undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Mauvaise étoile et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Mauvaise étoile a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Mauvaise étoile Broché – 3 octobre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,00
EUR 22,00 EUR 0,31

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Mauvaise étoile + Les Anonymes + Les Anges de New York
Prix pour les trois: EUR 38,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Texas, 1960. Elliott et Clarence sont deux demi-frères nés sous une mauvaise étoile. Après l’assassinat de leur mère, ils ont passé le plus clair de leur adolescence dans des maisons de correction et autres établissements pénitentiaires pour mineurs. Le jour où Earl Sheridan, un psychopathe de la pire espèce, les prend en otages pour échapper à la prison et à la condamnation à mort, ils se retrouvent embarqués dans un périple douloureux et meurtrier. Alors que Sheridan, accompagné des deux adolescents, sème la terreur dans les petites villes américaines bien tranquilles qui jalonnent leur route, une sanglante et terrible partie se met en place entre les trois protagonistes. Loin de se douter de la complexité de celle-ci, la police, lancée à leurs trousses, et en particulier l’inspecteur Cassidy ne sont pas au bout de leurs surprises. Avec ce récit au suspense implacable et à la noirceur absolue, R. J. Ellory se consacre de la façon la plus flamboyante qui soit à son sujet de prédilection : le mal. Tout comme Shane Stevens dans Au-delà du mal, il aborde les thèmes de l’innocence corrompue et de l’origine des déviances. On y retrouve ici intact tout l’art d’Ellory, qui a fait la force de Seul le silence : une écriture à la fois poétique et très réaliste ; des personnages d’une humanité complexe et déchirante aux prises avec leur face sombre ; une intrigue qui tient le lecteur captif jusqu’à la dernière page. Un thriller intense, poignant et inoubliable. R. J. Ellory est né en 1965. Après Seul le silence, Vendetta, Les Anonymes et Les Anges de New York, Mauvaise étoile est son cinquième roman publié en France par Sonatine.

Biographie de l'auteur

R J Ellory est né en 1965. Après Seul le silence, Vendetta, Les Anonymes et Les Anges de New York, Mauvaise étoile est son cinquième roman publié en France par Sonatine Editions.



Détails sur le produit

  • Broché: 537 pages
  • Editeur : Sonatine; Édition : SONATINE (3 octobre 2013)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2355841942
  • ISBN-13: 978-2355841941
  • Dimensions du produit: 22,2 x 3,9 x 14,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (30 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 140.335 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Naissance à Birmingham le 20 juin 1965.
Roger Jon Ellory est né à Birmingham. Sa mère, danseuse et actrice, l'élèvera seule jusqu'à ce qu'une pneumonie la terrasse au tout début des années 1970. À 16 ans, il rejoint sa grand-mère maternelle, qui décèdera en 1982. Après avoir connu la prison à l'âge de 17 ans, il se consacre à plusieurs activités artistiques - graphisme, photographie... et musique : il joue de la guitare dans un groupe de rock, les Manta Rays, qu'il quittera à la mort du batteur.
Il se plonge alors dans la lecture, et sa passion pour la littérature de fiction ne fait que croître. Ses auteurs de prédilection: sir Arthur Conan Doyle, Michael Moorcock, Tolkien, Stephen King... Entre 1987 et 1993, RJ Ellory écrivit pas moins de vingt-deux romans, chacun lui valant systématiquement des refus éditoriaux, polis mais fermes, des deux côtés de l'Atlantique : en Angleterre, on refusait de publier des romans situés aux États-Unis qui étaient écrits par un citoyen anglais, et outre-Atlantique, on ne voulait pas de romans ayant les États-Unis pour cadre alors qu'ils étaient l'œuvre d'un Britannique...
Découragé, RJ Ellory cesse d'écrire et occupe un emploi de bureau pour la première fois de sa vie. En 2001, il reprend la plume et écrit trois romans en moins de six mois. Le second, Candlemoth, sera publié par Orion ; nommé pour le Crime Writers' Association Steel Dagger for Best Thriller 2003, il est traduit en plusieurs langues. Mais c'est avec Seul le silence, son cinquième roman publié en Angleterre que le public français le découvre. Suivrons, toujours chez Sonatine Editions, Vendetta en 2009 et Les Anonymes en 2010.
Aujourd'hui il se consacre pleinement à son écriture et à la musique avec son groupe de blues, "The Whiskey Poets".

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le marseillais le 20 février 2015
Format: Broché
Le premier livre d'Ellory que j'ai lu était Les anges de NY, excellent, qui m'a donné envie d'en lire d'autre.
J'ai donc commencé par Le 1er paru en France "Seul Le silence", pour moi son chef-d'oeuvre , ensuite Vendetta encore excellent, puis Les Anonymes qui par sa construction m'a rappelé un peu Vendetta ( confession d'un tueur de la MAFIA pour Vendetta et d'un agent de la CIA pour les Anonymes), et pour ça je l'ai trouvé un peu moins bon . Dans celui-ci Mauvaise étoile je ne retrouve pas la densité de ses précédents romans, comme si c'était un "livre de jeunesse" écrit avant Seul le silence . C'est un roman noir qui se passe dans les années 60, au cinéma ce serait un road-movie comme Thelma et Louise, pour moi il est moyen ....
Si j'avais commencé par celui-ci je ne crois pas que j'aurais aimé en lire d'autres, toutefois ça se laisse lire même si on décroche parfois ( un peu long ), les 150 dernières pages rattrapent un peu le début.
Mais tout ça est une opinion personnelle ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par muriel le 19 janvier 2015
Format: Broché Achat vérifié
Oui moyen en tout ; L'histoire d'abord, longue, très longue avec toujours ce petit 'topo" sur la vie des personnages croisés au détour d'un meurtre et des meurtres il y en a croyez moi ! L'auteur expose la vie de toutes les victimes, après une centaine de page c'est limite ennuyeux à tel point que j'ai failli arrêter de lire, chose exceptionnelle de ma part.
L'écriture ensuite a perdu de son originalité et l'atmosphère du roman s'en ressent. J'avais beaucoup aimé "Seul le silence" justement pour cette ambiance très particulière qui donnait à tous les lieux un sentiment étouffant. Je n'ai rien retrouvé de tel dans ce livre. Reste la violence des crimes qui peuvent être choquants pour certain lecteur.
Un roman donc qui ne me laissera pas un souvenir éternel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Pokespagne le 23 février 2015
Format: Broché
"Mauvaise Étoile" est certainement à date le roman le plus simple - voire simpliste - d'Ellory, auteur de polar curieusement surestimé, et dont j'attends à chaque fois un sursaut qui justifierait la bonne réputation dont il bénéficie. Roman noir plus que thriller, reprenant les codes désormais fatigués du "road movie" standard, avec le périple parallèle de deux frères que le roman oppose de manière un peu caricaturale (le serial killer et l'innocent, celui qui viole et celui qui rencontre l'amour pur, etc.), finalement réunis de manière fort improbable pour une conclusion certes à haute tension, mais terriblement prévisible... sans même parler d'un happy end incongru dont Ellory aurait pu faire l'économie. L'une des pires faiblesses de "Mauvaise Étoile", au delà des poncifs qu'il brade généreusement, c'est la transparence de la partie purement policière de l'histoire, entre agents fédéraux désincarnés et shérif sympathique mais inutile, responsable des moments les plus frustrants pour le lecteur. Curieusement, s'il y a quelque chose qui sauve "Mauvaise Étoile", sans doute le moins bon livre d'Ellory, ce sont ces courts portraits bien croqués des victimes du parcours sanglant d'Elliott, seuls moments où un peu de vraie littérature vient trouver sa place au milieu du programme bien bouclé de la fiction.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Talon Andre le 8 mai 2014
Format: Broché
Livre "thriller" des plus classique. On est très loin du Ellory des autres romans, autrement mieux construits et qui nous apprenent toujours quelque chose. Ici c'est du banal et en série. C'est une avalanche de personnages et de meurtres gratuits, descriptions insipides, déroulement des plus conventionnels, on imagine tout dès le début.... bref une grosse déception.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Format Kindle Achat vérifié
Je pourrais écrire le même commentaire sur tous les livres de R.J. ELLORY, car je crois n'en avoir manqué aucun.
J'adore cet écrivain, son style d'écriture, cette retenue et cette lenteur dans le déroulement des histoires qu'il raconte.
Il y a dans ses récits une profondeur, une densité qui vous happent littéralement d'un bout à l'autre de chacun de ses romans.
Ayant vu très récemment le film espagnol " la Isla minima", j'ai ressenti le même bonheur, la même plénitude. Ce ne sont pas des romans interchangeables que l'on oublie dès le livre refermé, comme j'en ai lu beaucoup, avec plaisir, certes, mais qui s'efface de la mémoire dès la dernière page.
Ses livres ont "du corps".
Un grand bravo et un grand merci à cet auteur dont j'attends avec impatience les prochaines oeuvres et dont je conseille, vous l'aurez compris, la lecture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par colin le 12 octobre 2013
Format: Broché
ce roman va devenir une référence,ellory nous livre une histoire de destins croises,deux freres différents en tous points,une bailey touchante,un flic a la josh brolin ,des personnages secondaires avec tous leur passé et une histoire.Un roman avec beaucoup de scènes violentes,des moments tendre avec le personnage de clay.Vivement le prochain ellory "the devil and the river".En attendant plongez vous dans "mauvaise étoile",pour moi le roman de cette fin d'année.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?