• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Masqué T01 Anomalie a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Lisezplus Europe
État: D'occasion: Bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Masqué T01 Anomalie Album – 18 janvier 2012

4.2 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 14,50
EUR 8,90 EUR 9,64

Boutique BD Boutique BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Masqué T01 Anomalie
  • +
  • Masque T02 Le jour du fuseur
  • +
  • Masqué T03 Chimères et gargouiiles
Prix total: EUR 43,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

MÉTROLOGIE
LE BLOG DE LA (DÉ)MESURE PARISIENNE

UNE NUIT À LA BPA
par Zoé Kader

11 est presque minuit quand je me présente sur le pont Morland, à la frontière des quatrième et douzième arrondissements de Parisville (1er district). Il fait froid, ce qui n'a rien d'étonnant pour un 22 décembre, et je perçois sur mes joues la piqûre brève du grésil ; la pluie annoncée pour demain tombe en avance. Au téléphone, le lieutenant Brousse m'a prévenue : «En cas de coup dur, on peut nous envoyer n'importe où dans la Métropole. Y compris à Sénart ou Montmorency, en pleine forêt. Couvrez-vous.»
Brousse est l'officier que la direction de la BPA a préposé aux relations avec la presse. Quand je lui ai expliqué mon projet - passer une nuit en immersion dans la Brigade et en parler librement, non dans les journaux télé où j'apparais d'habitude, mais par écrit, sur mon blog-, il a commencé par se rétracter : «La dimension privée, humaine, des équipes, n'est pas une chose sur laquelle on communique.» (Sous-entendu : Si vous voulez des people ou des stars, voyez du côté de la préfecture.) Mais j'ai insisté. J'ai rappelé. J'ai fait une compilation de mes meilleurs reportages que je lui ai envoyée. J'imagine qu'il l'a trouvée convaincante puisqu'il a fini par me donner son feu vert. D'une voix un peu plus chaleureuse.
Du coup, cet après-midi, je suis allée rue de Rivoli faire les boutiques. Pas une très bonne idée à deux jours de Noël, mais j'ai quand même réussi à dénicher un pardessus Etro et des bottes Mellow Yellow correctes (il fallait que je renouvelle ma garde-robe, de toute façon). Pour un quartier aussi huppé, j'ai trouvé le climat tendu. Dans l'une des boutiques, une dispute entre clientes et vendeuses a éclaté, violente; il a fallu appeler la police. Et quand je suis ressortie, deux hommes en sont presque venus aux mains pour monter dans un taxi. «C'est cette ville», a murmuré celui qui est resté sur le trottoir. «Cette ville de dingues. Ce n'est plus comme avant. On n'y comprend plus rien.»
Il se parlait à lui-même, à voix basse, en secouant la tête et en triturant la poignée de son sac Longchamp plein de paquets-cadeaux. Il semblait perdu. Et - bizarrement - c'est à lui que je pense quand le lieutenant Brousse émerge de l'ombre, traverse le pont et vient à ma rencontre. Peut-être parce que son visage exprime une disposition d'esprit exactement contraire : calme, paisible, dépourvue d'ambiguïté.
«Je vous reconnais, dit-il en souriant, mais il faut quand même que je vérifie vos papiers.»
Je gèle ; le pardessus Etro n'était pas une bonne idée. Brousse prend son temps. À la façon dont ses épaules roulent sous son blouson, on voit qu'il est costaud. Autour de nous, les voitures jaillissent du boulevard Bourdon et obliquent vers le pont d'Austerlitz. Entre les quais rectilignes de l'Arsenal, quelques bateaux de plaisance tanguent imperceptiblement sur l'eau glacée (je pensais que tous les marins de Paris s'étaient repliés sur le nouveau port de Gennevilliers, mais non). Une aérodyne de la préfecture nous survole avant de prendre la direction du vieil institut médico-légal. Le métro passe, assourdissant.
(...)

Présentation de l'éditeur

Blessé au cours d'une mission dans le Caucase, le sergent Frank Braffort regagne Paris après six ans d'absence. Il découvre une ville en pleine mutation orchestrée par le Préfet Beauregard : Paris-Métropole. Une ville où le gigantisme rétro fait fureur et où se multiplient les "anomalies", évènements mystérieux que nul ne peut expliquer. Une ville qui va s'emparer de Braffort et lier leurs destins à jamais...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par cagliostro le 29 janvier 2012
Format: Album
Le monde, pourrait-on dire avec Sergio Leone, se divise en deux catégories : ceux qui rêvent de voir une génération de super-héros français prendre enfin son essor, et les autres.

Dans La Brigade Chimérique, série culte et cultivée parue en 2009, Serge Lehman, Fabrice Colin et Gess se penchaient déjà sur l'absence de héros masqués en Europe, remontant jusqu'aux racines du mal, c'est à dire à l'effondrement du continent en 39-40 et à la connotation négative que l'idéologie nazie a infligée au thème du surhomme.

Dans Masqué, Lehman, désormais associé à Stéphane Créty, reprend le sujet en lui offrant un nouveau départ. Si les super-héros ont disparu pendant la deuxième guerre mondiale, ils peuvent revenir. Encore faut-il leur donner un cadre à leur mesure. C'est chose faite avec Paris-Métropole, ville tentaculaire où rôdent les spectres de Fantômas et Guy Debord, où passe un Michel Houellebecq fidèle à sa légende et où la Mano Negra donne des concerts au Stade de France. Dans ce décor qui évoque autant Blade Runner que la Metropolis de Superman, un soldat français plonge sans l'avoir voulu dans une conspiration politico-scientifique. Sa métamorphose à la fin de l'album et un costume noir et blanc à peine entrevu laissent le lecteur sur un cliffhanger ensorcelant.

On aurait aimé en avoir plus dès ce tome 1 tant il se lit vite mais les auteurs ont annoncé que les 4 tomes de l'histoire paraîtraient en un an, il n'y aura donc pas trop à attendre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 sur 11 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
Cette bande dessinée nous projette dans un Paris de 21ème siècle a peu près 30 ans dans le futur. Il s'agit de la première partie d'une histoire qui va comporter pas moins de 4 épisodes. Dans ce premier épisode, on fait connaissance avec le personnage principale un ex militaire appelé Franck Braff et d'étranges objets robotiques appelés les "anomalies". Le passé et le futur de Paris se mélange tout comme la technologie et la magie. Des allusions visuelles à des super héros à l'américaine sont présents. Ce personnage sera t-il le premier super héros français ?
La réponse se trouvera dans les prochains épisodes. Si on découvre cette histoire avec curiosité, il faudra néanmoins attendre les autres épisodes pour savoir si tout cela est réussi.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Mon commentaire épouse l'intégralité de la saga, soit les tomes 1 à 4 de la série "Masqué", par serge Lehman & Stéphane Créty.

Dans un futur très proche (presque un présent dystopique), Paris est confiée au préfet spécial "Beauregard", qui décide d'en faire une "méga-métropole", que les buildings gigantesques et une esthétique rétro-futuriste transforment en une cité utopique de science-fiction. Une énergie s'en dégage aussitôt, au point de générer l'émergence de phénomènes surnaturels (les "Anomalies", sortes de robots qui naissent de nulle part). Un soldat, de retour à la capitale, va se retrouver au cœur de ces événements, appelé lui-même à subir sa propre transformation... en surhomme ! Les super-héros seraient-ils de retour dans la capitale française ?

"Masqué", au cas où certains l'ignoreraient encore, est la suite de la série La Brigade chimérique, par le même scénariste. Dans cette magistrale création initiale, Serge Lehman et ses collaborateurs nous avaient expliqué les raisons de la disparition des surhommes de notre continent, au bénéfice de l'Amérique, à l'aube de la seconde guerre mondiale. "Masqué" peut ainsi être perçu comme une suite, une uchronie, ainsi qu'une tentative particulièrement solide de revendiquer la notion de "super-héros" dans la culture européenne.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
J'avais été scotché par "La Brigade Chimérique", petit chef d'oeuvre sur les super héros français, tombés je ne sais pourquoi dans l'oubli. Le nyctalope, par exemple, a fait un tabac dans les années 1910, fut une des inspirations Iron Man en 1964, a précédé des icones comme Doc Savage et the Shadow. Mais là, on a une pâle copie de héros américains, comme il en a fleuri après-guerre, avec un synopsis vu et revu Outre Atlantique (l'ambiance générale par exemple me fait penser à la ligne "2099"), un peu comme les nullissimes production TF1 qui imitent les séries US (en mieux foutus quand même, Lehman est meilleur qu'un tâcheron de la télé de maçon). Ce tome 1 restera sans ses frères dans la partie "achat inutile" de ma bibliothèque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?