undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

50 PREMIERS REVISEURSle 14 février 2009
Vous prenez une expression née dans les années 70 : marvel zombies (les fans des séries Marvel). Vous trouvez un auteur chez les indépendants spécialisé dans les histoires de zombis : Robert Kirkman et sa série Walking Dead. Vous lui demandez de vous sortir quelque chose du même tonneau avec les super-héros Marvel.

Kirkman a dit oui à une condition : respecter les traditions les plus gores (cervelle qui coule, chair en décomposition, membres arrachés...) des zombis. Il a obtenu le feu vert de chez Marvel.

Le résultat : une série en 5 épisodes avec Kirkman au scénario et Sean Philips aux dessins. Les 2 premiers épisodes sont vraiment dérangeant ; rien ne nous est épargné. Hulk a une indigestion de chair pas très fraiche. Les chairs putréfiées de Woverine n'offrent plus assez de résistance pour servir de fourreau à ses griffes. La mise à mort du Silver Surfer souille jusqu'à l'âme...

Et puis le rythme baisse un peu avec l'astéroïde M, pour finir en beauté avec la grosse réserve de viande fraîche que constitue Galactus. Le savoir-faire de Kirkman lui permet de réussir à marier la chair en décomposition avec le canon Marvel. Soit vous serez révulsé par l'état cannibale de vos héros préféré, soit vous apprécierez pleinement l'humour à la fois très trash et à la fois très respectueux de la mythologie Marvel. Le parti pris graphique de Philips est de donner dans une esthétique parfois à la limite de l'esquisse. Ce choix lui permet d'être assez précis pour ne pas laisser place au doute sur la nature des matérières et fluides qui s'écoulent des corps en décomposition. Et il lui permet de laisser assez de place à l'imagination du lecteur lors des scènes de canibalisme.

La cerise sur le gateau : les couvertures. Je ne sais pas qui a eu l'idée de génie d'aller chercher Arthur Suydam, mais j'espère qu'il a eu droit à un gros bonus. Suydam a pris le parti de pasticher des couvertures célèbres de comics Marvel en zombifiant les protagonistes. Les os sont apparents, les yeux tombent des orbites, la chair se liquéfie. Les couleurs sont cadavériques, les héros sont profanés, les couleurs évoquent la fin du monde, le politiquement correct est foulé au pied. La trangression est totale et joussive. Dans la présente édition la quasi intégralité des couvertures sont reproduites, ainsi que les couvertures d'origine qui ont servi de modèle. Le tour de force est tellement spectaculaire que Marvel a même édité un tradepaperback reproduisant uniquement les couvertures.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2016
Le scénariste de Walking Dead nous sert une histoire complètement déjantée dans laquelle la plupart des héros Marvel sont devenus des zombies se nourrisant de chair humaine. Le hic, c'est qu'ils ont été gourmands et qu'il ne reste plus beaucoup d'humains à dévorer si bien que la famine se fait sentir; d'autant plus qu'une menace plus grave que la "mort" de faim va faire son apparition. L'ensemble de l'histoire est assez gore et comique,comme dans le film "Evil Dead", avec un début génial présentant sous un jour totalement horrible les superhéros; mais on tourne un peu en rond vers le milieu de l'album avec les sempiternels problèmes liés au manque de nourriture. En ce qui concerne les dessins, ceux-ci manquent de finesse et la colorisation est très sombre puisque tout se passe en pleine nuit.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2006
L'histoire de Marvel Zombies parait simple : On imagine un univers parallèle où les héros de la Marvel sont devenus des Zombies, ils ont dévoré la majorité de l'humanité. Mais, il n'ont rien perdu de leur intelligence.

Une résistance se regroupe autour de Magneto qui s'est réfugié sur l'astéroïde M. Récemment, il a aidé les 4 Fantastiques venus fortuitement de l'univers Ultimate et des civils de ce monde en ruine à fuir, mais Magneto se retrouve seul face aux anciens héros devenus mangeurs de chairs. Le maître du magnétisme est prêt au combat, même s'il sait qu'il est perdu d'avance.

Pendant ce temps, Galactus, le dévoreur des Mondes, approche de la Terre. Son hérault : le Silver Surfeur prend conscience de l'horreur de ce monde ravagé par des Zombies... Pas de doute, ce monde doit être détruit, mais que faire face à des morts-vivants.

On pourrait craindre une histoire poussive, mais Robert Kirkman, l'auteur de The Walking Dead, renouvelle avec grand talent le thème des Zombies. Ces héros morts-vivants éprouvent encore des sentiments humains. Bien que poussés par une faim perpétuelle de chair humaine, ils ont conscience de la monstruosité de leurs actes. Mais, ne pouvant lutter contre cette faim, ils vont rivaliser d'ingéniosité pour tenter d'abattre Galactus.

Le scénario est brillant, drôle et ironique.Kirkman multiplie les clins d'oeil à l'univers Marvel classique. Les couvertures sont ainsi des "pastiches" de numéros célèbres.

On reservera ce volume aux plus grands en raison du thème abordé et de la violence de quelques scènes.

Mais les fans de la Marvel et les amateurs de Comics "zombiesques" en général se régaleront à la lecture de ce Marvel Zombies, qui est à la fois terrifiant, drôle et original.

Une vraie réussite.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,90 €
46,65 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)