Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Metallica
 
Agrandissez cette image
 

Metallica

3 février 2014 | Format : MP3

EUR 9,49 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 14,39 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:33
30
2
5:24
30
3
3:48
30
4
6:26
30
5
6:44
30
6
4:00
30
7
4:02
30
8
6:29
30
9
4:17
30
10
5:08
30
11
6:47
30
12
3:55
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 12 septembre 2008
  • Date de sortie: 3 février 2014
  • Label: Universal Music Division Mercury Records
  • Copyright: (C) 1991 Metallica
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:02:33
  • Genres:
  • ASIN: B0024ZXYKW
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (70 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.132 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par the_declaration le 23 mai 2004
Format: CD
Après un album riche et complexe (And Justice for all...), Metallica, dont la célébrité commence à poindre, prend un virage musical. Qu'importe le rôle qu'aura joué Bob Rock dans cette évolution, l'extraordinaire réussite du Black Album lui incombe pour une bonne partie.
La rencontre entre le producteur (qui n'avait jamais officié dans le metal auparavant) et le groupe se fait pendant la tournée de Justice. Bob leur affirme modestement que même si leur musique est de qualité, ils n'arrivent pas à capturer en studio la puissance de leurs morceaux. Le rendez-vous est donc pris, la relation va s'avérer fructueuse.
Ce cinquième album se concentre davantage sur l'efficacité que les précédents. Pas d'instrumentaux de huit minutes, ni de compositions alambiquées : couplet/refrain, couplet/refrain, solo, couplet/refrain. La réussite tient au final à l'excellence des riffs et des compositions, aux progrès d'Hetfield au chant et à la production titanesque. Le son s'avère d'une puissance inégalable, il reste difficile de croire que cette album est sorti en 1991 tant il est intemporel.
Enter Sandman est un classique du groupe, au riff mémorable. Sad but true est incroyablement heavy, The Unforgiven et Nothing else matters sont de superbes ballades, sans compter toutes les autres chansons qui sont chacune des perles, même pour les moins connues (Struggle Within, The God that failed,...).
Si au final Metallica signe un chef-d'œuvre, il est vrai que le disque n'explore pas de terrains vierges au regard des 4 précédents. L'accusation de « dérive commerciale » par certains fans tient donc plus à leur volonté de s'identifier à une musique underground et de se détacher de la masse. Faux procès donc : Metallica signe ici bel et bien une perfection.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adrien Crepin le 29 juillet 2003
Format: CD
Fans de Metallica, que penser d'un album dans lequel même les chansons les moins bonnes sont excellentes?
Excellente voix de Hetfield, batterie puissante, plus simple que dans les 4 premiers albums, mais d'une efficacité remarquable. Kirk Hammett a un son de guitare absolument génial (écoutez donc Wherever I may roam!!!) et la basse de Newsted, quasiment inaudible dans ...and Justice for All apporte enfin une lourdeur délectable au son de cet album, et soutient magnifiquement la guitare rythmique de Hetfield.
Le changement dans cet album vient d'une différence rythmique : des chansons moins rapides (difficile de faire plus rapide que Motorbreath!!!) mais surtout beaucoup plus lourdes (Sad but True est le meilleur exemple) et enfin on se demandait si les 4 Horsemen pourraient écrire une autre chanson "douce" depuis Fade to Black : voici Nothing Else Matter!
Et pour finir en beauté, une bonne claque, the Struggle Within, excellente chanson enmenée sur un cadence déchaînée, une chanson peu connue et qui n'a jamais été jouée en live, soupir!
Mais inutile de vous allécher sur les megatubes de l'album (Enter Sandman entre autres) je vous laisse le plaisir de les découvrir!
Pas étonnant que cet album figure en Angleterre parmi les 100 disques les mieux vendus au monde! Incontournable pièce de Heavy Metal!
VOUS NE POUVEZ PAS CONNAITRE METALLICA SANS LE BLACK ALBUM!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par gégé-blues TOP 500 COMMENTATEURS le 22 septembre 2013
Format: CD
Metallica effectue un virage conséquent en 1991 avec le black Album en abandonnant son speed metal débridé et percutant qu’il produisait encore 4 ans plus tôt avec l’album …And Justice For All sorti en 1988. Et Voilà donc ce fameux 5ème album tant décrié, mais pourquoi donc ? le groupe a changé de style, il ralentit le tempo, crée des mélodies imparables, reste dans un registre bien lourd et puissant, Kirk Hammet nous comble avec des solos de guitare travaillés et plein d’effets, la section rythmique, précise et percutante soutient solidement l’ensemble et James Hetfield n’a jamais chanté aussi bien. Alors, que demande le peuple ? Comment ne pas vibrer à l’écoute des ces titres imparables que sont « Enter Sandman » « « Sad But True » « The Unforgiven » ou le superbe « Nothing Else Matters » ! Metallica a élargi son public, perdu les inconditionnels du speed metal mais a gagné les amateurs d’heavy rock costaud et original, il s’est remis en question avec raison et confirmera son potentiel créateur avec les albums suivants « Load » et « Reload ». Un superbe album au son excellent produit magnifiquement par le canadien Bob Rock qui s’est aussi occupé de Mötley Crüe, Bon Jovi, The Cult et bien d’autres… (12 titres /62mn39).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ferrandez Thomas le 3 décembre 2011
Format: CD
Je ne vais pas faire d'analyse approfondie. D'autres l'ont sûrement faite avant moi.
Je dirai juste que j'aime les 4 premiers opus de MetallicA et j'aime autant ce Black Album. Oui il est différent mais cet album est un mythe, tout comme le groupe.

Vous aimez MetallicA ? Vous aimez le Metal ? Alors vous aimerez obligatoirement cet album.
Comment ne pas tomber sous le charme d'un Unforgiven ou d'un Wherever I may roam ?...

Metal up your ass !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique