Commencez à lire Martha Argerich: L'enfant et les sortilèges sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
Martha Argerich: L'enfant et les sortilèges
 
Agrandissez cette image
 

Martha Argerich: L'enfant et les sortilèges [Format Kindle]

Olivier Bellamy
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 23,35
Prix Kindle : EUR 13,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 9,36 (40%)
Le prix a été fixé par l'éditeur.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 13,99  
Broché EUR 23,35  

Auteurs, publiez directement sur Kindle !

KDP
Via notre service de Publication Directe sur Kindle, publiez vous-même vos livres dans la boutique Kindle d'Amazon. C'est rapide, simple et totalement gratuit.
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Extrait du prologue

La nuit enveloppe déjà Ferrare, lorsqu'elle entre dans la ville. Une voiture est venue la chercher à l'aéroport de Venise et, malgré l'heure tardive, elle a voulu souffler un peu, boire un café dans le bar désert, se dégourdir les jambes. Cette habitude rendait fou son ex-mari, le chef d'orchestre Charles Dutoit. Elle lui rétorquait en riant : «Vous, les Suisses, vous avez les montres, nous, les Argentins, nous avons le Temps !»
La pianiste demande qu'on lui ouvre les portes du théâtre pour essayer le Steinway. Cela paraît compliqué, ça l'est toujours. Elle ne travaille bien que lorsque tout le monde dort, que les pendules s'arrêtent et que l'invisible devient visible. Comme dit l'un de ses admirateurs : le soleil ne se lève jamais sur son royaume.
Le petit théâtre à l'italienne de Ferrare est vide. Les jeunes musiciens du Mahler Chamber Orchestra dînent sans doute dans l'un des restaurants de la ville. Elle est arrivée trop tard pour la répétition. Demain soir, le 20 février 2004, ils interpréteront ensemble le Concerto n° 3 pour piano et orchestre de Beethoven, qu'elle n'a joué qu'une seule fois en public.

Revue de presse

Avec la bienveillance dont il fait montre chaque jour avec ses invités stars pour évoquer leurs "petites madeleines musicales" sur Radio Classique, le chroniqueur raconte les débuts de cette "drôle de gamine au sourire timide" dans le Buenos Aires de l'après-guerre. Bientôt envoyée à Vienne grâce à Peron, caudillo argentin, la jeune fille pulvérise les concours et embrase le public pour devenir une légende vivante. (Julie Malaure - Le Point du 31 mars 2010 )

Journaliste au Parisien et à Classica, animateur sur Radio Classique, Olivier Bellamy qui fait partie de ces rares élus, vient de publier Martha Argerich, l'enfant et les sortilèges. Les clients de biographies croustillantes peuvent passer leur chemin...
Le livre n'est est pas moins captivant car parsemé de fines observations sur la musicienne, le piano et ses légendes passées...
Comment accepter de devenir l'objet de toutes les attentions et de toutes les pressions, quand on est farouchement épris de liberté et d'indépendance ; que l'on déteste être observé ; quand on est si exigeant avec soi-même qu'on préfère se passionner pour les autres ? Lorsque Argerich annule un concert, ce n'est pas parce qu'elle a peur, qu'elle vient de se «réveiller» trois jours avant, mais pour se prouver qu'elle existe, qu'elle n'est pas juste l'otage d'un système. (Eric Dahan - Libération du 6 mai 2010 )

Cette première biographie consacrée à "la Lionne" (...) nourrie de témoignages inédits, éclaire de nombreuses zones d'ombre. L'ouvrage, qui se lit comme un roman, parle de musique, mais, surtout, de musiciens. (Bertrand Dermoncourt - Lire, juin 2010 )

