undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Plus d'options
Marin Marais: Suite D'Un Goût Etranger / Pièces De Viole Du IV Livre, 1717
 
Agrandissez cette image
 

Marin Marais: Suite D'Un Goût Etranger / Pièces De Viole Du IV Livre, 1717

1 janvier 2006 | Format : MP3

EUR 13,98 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
2:11
30
2
2:11
30
3
2:50
30
4
0:57
30
5
1:12
30
6
1:42
30
7
5:45
30
8
2:26
30
9
5:58
30
10
1:39
30
11
1:25
30
12
0:56
30
13
2:24
30
14
4:21
30
15
2:36
30
16
1:41
30
17
2:36
30
18
5:00
Disc 2
30
1
5:29
30
2
10:51
30
3
2:34
30
4
4:06
30
5
2:42
30
6
1:56
30
7
2:34
30
8
4:49
30
9
3:01
30
10
7:39
30
11
2:01
30
12
1:20
30
13
1:42
30
14
1:53
30
15
3:55
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
D'emblée, je ne peux certes pas être affirmer : voici le meilleur Savall ! Ce serait un sacrilège ! Mais enfin, personnellement, ce dernier album de Savall, consacré aux suites pour viole de Marais est, à coup, sûr le plus captivant, le plus passionnant, le plus fougueux et le plus excessif que j'ai eu le plaisir d'écouter. Il est parfois d'une gaieté folle, tantôt d'un ton martial martelant l'espace sonore, laissant ainsi le mélomane-audiophile seul et béat d'admiration, complètement captif, envoûté ! Quels trésors d'imagination, de purs moments d'émotion, de grands moments d'exaltation ! Et quelle prise sonore ! On est au coeur de l'esprit «libertaire», imaginatif, complexe et suave de protagonistes de TRÈS haut niveau ! Avec cette équipe aguerrie de musiciens exceptionnels, (mentionnons en outre Philippe Pierlot, magnifique, qui l'accompagne à la basse de viole), Savall procure à l'auditeur ce qui est le plus important. À savoir : le Plaisir, la Joie, l'Intérêt, la Curiosité et surtout L'ÉTONNEMENT!

Cet album n'est pas comme les autres. J'ai senti que le maître et ses comparses s'offraient quelques libertés inhabituelles qui m'ont procurées des frissons intenses de plaisir et surtout des moments de pur étonnement ! Les musiciens ne se privent de rien et font preuve d'une démonstration de liberté extrême, de virtuosité, de souplesse, d'ardeur, de délicatesse mais toujours avec un doigté savamment renversant.

Par exemple, écoutez «la Marche» (CD -2): on dirait un concerto ! Mais quelle fougue !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 52 sur 52 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par HERVÉ Thierry COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 25 septembre 2007
Format: CD
Le parcours musical de Jordi Savall est intimement lié à la musique de Marin Marais. Tout jeune homme, le musicien catalan s'exerçait à l'art de la viole en se nourrissant au sein de l'immense production laissée par le compositeur baroque. Cet allaitement musical nous a valu par le passé de remarquables disques, dont un fameux enregistrement paru en 1977 sur le label Astrée, et qui reprenait déjà une sélection de pièces extraites de la Suitte d'un Goût Etranger, portion intégrante du IVe Livre de 1717. Bien que sevré depuis maintenant de longues années, le célèbre violiste barbu se remet à l'ouvrage, en enregistrant cette fois la totalité du recueil. Entouré de ses fidèles compagnons, il s'immerge à nouveau dans cet univers poétique avec le même bonheur. Tantôt d'une humeur rêveuse, tantôt habitée d'un caractère plus ludique, chacune des 33 pièces jouées se profile comme un hymne à la gloire de la musique. De ton en ton et au gré des arabesques gestuelles des sept musiciens experts, sans qu'il puisse résister, l'auditeur est entraîné dans un véritable ballet de doubles croches, comme happé. C'est ainsi que les mélomanes nouvellement convertis passeront rapidement du sentiment de découverte à celui de révélation ; quand aux initiés, ils seront instantanément saisis par la fascination. Depuis maintenant presque cinquante ans, Jordi Savall célèbre la musique de Marin Marais, mais ici le culte est porté à un tel niveau de perfection qu'il est désormais possible de parler d'Esthétisme. Un disque étourdissant.
Remarque sur ce commentaire 11 sur 11 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par arizan le 2 septembre 2010
Format: CD
La plupart des pièces est d'une grande beauté. Près de 3 siècles plus tard ces pièces nous captivent dans tous les sens du terme. L'interprétation est le fruit d'une étude aboutie, et très originale, pas dans le style languissant que certains ont cru devoir attribuer à la musique de cette époque. Le style est pourtant tout à fait respectueux de l'ancienneté de cette musique, dansant, lumineux, mais dans un esprit libre, méditerranéen. Il y a même une touche de swing dans La Tartarine. Superbe Le Badinage, très prenant. Prise de son excellente.
Je me trouve très d'accord avec le commentaire de Andante Grazioso.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean René TOP 500 COMMENTATEURS le 1 décembre 2009
Format: CD
bien des années après, les polémiques pour ou contre Savall se sont estompées, on ne parle plus des "baroqueux" des années 80: ils ne font plus débat tant il nous parait maintenant naturel de jouer sur instruments anciens et de restituer au mieux l'authenticité historique de l'exécution. Cela n'allait pas de soi il y a 30 ans. (et pourtant, les concerti grossi de Haendel par Karajan, c'est tout de même un admirable monument même si ce n'est pas authentique...)

L'apport de Jordi Savall à la redécouverte de la musique baroque est immense, et j'ai pour ma part toujours autant de plaisir à entendre sa sonorité chaude et contrastée, parfois sourde, souvent puissante, parée de couleurs brunes, dorées, rousses. je ne sais s'il faut les nommer taupe, puce, ventre-de-biche, mordorées ou cramoisies mais c'est ainsi qu'elles me parlent.

Savall est un bienfaiteur de l'humanité!
Remarque sur ce commentaire 2 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique