Max Richter

Top albums (Voir les 14)


Voir les 14 albums de Max Richter

Max Richter : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 225
Titre Album  

Image de Max Richter
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Max Richter naît à Berlin en 1966. Musicien précoce, l'élève boursier suit des études de composition et de piano à l'Unversité d'Edimbourg (Ecosse) puis à la Royal Academy of Music à Londres.?

Muni de ses diplômes, il accède ensuite aux grâces du compositeur contemporain Luciano Berio qui le prend sous son aile à Florence (Italie). Max Richter acquiert rapidement de large connaissances tant dans le domaine contemporain que dans l'évolution des musiques électronique.

Riche de cet enseignement, il fonde en 1989 l'ensemble Piano Circus qui dans ses cinq albums étalés sur dix ans interprète ... Lire la suite

Max Richter naît à Berlin en 1966. Musicien précoce, l'élève boursier suit des études de composition et de piano à l'Unversité d'Edimbourg (Ecosse) puis à la Royal Academy of Music à Londres.?

Muni de ses diplômes, il accède ensuite aux grâces du compositeur contemporain Luciano Berio qui le prend sous son aile à Florence (Italie). Max Richter acquiert rapidement de large connaissances tant dans le domaine contemporain que dans l'évolution des musiques électronique.

Riche de cet enseignement, il fonde en 1989 l'ensemble Piano Circus qui dans ses cinq albums étalés sur dix ans interprète des oeuvres de Brian Eno, Arvö Part, Philip Glass ou Steve Reich.

Désireux d'ouvrir son champ d'application aux musiques actuelles, Max Richter collabore aux albums Dead Cities (1996, avec sa composition « Max »), The Isness (2002) et The Peppermint Tree and Seeds of Superconsciousness (2008) de Future Sound Of London. Entre temps, il travaille également avec Roni Size et Reprazent sur l'album In The Mode en 2000.

En 2002, Max Richter enregistre Memoryhouse avec l'Orchestre Symphonique de la BBC, assemblant bruits naturels et lectures de poésie en plusieurs langues. Cette expérience est suivi de l'électronique Songs From Before en 2006. L'année suivante, le réalisateur Ari Folman lui propose de composer la musique de son film Valse Avec Bashir, remportant un succès notable. En 2008 sort son quatrième album 24 Postcards In Full Colour.

En 2010, Martin Scorsese utilise l'une de ses compositions pour la bande originale de Shutter Island (« On The Nature of Daylight », mixé avec la voix de Dinah Washington). La même année sort son cinquième opus Infra, musique du ballet homonyme créé deux ans auparavant par Wayne McGregor. Il compose également la musique du film La Vie sauvage des animaux domestiques. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Max Richter naît à Berlin en 1966. Musicien précoce, l'élève boursier suit des études de composition et de piano à l'Unversité d'Edimbourg (Ecosse) puis à la Royal Academy of Music à Londres.?

Muni de ses diplômes, il accède ensuite aux grâces du compositeur contemporain Luciano Berio qui le prend sous son aile à Florence (Italie). Max Richter acquiert rapidement de large connaissances tant dans le domaine contemporain que dans l'évolution des musiques électronique.

Riche de cet enseignement, il fonde en 1989 l'ensemble Piano Circus qui dans ses cinq albums étalés sur dix ans interprète des oeuvres de Brian Eno, Arvö Part, Philip Glass ou Steve Reich.

Désireux d'ouvrir son champ d'application aux musiques actuelles, Max Richter collabore aux albums Dead Cities (1996, avec sa composition « Max »), The Isness (2002) et The Peppermint Tree and Seeds of Superconsciousness (2008) de Future Sound Of London. Entre temps, il travaille également avec Roni Size et Reprazent sur l'album In The Mode en 2000.

En 2002, Max Richter enregistre Memoryhouse avec l'Orchestre Symphonique de la BBC, assemblant bruits naturels et lectures de poésie en plusieurs langues. Cette expérience est suivi de l'électronique Songs From Before en 2006. L'année suivante, le réalisateur Ari Folman lui propose de composer la musique de son film Valse Avec Bashir, remportant un succès notable. En 2008 sort son quatrième album 24 Postcards In Full Colour.

En 2010, Martin Scorsese utilise l'une de ses compositions pour la bande originale de Shutter Island (« On The Nature of Daylight », mixé avec la voix de Dinah Washington). La même année sort son cinquième opus Infra, musique du ballet homonyme créé deux ans auparavant par Wayne McGregor. Il compose également la musique du film La Vie sauvage des animaux domestiques. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Max Richter naît à Berlin en 1966. Musicien précoce, l'élève boursier suit des études de composition et de piano à l'Unversité d'Edimbourg (Ecosse) puis à la Royal Academy of Music à Londres.?

Muni de ses diplômes, il accède ensuite aux grâces du compositeur contemporain Luciano Berio qui le prend sous son aile à Florence (Italie). Max Richter acquiert rapidement de large connaissances tant dans le domaine contemporain que dans l'évolution des musiques électronique.

Riche de cet enseignement, il fonde en 1989 l'ensemble Piano Circus qui dans ses cinq albums étalés sur dix ans interprète des oeuvres de Brian Eno, Arvö Part, Philip Glass ou Steve Reich.

Désireux d'ouvrir son champ d'application aux musiques actuelles, Max Richter collabore aux albums Dead Cities (1996, avec sa composition « Max »), The Isness (2002) et The Peppermint Tree and Seeds of Superconsciousness (2008) de Future Sound Of London. Entre temps, il travaille également avec Roni Size et Reprazent sur l'album In The Mode en 2000.

En 2002, Max Richter enregistre Memoryhouse avec l'Orchestre Symphonique de la BBC, assemblant bruits naturels et lectures de poésie en plusieurs langues. Cette expérience est suivi de l'électronique Songs From Before en 2006. L'année suivante, le réalisateur Ari Folman lui propose de composer la musique de son film Valse Avec Bashir, remportant un succès notable. En 2008 sort son quatrième album 24 Postcards In Full Colour.

En 2010, Martin Scorsese utilise l'une de ses compositions pour la bande originale de Shutter Island (« On The Nature of Daylight », mixé avec la voix de Dinah Washington). La même année sort son cinquième opus Infra, musique du ballet homonyme créé deux ans auparavant par Wayne McGregor. Il compose également la musique du film La Vie sauvage des animaux domestiques. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page