Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 7,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Metal Health Remastered [Enregistrement original remasterisé, Import]

Quiet Riot CD
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 7,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Quiet Riot

Discographie

Image de l'album de Quiet Riot

Photos

Image de Quiet Riot

Biographie

Quiet Riot voit le jour en 1975, sous l'égide du chanteur Kevin DuBrow et du guitariste Randy Rhoads, tous deux échappées d'un projet précédent, le groupe Violet Fox. C'est en Californie, à Los Angeles que les deux musiciens recrutent le bassiste Kelli Garni et le batteur Drew Forsyth. Très vite, le groupe de heavy metal se pose en ... Plus de détails sur la Page Artiste Quiet Riot

Visitez la Page Artiste Quiet Riot
31 albums, Photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (28 août 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B00005NNML
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 868.109 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Metal Health
2. Cum On Feel The Noize
3. Don't Wanna Let You Go
4. Slick Black Cadillac
5. Love's A Bitch
6. Breathless
7. Run For Cover
8. Battle Axe
9. Let's Go Crazy
10. Thunderbird
11. Danger Zone
12. Slick Black Cadillac (Live)

Descriptions du produit

Critique

Le troisième album des Américains de Quiet Riot pourrait presque être le premier, tout du moins en terme de retour sur investissement : Metal Health (vous noterez le jeu de mot) s’est hissé à la première place du Billboard 200 aux Etats-Unis, notamment grâce au single « Cum On Feel The Noize », une reprise de Slade, conseillée au groupe par leur producteur de l’époque, Spencer Proffer, qui ne voyait aucun potentiel commercial sur ce disque.

Le moins que l’on puisse dire est que le producteur a vu juste : le titre est devenu un hymne de stade en quelques semaines et a propulsé Quiet Riot en première ligne en aussi peu de temps. Le groupe de metal/hard rock emmené par Kevin DuBrow livre ici un album tout ce qu’il y a de plus metal 80’s, avec cette production clinquante et sèche, comme sur le typique « Don’t Wanna Let You Go », et cette mélodie qui ne dépareillerait pas sur la bande originale d’un Rocky II ou III, ses synthés minimalistes et ces solos de guitares très en vogue à l’époque. Parfois, le groupe se fait plus intimiste et semble avoir apporté sa pierre à l'édifice metal grunge d’Alice in Chains quelques années plus tard, comme sur « Love’s A Bitch », rengaine sentimentalo-rugueuse qui vieillira mal (très mal) dans les années 2000.

C’est d’ailleurs là, le charme de Quiet Riot : il est clair que la musique des Californiens est aujourd’hui totalement démodée, et qu’elle ne peut s’écouter que le sourire (moqueur ?) aux lèvres… En somme, il faut vraiment avoir aimé le groupe en temps réel, au début des années 780, pour en tirer une quelconque satisfaction en l’écoutant presque trois décennies plus tard. Hormis cet état de fait lié au temps et aux modes, on se souviendra que Quiet Riot a souvent été capable du pire, mais parfois, et essentiellement sur ce Metal Health, du meilleur du genre, avec en tête le véloce « Breathless ».


Arnaud De Vaubicourt - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand hard rock 11 octobre 2011
Format:CD|Achat vérifié
Quiet riot était un grand groupe de hard rock . A écouter fort pour toutes les génération de hard. Je le conseille.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Hard US 28 août 2004
Format:Cassette
Toujours les années 80. Un groupe US se faisait remarquer alors par son hard comme seuls les Ricains savent nous pondre. Quiet Riot, subtil jeu de mot dirait Maître Capello. Du bon, du gros, du jouissif, on tape du pied, simple, direct, sans frioritures, cet album s'adresse à tous ceux qui aimaient rouler dans les R16 ou R12 de famille en se croyant sur une highway californienne..!.. C'était le bon temps !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Cum On Feel The Noize ! 11 avril 2006
Par "def3555"
Format:CD
L'album hommage a Randy Rhoads leur ancien guitariste !
Il sagit là de bon hard rock U.S avec un chanteur à la voie haut perchée, un guitariste virtuose et une rythmique de plomb.
Rien n'est à jetter sur ce disque qui reste un chef d'oeuvre du hard des année 80 !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bang your head ! 12 décembre 2009
Par orion TOP 100 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat vérifié
"Metal Health", c'est un des plus gros carton du Hard Rock aux Etats-Unis. Imaginez : Cet album fut premier des charts américains une semaine, devant des "Thriller" de Michael Jackson et des "Synchronicity" de Police. Il fut tout simplement le premier album de Metal à atteindre cette position. Ca calme, hein ?

Pourtant, on ne peut pas dire que le groupe avait, jusque là, eu beaucoup de chance. Les deux premiers albums étaient passés complètement inaperçus. Il faut dire qu'ils n'étaient sortis qu'au Japon. Le guitariste qui officiait sur les deux premiers albums, Randy Rhoads, avait été débauché par Ozzy Osbourne pour son premier album solo. Il s'est malheureusement tué dans un crash d'avion en 1982 (cet album et plus spécialement la ballade "Thunderbird" lui sont dédiés).

"Metal Health" est donc le premier album du groupe à être publié sur le territoire américain.
C'est un Quiet Riot complètement remanié qui enregistre cet album. Kevin DuBrow, chanteur du groupe, rejoint par le bassiste Rudy Sarzo qui était également parti un temps chez Osbourne, a donc fait appel à deux nouveaux musiciens: le batteur Frankie Banali et le guitariste Carlos Cavazo.
Ensemble, ils enregistrent de nouveaux titres qui vont (enfin!) trouver une oreille attentive chez CBS. Bien leur en a pris car le premier single de l'album, "Metal Health", marche très fort grâce à son gros refrain : "Bang your head, Metal Health will drive you mad" (d'où la camisole de force de la pochette) . Sur suggestion du producteur, le groupe enregistre une reprise du groupe Glam-Rock Slade, "Cum on feel the noize".
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?