Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Mendelssohn : Trios pour piano, violon et violoncelle op. 49 & op. 66

5 étoiles sur 5 3 commentaires client

1 neuf à partir de EUR 40,00 4 d'occasion à partir de EUR 9,39

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Isaac Stern


Détails sur le produit

  • Compositeur: Felix Mendelssohn
  • CD (25 mars 1996)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Sony Classical
  • ASIN : B0000252ED
  • Autres éditions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 37.108 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. I. molto allegro ed agitato
  2. II. andante con moto tranquillo
  3. III. scherzo. leggiero e vivace
  4. IV. finale. allegro assai appassionato
  5. I. allegro energico e con fuoco
  6. II. andante espressivo
  7. III. scherzo - molto allegro - quasi presto
  8. IV. finale - allegro appassionato

Descriptions du produit

CD Isaac Stern, Eugene Istomin, Leonard Rose


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 18 juillet 2007
Format: CD Achat vérifié
Datés respectivement de 1839 et 1845, les deux "Trios pour piano, violon et violoncelle" constituent, autant par leur contexte que par leur style, le point focal du genre au XIX° Siècle.

Indiqués "agitato...espressivo...con fuoco...appassionato", chacun des mouvements révèle tour à tour l'ardeur, la sensibilité, la fougue, le lyrisme effusif que Mendelssohn exprime avec l'éloquence spontanée et le charme immédiat qui forment la séduction de sa musique.

Par le chant plaintif de son "molto allegro", la tendresse schubertienne de son "andante con moto", la nervure ailée de son scherzo, l'opus 49 reste le plus populaire et apprécié des deux Trios.
Quoique le second, d'un sentiment plus tragique, d'une écriture mieux équilibrée dans la répartition des voix, nous fasse pénétrer plus profondément dans les arcanes d'un romantisme sombre qui seront ensuite explorées par Schumann et Brahms.

Ce disque compile deux séances d'enregistrement réalisées à New York en novembre 1966 et juillet 1979.
La finesse élégante du jeu de Eugene Istomin ne saurait mieux convenir qu'à ces pages cousues autour de la partie de clavier.
L'archet sincère et flamboyant de Isaac Stern touche droit au coeur.
Et le violoncelle de Leonard Rose, dans des partitions qui réduisent souvent son instrument à un rôle d'accompagnement, élève le soutien discret au rang de vertu.

Voilà un jalon discographique incontournable pour qui souhaite entendre ces deux trésors de la musique de chambre la plus généreuse et gratifiante.
1 commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 14 juillet 2007
Format: CD Achat vérifié
Datés respectivement de 1839 et 1845, les deux "Trios pour piano, violon et violoncelle" constituent, autant par leur contexte que par leur style, le point focal du genre au XIX° Siècle.

Indiqués "agitato...espressivo...con fuoco...appassionato", chacun des mouvements révèle tour à tour l'ardeur, la sensibilité, la fougue, le lyrisme effusif que Mendelssohn exprime avec l'éloquence spontanée et le charme immédiat qui forment la séduction de sa musique.

Par le chant plaintif de son "molto allegro", la tendresse schubertienne de son "andante con moto", la nervure ailée de son scherzo, l'opus 49 reste le plus populaire et apprécié des deux Trios.
Quoique le second, d'un sentiment plus tragique, d'une écriture mieux équilibrée dans la répartition des voix, nous fasse pénétrer plus profondément dans les arcanes d'un romantisme sombre qui seront ensuite explorées par Schumann et Brahms.

Ce disque compile deux séances d'enregistrement réalisées à New York en novembre 1966 et juillet 1979.
La finesse élégante du jeu de Eugene Istomin ne saurait mieux convenir qu'à ces pages cousues autour de la partie de clavier.
L'archet sincère et flamboyant de Isaac Stern touche droit au coeur.
Et le violoncelle de Leonard Rose, dans des partitions qui réduisent souvent son instrument à un rôle d'accompagnement, élève le soutien discret au rang de vertu.

Voilà un jalon discographique incontournable pour qui souhaite entendre ces deux trésors de la musique de chambre la plus généreuse et gratifiante.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
J'aime beaucoup Mendelssohn, que j'ai découvert récemment, donc tardivement.
Ces 2 oeuvres n'égalent pas, à mon sens, les quatuors, en termes de musique de chambre, mais leur écoute reste parfaitement plaisante.
La version me semble peut-être un peu datée dans son interprétation (je ne suis pas un inconditionnel d'I. Stern) comme dans sa prise de son (mais je ne saurais pas écrire exactement pourquoi).
Cela vaut quand même le détour...
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x94b66aec) étoiles sur 5 17 commentaires
34 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x94b4abe8) étoiles sur 5 My most perfect CD. 27 août 1999
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This is the only CD that I own that I can pretty honestly say I've never been bored by. The playing here is spectacular; Stern is always great and here in company with Istomin and Rose the tempos are perfect, the musicality of the pieces are brought out in all their gorgeous intensity, and the joyful, endearing spirit of the composer is most abundantly evident. It's interesting to note that the two trios were recorded over a decade apart, yet the sound that the performers conjure up doesn't feel that way at all. From the opening bar of the D minor Trio to the final Luther(an)-esque hymn of the C minor Trio, there is about an hour of sublime music that I (at least) sometimes wish would never end.
23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x94b461b0) étoiles sur 5 Beautiful Mendelssohn! 15 décembre 2005
Par Grady Harp - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Chamber Music seems so right during the boisterous mechanics of the holidays and one sure respite from the garish noise of the external season can be found in works like the Mendelssohn Piano Trios.

Here Eugene Istomin, Leonard Rose, Isaac Stern perform Piano Trios 1 and 2 in a manner that bespeaks camaraderie of the performers as well as a complete respect for these luminous works. Some have called these works piano sonatas with obbligato and while for this listener that is an unfair judgment, Eugene Istomin plays the piano part with enough flair and thoughtful propulsion that he does at times sound the more important. But that is Mendelssohn's writing and not a self-aggrandizement of a pianist.

The overall sound is simply superb. These two trios are some of the loveliest ever written from that era and the gentlemen performing them offer sophisticated and informed interpretations. The recording is excellent, the music is rarefied! Highly recommended. Grady Harp, December 05
21 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x94b46180) étoiles sur 5 Chamber music at its finest 29 novembre 2004
Par J. Dewey - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I purchased this CD with the intent of finding fine players playing fine music. What I found, however, was and outstanding example of chamber music as its finest. The ensemble these 3 players generate is some of the finest ensemble music playing recorded. Each player displays exceptional technique, both in the mechanical and lyrical aspects of their playing. Most impressive is listening to Istomen who, playing a very technically and lyrically demanding part, voices his playing with such finess and carefull attention to detail to the strings; a feat very difficult to do as a pianist. This is an excellent recording for the professional to study a score from or for the avid listener to play over and over.
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x94b40e1c) étoiles sur 5 Right On! 6 août 2000
Par Ryan Richards - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I bought this CD because I figured I couldn't go wrong with Isaac Stern. I was right. The playing on this CD is taut and powerful, crackling with energy. At the same time, though, the players keep a superior sense of musical precision, and manage to make the music sound energetic without sounding heavy-handed. As Gramophone would say, it was not without irony that *Felix* Mendelssohn composed works of such *felicity*, and these performers keep that felicity intact, which sets this CD way above the myriads of other Mendelssohn Piano Trio recordings. For ten dollars especially, you can't go wrong. This is a CD every Mendelssohnian should have in his or her collection.
17 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x94b4639c) étoiles sur 5 Near perfect 5 mars 2005
Par Simon K. Ho - Publié sur Amazon.com
Format: CD
The Mendelssohn trios are some of the most beautiful music ever written. While I thoroughly enjoyed this recording and would highly reccomend buying it (at a bargain price here), i do have one small problem with it. Stern and Rose accompany each other quite well and while Stern here is at his usual, fiery and passionate, i feel that the pianist, Istomin, failed to match the fire that his accompanists create. Mendelssohn is said to have called his piano trios, "piano sonatas with accompaniment", as Mozarts works; which puts more emphasis on the piano part. And unfortunately here, there are more passages in whcih Istomin fails to live up to that than there should be. But where he fails, Stern makes up for, and that is why this recording is worth it.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?