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1731 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 288 pages
  • Editeur : Buchet/Chastel; Édition : 1 (7 mai 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00CMQLFFE
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°43.556 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.2 étoiles sur 5
4.2 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
22 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Broché
Le Buenos Aires de la fin des années 40 et 50 est un paradis pour la musique instrumentale et vocale. Toutes les stars se précipitent sur cette scène, et les anciens nazis cotoient l'élite musicale juive. C'est dans cette effervescence musicale qu'en 1948, Martha Argerich, une petite pianiste de sept ans, donne son premier vrai concert, interprétant notamment le concerto n° 20 de Mozart et le premier concerto de Beethoven. C'est, l'effet de rétrospective aidant, le début de la carrière phénoménale de l'une des plus grandes artistes du monde, prodigieusement douée, d'une intelligence musicale et de capacités de mémorisation hors du commun. C'est le point de départ de la vie publique d'un personnage qui, de son enfance à maintenant, est une synthèse des héroines de la "Nouvelle Vague," plus vraie qu'aucune actrice professionnelle, androgyne aux cheveux longs, indépendante et fataliste, libre comme l'air et un tantinet superstitieuse, amoureuse comme celles qui ne croient pas à l'amour tout en tombant à pieds joints dans ses pièges, indisciplinée et minutieusement perfectioniste ' ' une star dont la vie rencontre celle des autres grands pianistes (et autres interprètes majeurs) du vingtième siècle et du début de ce siècle.

Ce livre d'Olivier Bellamy est exceptionnel. Il est remarquablement documenté comme les bons livres d'histoire, mais, et contrairement à ce qui plombe souvent les ouvrages sur des personnages encore vivants, il est sans lourdeurs hagiographiques ou considérations pontifiantes.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 on a toujours envie d'en savoir plus 8 septembre 2011
Format:Broché
Un beau portrait d'une grande artiste. La biographie d'un être hors du commun, avec ses faiblesses et ses talents époustouflants. Olivier Bellamy aime l'artiste, cela se sent par le respect qu'il lui accorde, ce qui est rare de nos jours. Ce n'est pas facile d'être un prodige. Ce n'est pas facile d'être guetté, adulé, dès l'adolescence, on peut bien comprendre que Martha ait craqué de temps à autre, elle n'en est que plus attachante, humaine et surhumaine à la fois. Un beau livre qui donne forcément envie de retourner écouter ses CD et DVD disponibles.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un portrait réussi 11 juin 2010
Format:Broché
L'auteur du livre connaît son modèle. Il la sculpte, et il la rêve tout aussi bien. On trouve une mine d'informations. C'est mieux qu'un parcours de vie, une odyssée humaine, où chacun peut prendre la part qui lui est réservée : celle du rire, de l'émotion, du silence aussi. Bref, à lire !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Hagiographique et pontifiant 5 septembre 2011
Format:Broché
Edit:
Le jour où j'ai écrit le commentaire reproduit ci-dessous, j'ai peut-être eu quelques hauteurs verbeuses. Comme je suis le seul à donner un commentaire négatif sur ce livre, je le réécris plus simplement (je laisse le commentaire original ci-dessous par honnêteté historique envers la réponse de Myriam).
Donc:
(1) côté forme: le style est adulateur et superlatif, c'est du Bellamy, mais puissance 10 000
(2) côté méthode historique: il n'y a pas de chronologie claire, aucun renvoi aux sources, les paragraphes au sein des chapitres sont quasiment indépendants les uns des autres (et souvent les phrases au sein des paragraphes), on pourrait se dire que c'est une biographie thématique, mais ça ne l'est pas non plus, c'est vraiment plutôt un catalogue d'anecdotes.
(3) côté anecdotes: oui, certaines sont épatantes. Mais ça ne m'a pas empêché d'abandonner au bout d'1/3 du livre, bien que ce soit un cadeau chéri et adoré.
Enfin, il va de soi que je note le livre et pas la pianiste.
Je déconseille le livre, sauf si vous êtes un fan d'Argerich et/ou des biographies.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 martha 4 avril 2010
Par amji
Format:Broché|Achat vérifié
cette artiste est géniale à tous les points de vue. Sa façon de jouer et les sonoritées qu'elle nous offre sont surement du domaine
"céleste". C'est un pur génie. (Elle à horreur qu'on lui dise !)...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique