thèmes chers au bonhomme, la surprise n'est pas très grande. On sentait bien l'influence importante de la légende suédoise au niveau des textes. C'est désormais le cas au niveau de la musique.
Dès les premières notes de l'intro, avec ces petits arpèges à la guitare, c'est l'univers de Quorton qui nous saute aux oreilles.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vincent VZT VOIX VINE on 18 mai 2011
Format: CD
demonaz est la moitié d'immortal, et même s'il a dû quitter le devant de la scène, il est l'homme de l'ombre, en grande partie responsable du concept immortal et de son évolution d'un black metal musicalement assez basique vers une musique plus bombastic, avec plus d'emphase et de majesté (at the heart of winter, c'est du grand art!).
alors, comme les chiens ne font pas des chats, et que le collectif qui officie au sein d'immortal en soutien du duo créatif abbath-demonaz est à l'oeuvre ici (comme pour le side project I d'abbath), nous sommes en terrain pas si inconnu que cela.
la touche immortal est présente dans une forme plus concise que sur at the heart of winter, les morceaux étant assez courts, les riffs sont tous du même tonneau, dans la veine épique et ravageuse (beaucoup de monde évoque bathory, et moi, je ne connais pas bathory, alors je dirai qu'on est très proche... d'immortal!), et à ce petit jeu, le titre le plus réussi et le plus représentatif de l'album, c'est all blackened sky.
avec ce morceau, tout est dit, et le reste de l'album semble être une modulation des éléments de ce titre: les riffs et les tempo se ressemblent, mais la durée très courte de l'album empêche de ressentir redondance ou répétition. toutefois, il faudra se renouveler à l'avenir sous peine de vite tourner en rond!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par jérôme on 28 octobre 2011
Format: CD
le sang d'Immortal coule dans ce disque
à acheter les yeux fermés pour les amateurs de ces légendes du black
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique