Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Maria Callas, Coffret 70 CD - Intégrale studio remasterisée, 1949 - 1969


Prix : EUR 199,00 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 14 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
9 neufs à partir de EUR 198,75 2 d'occasion à partir de EUR 285,68

Rééditions Maria Callas

Rééditions Callas
Ce produit fait partie de la sélection Réédition Maria Callas : 40 références à découvrir

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Maria Callas

Discographie

Image de l'album de Maria Callas

Photos

Image de Maria Callas

Biographie

Née à New York le 2 décembre 1923, Maria Anne Sofia Cecilia Kalogeropoulos, dite Maria Callas, entre au conservatoire d'Athènes, avant d'étudier avec Elvira de Hidalgo.Son nom commence à s'imposer dans les années quarante. Recréant littéralement certains personnages (Norma, Violetta dans La Traviata, Tosca, Elvira ... Plus de détails sur la Page Artiste Maria Callas

Visitez la Page Artiste Maria Callas
360 albums, 6 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Maria Callas, Coffret 70 CD - Intégrale studio remasterisée, 1949 - 1969 + Jonas Kaufmann : Du bist die Welt für mich
Prix pour les deux : EUR 213,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Détails sur le produit

  • Interprète: Maria Callas
  • CD (22 septembre 2014)
  • Nombre de disques: 70
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B00KN15P56
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 211 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Voir tous les articles

Descriptions du produit

Description du produit

Présentation des albums dans les pochettes originales :
- 26 opéras
- 13 récitals, un livret de 136 pages : des images rares, une chronologie, des articles sur la carrière de Callas, ses enregistrements et le processus de remasterisation. 1CD Rom contenant les textes des opéras en 4 langues

Opéras :
BELLINI I Puritani (1953)
BELLINI La Sonnambula (1957) BELLINI Norma (1954)
BELLINI Norma (1960)
BIZET Carmen (1964)
CHERUBINI Medea (1957)
DONIZETTI Lucia di Lammermoor (1953)
DONIZETTI Lucia di Lammermoor (1959)
LEONCAVALLO Pagliacci (1954)
MASCAGNI Cavalleria Rusticana (1953)
PONCHIELLI La Gioconda (1952) PONCHIELLI La Gioconda (1959)
PUCCINI La bohème (1956) PUCCINI Madama Butterfly (1955)
PUCCINI Puccini: Manon Lescaut (1957) PUCCINI Tosca (1953)
PUCCINI Tosca (1965)
PUCCINI Turandot (1957) ROSSINI Il barbiere di Siviglia (1957)
ROSSINI Il Turco in Italia (1954) VERDI Aida (1955)
VERDI Il Trovatore (1956)
VERDI La Forza del destino (1954)
VERDI La traviata (1953)
VERDI Rigoletto (1955)
VERDI Un ballo in maschera (1956)

Récitals
Callas à Paris I (1961)
Callas à Paris II (1963)
Callas at La Scala (1955)
Lyric and coloratura arias (1954)
Mad Scenes (1958)
Mozart, Beethoven,
Weber recital (1963 - 1964)
Puccini Arias (1954)
Rossini & Donizetti Arias (1963 - 1964)
The Callas Rarities (1953 - 1969)
Le premier récital (1949)
Verdi Arias I (1958) Verdi Arias II (1963 - 1964)
Verdi Arias III (1964 - 1969)

Critique

Reconditionnement de l'édition originale parue en 2007, Callas Remastered - The Complete Studio Recordings 1949-1969 reprend son contenu mais en améliore considérablement l'emballage et le principal, le son. Pour parvenir à ce résultat, une équipe de quatre techniciens des studios Abbey Road de Londres, pilotée par Allan Ramsay, a travaillé à partir des bandes-mères, sauf pour celles de l'opéra Médée de Cherubini et datées de 1957, qui ont disparu. L'opération de recherche, de nettoyage et de restauration, qui s'est étalée sur une année et demie, a consisté à enlever les bruits paraistes et transférer chaque enregistrement au format optimal de 24-bits / 96khz. Cette remasterisation fait faire un grand bond technologique aux enregistrements réévalués pour la dernière fois en 1997. Voilà pour l'aspect technique.

En ce qui concerne l'habillage, c'est également un net progrès par rapport au coffret précédent, alors disponible en éditions standard et « collector » boisée, puisque cette nouvelle version se dote de reproductions à l'identique des pochettes originales, en lieu et place des visuels uniformisés. Cette présentation plus élégante, sous boîtier rouge vif, contient également un livret de 132 pages de photos, chroniques d'époque et autres informations relatives au processus d'enregistrement et de remasterisation. Voilà pour l'aspect esthétique.

Enfin, le plus important demeure l'héritage artistique qui, lui, reste inégalable. En 69 CD et un supplémentaire pour les livrets des opéras au format numérique, cette version 2014 offre véritablement l'intégrale des enregistrements studio de Maria Callas, soit vingt-six opéras et treize récitals. Si la « diva assoluta » a construit sa légende sur scène - il existe à ce titre un excellent coffret, onéreux, de ses prestations et de nombreux CD « pirates » de grande qualité vocale -, elle a également légué des versions devenues, avec le temps, historiques.

Les exemples les plus foudroyants de son art, se traduisant par un timbre soprano pur et une interprétation passionnée, dramatique, sont à explorer sans retenue dans Norma de Bellini, dont la version de 1954 est préférable à celle de 1960, avec le même Tullio Serafin ; La Somnanbula (toujours Bellini) de 1957 ; Lucia di Lammermoor de Donizetti (versions de 1953 et 1959) ; le sommet que représente Tosca de Puccini, en 1953, suivi deux ans plus tard par le magnifique Madame Butterfly et en 1957 d'un remarquable Turandot ; ou encore La Traviata de Verdi en 1953 et La Forza del Destino l'année d'après.

Pour ce qui est des récitals, ceux gravés en 1954 (Lyric and Coloratura Arias ; Puccini Arias) et à la Scala de Milan en 1955 dominent l'ensemble, comprenant entre autres un premier essai en 1949, deux volumes de prestations parisiennes (1961, 1963), une trilogie consacrée à Verdi (1958 à 1969), Mad Scenes (1958), une compilation d'arias de Rossini et Donizetti (1964) et un CD de raretés éparpillées. C'est donc un pan essentiel de l'histoire de l'opéra qui se voit réuni en un seul coffret, indispensable à tout amateur du genre.

Loïc Picaud - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par camillette sur 2 octobre 2014
Format: CD Achat vérifié
J'ai hésité avant de l'acheter. J'avais déjà presque toutes les intégrales studio et quelques récitals(en plus de lives qui sont, à mon humble avis, essentiels pour connaître l'art génial de Callas dans toute sa diversité). J'ai fini par me lancer, après la lecture de Diapason. Et je ne regrette pas! Tous les apports de cette remasterisation sont dans les détails: la diction de Maria ( encore plus hallucinante), sa voix plus légère, plus claire, plus de dynamisme dans les voix et l'orchestre. La présentation du coffret est soignée, les commentaires sont intéressants mais j'attendais plus d'informations sur la manière de travailler de Callas, sur son art du chant stupéfiant. Carton rouge pour celui qui a écrit que Callas a eu un enfant en 1960! C'est un détails mais ça fait tâche dans un document qui se veut sérieux! Quand arrivera-t'on à évoquer Maria Callas sans trop parler de sa vie sentimentale et surtout sans colporter les ragots les plus stupides?
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
78 internautes sur 89 ont trouvé ce commentaire utile  Par Francois Ganot TOP 1000 COMMENTATEURS sur 25 septembre 2014
Format: CD
Je ne doute pas un instant que les ingénieurs du son d’Abbey Road aient réalisé pour ces enregistrements de légende un travail remarquable de remasterisation en 24 bits / 96 KHz, mais Warner nous propose ici le fruit de ce travail en CD, donc en 16 bits / 44.1 KHz. C’est une aberration incompréhensible puisqu’il eut été facile d’éditer ce coffret en SACD pour nous rendre accessible la qualité dont les seuls ingénieurs du projet ne pourront donc profiter !
Qui aurait l’idée de restaurer un film en 4K pour le vendre en DVD et non pas en BluRay ?
Je possède le coffret de 70CDs paru en 2007 sous le label d’origine EMI (au contenu identique) dont le son n’est pas mauvais globalement et dont le prix à sa parution était le tiers de celui-ci.
Pour me faire une idée sur le présent coffret, j’ai acheté sur un site bien connu une piste (Vissi D’Arte de Tosca) au format 16 bits / 44.1 KHz, donc identique techniquement : l’amélioration n’est pas probante du tout, la différence est quasiment imperceptible et je conseille à tout acheteur potentiel cet essai avant d’acquérir le coffret Warner … chacun pourra se fait sa propre opinion qui peut bien sûr différer de la mienne.
Pour ma part, je conserve mon coffret EMI de 2007, très honorable pour des CDs … sachant par ailleurs que ce ne sont pas les enregistrements en studio de Callas qui sont les meilleurs artistiquement.
J’attribue néanmoins 2 étoiles, 4 pour le contenu et 0 pour le support.
15 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par brunopicaudé sur 29 octobre 2014
Format: CD
A la lecture des divers avis exprimé ici, et qui me semblaient fort intéressants, j'ai vu cru bon de faire aussi ma petite expérience. J'ai écouté "La luce langue" ( Macbeth, VERDI, récital 1958 )dans la nouvelle version, puis dans l'édition précédente. Le gain m'apparaît sensible: meilleure définition des instruments de l'orchestre, timbre de la voix qui se détache mieux de l'ensemble, moins d'acidité. Puis j'ai repris la version vinyle ( réédition années 80 ) que je n'avais plus écouté depuis au moins 20 ans. A ma grande surprise, je la placerais entre les deux, donc devant le coffret CD EMI 2007.
Mais le problème est effectivement celui soulevé par plusieurs d'entre-vous. Je lis ce qui était indiqué sur le coffret EMI: "L'événement est de taille ... Tous les titres ont été remasterisés numériquement dans les studios d'Abbey Road". Et aujourd'hui, on nous explique que les ingénieurs de l'époque ( il y a seulement 7 ans ! ) ont fait un travail tout pourri, qu'il ont utilisé des sources infâmes comme support, qu'il ont filtré n'importe comment en bouffant plein d'information essentielles ( les dits ingénieurs apprécieront )... Moyennant quoi il est est nécessaire de refournir 200 euros pour avoir enfin un produit formidable.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par cinefil50 TOP 500 COMMENTATEURS sur 4 octobre 2014
Format: CD
Bravo pour le souci de la préservation et de la mise en valeur du vrai patrimoine artistique de très haut niveau chez EMI !

Cependant , je ne sais pas si je vais acheter cette édition : j'ai réécouté , dans l'excellent coffret Naxos " Callassotherapy " (disponible sur Amazon ) , Lucia de 1954 : c'était déjà remastérisé mais la qualité reste quand même très moyenne ... donc que faire à partir de telles sources ? un miracle est-il possible ?

Les éditions SACD " à l'unité " de l'intégrale Warner existent bel et bien ! ! mais elles sont marquées " indisponible " sur le site Amazon ... pourquoi , mystère ! elles sont disponibles sur un site nippon , mais ... tarif costaud et frais de port en plus ... à creuser donc ... mais le SACD peut-il faire des miracles sur des sources médiocres??

Mise à jour du 19 décembre : j'ai acheté le coffret Norma / Serafin Bellini: Norma/1954 dans cette édition WARNER remastérisée , j'ai écouté puis j'ai comparé avec la Norma de l'édition NAXOS CallassoTherapy - coffret en 24 CD , toujours disponible à prix doux et elle aussi remastérisée , je ne sais pas par quelles méthodes ...
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?