undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 février 2001
On imagine souvent que réunir des stars au sein d'un ensemble de musique de chambre ne contribue pas forcément à la qualité d'une interprétation. Ici, le pari est réussi. Le son de Gil Shaham, la présence de Paul Meyer, le savoir faire de Chung et la couleur de Jian Wang oeuvrent à l'enchantement sonore de cet enregistrement.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La musique relevant de l'expression d'une combinaison harmonieuse de sons, il serait injuste que sur de simples a priori, l'on vilipende la musique contemporaine. En effet, et à la condition d'y mettre un minimum de bonne volonté, seule une écoute dans de bonnes conditions peut servir d'argument pour se forger un avis. L'honnêteté du mélomane en dépend. Bien évidemment, les choix de l'aeuvre et de l'interprétation sont des éléments primordiaux. Composé par Olivier Messiaen pendant l'hiver 1940-1941 alors qu'il était prisonnier des Allemands en Silésie, le Quatuor pour la fin du temps est l'une des partitions qui se prête le mieux à ce genre d'exercice. C'est aussi l'une des plus éloquentes et des plus pénétrantes. Très éloignée du quatuor à cordes traditionnel, sa formation, assez singulière (clarinette, violon, violoncelle et piano), fut dictée par les impératifs matériels du camp. Constituée de huit volets, chaque instrument y trouve la substance nécessaire aux besoins de son expression. Leur interaction donne lieu à un discours parfois dissonant, souvent ardu mais toujours fascinant. Chaotique ou tragique, il oblige l'auditeur à adopter un comportement actif car, comme on peut s'en douter, l'écoute n'est pas toujours très évidente. Seulement, des musiciens, tous des solistes d'exception, à l'extraordinaire prise de son d'Agnès Mathon, tout dans ce disque concourt à rendre la tâche plus facile qu'il n'y paraît à la première écoute et surtout, incite à la persévérance. Épreuve ou révélation, chacun en jugera, mais comme il se doit : en toute objectivité.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)