Marilyn Monroe


Marilyn Monroe : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 6461
Titre Album  


Biographie

Marilyn Monroe est née Norma Jeane Mortenson-Baker le 1er juin 1926 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis). A demi-orpheline, elle passe son enfance de maisons d'accueil en orphelinats, puis se marie tôt en 1942.

Elle devient modèle puis est engagée sur quelques films qui la font vite remarquer : Les Reines du music-hall (après son divorce, en 1948), Quand la ville dort (Asphalt Jungle - 1950, de John Huston) et Eve (1951, de Joseph L. Mankiewicz). Sa voix sensuelle l'autorise à chanter des titres comme « Anyone Can See » ou « Ev'ry Baby Needs a Da-da-daddy ».

Dès 1953, Marilyn Monroe se ... Lire la suite

Marilyn Monroe est née Norma Jeane Mortenson-Baker le 1er juin 1926 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis). A demi-orpheline, elle passe son enfance de maisons d'accueil en orphelinats, puis se marie tôt en 1942.

Elle devient modèle puis est engagée sur quelques films qui la font vite remarquer : Les Reines du music-hall (après son divorce, en 1948), Quand la ville dort (Asphalt Jungle - 1950, de John Huston) et Eve (1951, de Joseph L. Mankiewicz). Sa voix sensuelle l'autorise à chanter des titres comme « Anyone Can See » ou « Ev'ry Baby Needs a Da-da-daddy ».

Dès 1953, Marilyn Monroe se voit offrir des premiers rôles où sa plastique, sa blondeur, son humour et sa sensibilité bien mises en valeur crèvent l'écran. Elle chante « Kiss » dans Niagara et l'année suivante, « Diamond's Are a Girl's Best Friends » plus « Bye Bye Baby » dans Les Hommes préfèrent les blondes, assorti d'un album-bande originale du film.

Engagée par RCA Victor en 1954, elle tourne dans La Rivière sans retour dans lequel elle interprète quatre chansons, puis dans La Joyeuse parade où elle chante « A Man Chases a Girl » et des titres signés Irving Berlin (« You'd Be Surprised », « Heat Wave »). La compagnie RCA bloque la sortie de l'album prévu par Decca et sort un EP des chansons du film.

Après son mariage avec le metteur en scène Arthur Miller en 1956, Marilyn Monroe joue et chante dans Arrêt d'autobus (« That Old Black Magic ») et le fameux Certains l'aiment chaud (1959) où elle excelle dans « Running Wild » et « I Wanna Be Loved By You ». En 1960, Comment épouser un millionnaire montre la star jouer aux côtés d'Yves Montand et chanter « Let's Make Love », « Specialization », « Incurably Romantic » et le célèbre « My Heart Belongs to Daddy » de Cole Porter.

En mai 1962, elle fait une surprenante apparition au Madison Square Garden de New York lors de l'anniversaire du président John F. Kennedy à qui elle dédie un chaleureux « Happy Birthday », dans une robe cousue à même sa peau. Trois mois plus tard, le 5 août 1962, Marilyn Monroe est retrouvée morte d'une surdose de barbituriques à son domicile de Brentwood. Une star est morte, une légende est née.

Son répertoire chanté constitué de 36 chansons remplit invariablement des dizaines de compilations annuelles.

Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Marilyn Monroe est née Norma Jeane Mortenson-Baker le 1er juin 1926 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis). A demi-orpheline, elle passe son enfance de maisons d'accueil en orphelinats, puis se marie tôt en 1942.

Elle devient modèle puis est engagée sur quelques films qui la font vite remarquer : Les Reines du music-hall (après son divorce, en 1948), Quand la ville dort (Asphalt Jungle - 1950, de John Huston) et Eve (1951, de Joseph L. Mankiewicz). Sa voix sensuelle l'autorise à chanter des titres comme « Anyone Can See » ou « Ev'ry Baby Needs a Da-da-daddy ».

Dès 1953, Marilyn Monroe se voit offrir des premiers rôles où sa plastique, sa blondeur, son humour et sa sensibilité bien mises en valeur crèvent l'écran. Elle chante « Kiss » dans Niagara et l'année suivante, « Diamond's Are a Girl's Best Friends » plus « Bye Bye Baby » dans Les Hommes préfèrent les blondes, assorti d'un album-bande originale du film.

Engagée par RCA Victor en 1954, elle tourne dans La Rivière sans retour dans lequel elle interprète quatre chansons, puis dans La Joyeuse parade où elle chante « A Man Chases a Girl » et des titres signés Irving Berlin (« You'd Be Surprised », « Heat Wave »). La compagnie RCA bloque la sortie de l'album prévu par Decca et sort un EP des chansons du film.

Après son mariage avec le metteur en scène Arthur Miller en 1956, Marilyn Monroe joue et chante dans Arrêt d'autobus (« That Old Black Magic ») et le fameux Certains l'aiment chaud (1959) où elle excelle dans « Running Wild » et « I Wanna Be Loved By You ». En 1960, Comment épouser un millionnaire montre la star jouer aux côtés d'Yves Montand et chanter « Let's Make Love », « Specialization », « Incurably Romantic » et le célèbre « My Heart Belongs to Daddy » de Cole Porter.

En mai 1962, elle fait une surprenante apparition au Madison Square Garden de New York lors de l'anniversaire du président John F. Kennedy à qui elle dédie un chaleureux « Happy Birthday », dans une robe cousue à même sa peau. Trois mois plus tard, le 5 août 1962, Marilyn Monroe est retrouvée morte d'une surdose de barbituriques à son domicile de Brentwood. Une star est morte, une légende est née.

Son répertoire chanté constitué de 36 chansons remplit invariablement des dizaines de compilations annuelles.

Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Marilyn Monroe est née Norma Jeane Mortenson-Baker le 1er juin 1926 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis). A demi-orpheline, elle passe son enfance de maisons d'accueil en orphelinats, puis se marie tôt en 1942.

Elle devient modèle puis est engagée sur quelques films qui la font vite remarquer : Les Reines du music-hall (après son divorce, en 1948), Quand la ville dort (Asphalt Jungle - 1950, de John Huston) et Eve (1951, de Joseph L. Mankiewicz). Sa voix sensuelle l'autorise à chanter des titres comme « Anyone Can See » ou « Ev'ry Baby Needs a Da-da-daddy ».

Dès 1953, Marilyn Monroe se voit offrir des premiers rôles où sa plastique, sa blondeur, son humour et sa sensibilité bien mises en valeur crèvent l'écran. Elle chante « Kiss » dans Niagara et l'année suivante, « Diamond's Are a Girl's Best Friends » plus « Bye Bye Baby » dans Les Hommes préfèrent les blondes, assorti d'un album-bande originale du film.

Engagée par RCA Victor en 1954, elle tourne dans La Rivière sans retour dans lequel elle interprète quatre chansons, puis dans La Joyeuse parade où elle chante « A Man Chases a Girl » et des titres signés Irving Berlin (« You'd Be Surprised », « Heat Wave »). La compagnie RCA bloque la sortie de l'album prévu par Decca et sort un EP des chansons du film.

Après son mariage avec le metteur en scène Arthur Miller en 1956, Marilyn Monroe joue et chante dans Arrêt d'autobus (« That Old Black Magic ») et le fameux Certains l'aiment chaud (1959) où elle excelle dans « Running Wild » et « I Wanna Be Loved By You ». En 1960, Comment épouser un millionnaire montre la star jouer aux côtés d'Yves Montand et chanter « Let's Make Love », « Specialization », « Incurably Romantic » et le célèbre « My Heart Belongs to Daddy » de Cole Porter.

En mai 1962, elle fait une surprenante apparition au Madison Square Garden de New York lors de l'anniversaire du président John F. Kennedy à qui elle dédie un chaleureux « Happy Birthday », dans une robe cousue à même sa peau. Trois mois plus tard, le 5 août 1962, Marilyn Monroe est retrouvée morte d'une surdose de barbituriques à son domicile de Brentwood. Une star est morte, une légende est née.

Son répertoire chanté constitué de 36 chansons remplit invariablement des dizaines de compilations annuelles.

Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page