Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 6 images

Mauvais garçons (Tome 1): Solea Album – 8 octobre 2009

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 40,00 EUR 29,99

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Christophe Dabitch nous entraîne au cœur du flamenco. Alliant chant, guitare et danse, le flamenco exprime la pauvreté, la douleur, l’injustice sociale. Pour mettre cela en image, il fallait un (jeune) maître du dessin. Qui mieux que Benjamin Flao pouvait restituer la fièvre électrique qui embrase les artistes de flamenco, jeunes et vieux, animés par la même passion ?

Biographie de l'auteur

Christophe Dabitch est né en 1968. Il vit à Bordeaux. Après des études de lettres, il fut journaliste indépendant en presse écrite et télévision. Il est auteur de livres historiques et de carnets de voyages.
2003 : Voyage aux pays des Serbes, illustré par David Prudhomme (Éditions Autrement).
2005 : Les Capucins, géographie du ventre, ouvrage collectif sur un quartier populaire de Bordeaux (Éditions Le Cycliste).
2006 : publication des deux volumes de Abdallahi, dessin de Jean-Denis Pendanx (Futuropolis), qui obtient le Prix de la meilleure bande dessinée historique aux Rendez-Vous de l'Histoire de Blois.
2008 : Premier volume du triptyque Jeronimus avec Jean-Denis Pendanx. Avril 2009: Jeronimus, tome 2. Octobre 2009: Mauvais Garçons, avec Benjamin Flao, Futuropolis

Benjamin Flao est né à Nantes en 1975. Il vit dans le Morbihan. 1989 : Benjamin Flao quitte le cursus scolaire traditionnel à 14 ans, pour s'inscrire à l'école d'arts graphiques de Saint-Luc de Tournai, en Belgique. Après deux années d'études, il rejoint l'école de graphisme publicitaire de Nantes. 1994 : À l'école Emile Colh, il rencontre Shayan, avec qui il fait, entre autres, des caricatures de rue (sous les noms de Hekel et Jekel). 2002 : Publication de son premier carnet de voyage, Carnet de Sibérie (Mammuthus expéditions), textes de Bernard Buigues (Glénat), pour lequel il reçoit le Prix Lonely Planet à la Biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand. 2003 : Parution de Sillages d'Afrique : 20.000 milles d'aventure maritime et littéraire, collectif d écrivains voyageurs (Gallimard). 2004 : Erythrée, textes de Nicolas Scharff (Glénat). 2007: La Ligne de fuite, avec Christophe Dabitch, éd. Futuropolis. 2009: Mauvais garçons, avec Christophe Dabitch, 2 tomes, éd. Futuropolis

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album
J'ai pris ces 2 albums comme une claque tant le dessin est riche et puissant ! Il y a là une maîtrise rare qui tranche dans le paysage BD habituel. En particulier les scènes de chant/danse / musique qui font littéralement entendre la musique sont éblouissantes ! Certaines mains , certains visages sont dignes des Maîtres tout en étant parfaitement appropriés à de la BD.Je ne me lasse pas de contempler les images de ces albums... je n'en dirai pas autant de l'histoire car il n'y en a guère... Il s'agit plutôt d'une chronique de la vie de deux artistes de flamenco avec les amours, les espoirs, les disputes, les rencontres...Il y a une ambiance et quelques séquences prenantes mais l'interêt réside finalement toujours dans le dessin. Pu... quel dessin !!!!! Il y avait Alex Raymond, Chaland, Libératore... désormais il y aura aussi Flao.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?