Commencez à lire Marina Tsvetaeva (Documents Français) sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible
 

Marina Tsvetaeva (Documents Français) [Format Kindle]

Henri Troyat
2.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 24,90
Prix Kindle : EUR 5,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 18,91 (76%)
Le prix Kindle a été fixé par l'éditeur

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 5,99  
Broché EUR 24,90  
Poche --  
Promotion Kindle de l'été : plus de 120 ebooks à -50% ou plus
PROMOTION KINDLE DE L’ÉTÉ
Retrouvez plus de 120 ebooks à -50% ou plus dans notre promotion Kindle de l'été.
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Cette fonction d'achat continuera à charger les articles. Pour naviguer hors de ce carrousel, veuillez utiliser votre touche de raccourci d'en-tête pour naviguer vers l'en-tête précédente ou suivante.

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Henri Troyat, né en 1911 à Moscou, est membre de l'Académie française, romancier et biographe. Il a obtenu le prix Goncourt en 1938 pour L'Araigne. Derniers livres parus chez Grasset : Le Fils du Satrape (1998), Terribles Tsarines (1998), Namouma ou la Chaleur animale (1999) et La fille de l'écrivain (2001). Marina Ivanovna Tsvetaïeva (1892-1941) fut un être attachant, génial, et dont l'oeuvre émeut autant que le destin. Ses premiers poèmes, elle les publia avant Pasternak et Maïakovski - qui, plus tard, l'influencèrent pourtant. Marquée par la tradition du romantisme allemand, par les chants populaires russes et par la sensibilité de Pouchkine, elle composa des recueils merveilleux et désespérément slaves. Dès 1922, hostile à la Révolution et à ses dérives totalitaires, elle quitta l'URSS et exalta la « Vendée russe » dans des textes qui lui valurent une immense réputation (Le camp des cygnes) Mariée à un officier « blanc », émigrée à Prague, puis à Paris, elle poursuit sous diverses formes une oeuvre qui trouve son unité dans le refus de la médiocrité bourgeoise et dans une quête sans pareille de l'absolu. Dévorée de nostalgie (Après la Russie, 1928) et lassée par les intrigues sordides du petit monde de l'émigration, (Le preneur de rats, 1925) elle décida, en 1939, de rentrer en URSS - pour s'y suicider au moment de l'invasion allemande.

Biographie de l'auteur

Henri Troyat naquit à Moscou, le 1er novembre 1911. Au moment de la révolution, son père, qui occupait une situation en vue dans le commerce, fut obligé de s’enfuir, et toute la famille entreprit un long exode qui le mena, tout enfant, de Moscou au Caucase (où ses parents possédaient une vaste propriété), du Caucase en Crimée, puis, par la mer Noire, à Constantinople, à Venise et enfin à Paris, où il arriva en 1920. Il fit toutes ses études en France, au lycée Pasteur, à Neuilly. Licencié en droit, il devint rédacteur à la préfecture de la Seine. Entre-temps, ayant été naturalisé français, il partit pour accomplir son service militaire à Metz. Il se trouvait encore sous l’uniforme quand fut publié son premier roman, "Faux jour". Ce livre obtint, en 1935, le Prix du Roman populiste. Rendu à la vie civile, il entra à la préfecture de la Seine, au service des Budgets. Le temps que lui laissaient ses occupations administratives, il l’employait à écrire. Coup sur coup parurent en librairie : "Le Vivier", "Grandeur nature", "La Clef de voûte". En 1938, le prix Max Barthou, décerné par l’Académie française, couronna l’ensemble de son oeuvre. Cette même année, son nouveau roman, "L’Araigne", reçut le prix Goncourt. Démobilisé en 1940, il se consacre entièrement à la littérature. Grand prix littéraire du Prince Pierre de Monaco (1952). Il a été élu à l’Académie française le 21 mai 1959, au fauteuil de Claude Farrère (28e fauteuil).

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 4016 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 280 pages
  • Editeur : Grasset (2 octobre 2001)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005P8GT8Y
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 2.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°18.721 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
1 étoiles
0
2.0 étoiles sur 5
2.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Bien tiède 19 décembre 2004
Format:Poche
Biographie décevante, technique, oubliant l'émotion que suscitent la vie et le destin tragique de Tsvetaeva. Préférons l'admirable "Souvenirs" d'Anastassia Tsvetaeva (ed.Actes Sud,Solin), soeur de la poétesse, subjectif mais écrit avec le coeur. Nous aurions aimé que Troyat porte comme un flambeau cette âme russe et passionnée (Serge Efron "Nous ne vivons pas en Russie mais la Russie vit en nous"...). Malheureusement, la narration est plate. L'auteur est passé à côté de Marina sans la rencontrer.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique